VOYAGES EN EQUILIBRE...

Louisiane, Mississipi


Laissez le bon temps rouler...

 

Road trip en Louisiane et au Mississipi…

 

Article-17-La-Nouvelle-Orléans.jpg

 

Ce carnet de route est le résumé de notre premier road trip. Il date un peu, d’où la qualité des photos, mais je tenais à le reporter quand même pour donner un exemple de parcours à tous ceux qui n’ont pas le temps ou l’occasion de partir plusieurs semaines, mais souhaitent faire un road trip d’une dizaine de jours au pays des bayous.

 

louisiana_carte_usa - Copie.gif

fq-cbd-fm.jpg

Le programme :

 

Jour 1 : vol Nice- Nouvelles Orléans, via Francfort et New York.

Jour 2 & 3: Nouvelles Orléans.

Jour 4 : Baton Rouge.

Jour 5 : Natchez.

Jour 6 & 7 : Lafayette.

Jour 8 : Thibodeau.

Jour 9 : Houma.

Jour 10 & 11 : Nouvelle Orléans.

Jour 12-13 : Départ pour l’aéroport et envol pour Nice via un « très long voyage aérien » car notre vol retour n’a pas été enregistré par la compagnie United et à la place d’un trajet, en quelques heures, Nouvelle Orléans-Nice via New York et Francfort, on n’aura d’autre choix que de faire Nouvelle Orléans-Houston-Washington-New-York-Munich-Nice, en deux jours…

Car comme rien ne semblait vouloir aller droit chez United ce jour-là, nous serons obligés de passer la nuit, aux frais de la compagnie, à Houston où nos places retour avec Lufthansa n’avaient pas, non plus, été enregistrées par l’agent United de service qui nous avait dirigés sur le Texas…

Pas vraiment un problème pour moi, passionné d’aviation, ce long trip en avion, et puis je prends ça comme un jour de vacance en plus … Ce sera un peu plus difficile pour Corinne pour qui avions et aéroports ne sont pas ce qu’elle préfère dans un voyage…

Jour 14 : arrivée à Nice.

 

 05-LOUISIANE 1999 013.jpg  11-LOUISIANE 1999 029.jpg

 

Ce que nous ne voulions absolument pas rater (visites) : à la Nouvelle Orléans, visiter l’Aquarium of the Américas, faire une excursion sur le Bayou, assister à une messe Gospel le dimanche, prendre le petit déjeuner au « Café du Monde » et se régaler de beignets au sucre et de café au lait, déjeuner au Top of Mont, restaurant tournant qui offre une vue panoramique sur le Mississippi et la ville, visiter la réplique de la maison de Scarlett O’hara sur Charles avenue, le Vieux carré ou French Quarter, la Cathédrale St louis, Garden district, Laura Plantation. A Baton Rouge, visiter l’USS Kidd (musée naval flottant) sur le Mississipi, les casinos de jeux sur les bateaux à aube. Magnolia Plantation. Nous arrêter à Saint Francisville pour une visite de la ville et les visites des plantations : Rosedown et  Oakley. A Natchez (Mississipi), visiter le Grand Village (site archéologique Indiens), le quartier historique et Under the Hill sur la rive droite du Mississipi, les Casinos flottants, Longwood House (la plus grande maison octogonale des USA). Henderson et le bassin de l’Atchafalaya avec ses bayous, parmi les plus réputés. Partir les explorer avec De la Houssaye’s Swamp Tour, à bord d’une pirogue à moteur avec un vrai guide baroudeur qui appelle les alligators avec  des prénoms français, Jean Claude, Jean Pierre… Aller manger chez Mc Gee’s Landing, le roi de l’écrevisse, sur les bords du Mississipi et visiter Breaux Bridge, la capitale mondiale de l’écrevisse. A Lafayette, visiter l’Acadian Village, la cathédrale, visiter les petites villes Abbeville, Hamou et la nouvelle Ibérie. La plantation Oak Gardens à Jefferson Island et faire un tour en Air boat sur le bayou. A Houma, faire une excursion dans le bayou avec le capitaine Schaeffer qui n’hésite pas à attraper les gators à la main ! Munson’s Cypress Bayou Swamp. A Thibodaux, visiter Laurel Valley Village et plusieurs curiosités le long du bayou.

 

28-LOUISIANE 1999 068.jpg

Ce nous espérions pouvoir faire en plus des visites… : Prendre le temps de se balader sur les bords du Mississipi, se perdre dans les rues et ruelles de la Nouvelle Orléans. Ecouter  du jazz de rue. Flâner, manger des hamburgers et se régaler de  cuisine cajun, se perdre le long des routes de Louisiane et du Mississipi, suivre le  rythme de nos envies, se laisser vivre et surtout, laisser le bon temps rouler

 

09-LOUISIANE 1999 025.jpg  50-LOUISIANE 1999 131.jpg

 Notre avis : Un programme que nous avons pu suivre et réaliser dans son intégralité et même davantage. Donc, n’hésitez pas, si vous avez l’occasion de partir dans la région, même pour 10 jours, foncez ! Vous reviendrez enchantés. La Louisiane, c’est vraiment un coup de cœur et en plus c’était notre premier voyage ensemble. Nous avons adoré et envisageons d’y retourner dès que possible. C’est un état qui a beaucoup souffert, encore récemment, des catastrophes naturelles, c’est pourquoi nous vous encourageons à vous y rendre. Allez-y, prenez le temps de vivre, laissez le bon temps rouler

 

35-LOUISIANE 1999 089.jpg 27-LOUISIANE 1999 066.jpg

 

24-LOUISIANE 1999 063.jpg 32-LOUISIANE 1999 084.jpg

Préparation du voyage :

 

Les Vols : assurés par les compagnies United et Lufthansa et réservés par l’intermédiaire d’une agence de voyage, vous pouvez maintenant les réserver directement en ligne sur les sites des compagnies ou des diverses agences.

 

Les hôtels : réservés en même temps que les vols. Là aussi, vous pouvez les réserver maintenant directement en ligne sur des sites comme www.booking.com ou d’autres. Vous pouvez aussi ne pas réserver et vous arrêter où bon vous semble, ce ne sont pas les motels, B&B, auberges de jeunesse et camping qui manquent.

 

La voiture : réservée chez Hertz, récupérée et rendue à l’aéroport.

 

Préparation du voyage : Guide du routard « Louisiane » et forums de voyage.

 

Formalités :

 

Papiers :

  • passeport   biométrique ou électronique en cours de validité.
  • autorisation   électronique de voyage ESTA, à remplir en ligne.

- Meilleures saisons : le printemps et l’automne.
- Durée de vol direct : pas de vol direct pour la Nouvelle-Orléans.
- Décalage horaire : - 7h.

 

23-LOUISIANE 1999 059.jpg 41-LOUISIANE 1999 110.jpg

Voici résumé ce road trip de 10 jours en Louisiane et au Mississipi. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, je me ferai un plaisir de vous répondre.

 

18-LOUISIANE 1999 046.jpg 40-LOUISIANE 1999 103.jpg 55-LOUISIANE 1999 139.jpg

Comme pour chacun de nos carnets de voyage, vous trouverez ci-dessous, la vision féminine de ce séjour :

 Regard de femme, notre voyage vu par Corinne :

La Louisiane, j'en rêvais depuis mon adolescence ! Je ne sais plus combien de fois j'ai vu le film "Autant en emporte le vent", jusqu'à connaitre les dialogues par cœur !

J'avais lu Maurice Denuzière et ses romans que je trouvais follement exotiques me transportaient au temps des robes à crinolines et des plantations de coton...Si romantique qu'on en oublierait l'horreur de l'esclavagisme.

C'est le premier grand voyage que nous avons fait et c'était évidement très excitant de traverser l'atlantique pour aller se poser à la Nouvelle Orléans.

J'ai adoré ce voyage, que nous avions minutieusement préparé et qui s'est déroulé parfaitement bien, mis à part pour les vols: à l'aller la compagnie a perdu nos bagages durant le transfert à Munich, et au retour, il y avait eu de gros orages qui avaient perturbé le trafic aérien...et du coup à l'enregistrement nous n'apparaissions plus nulle part! Mais tout a fini par rentrer dans l'ordre.

La nouvelle Orléans, c'est une ville à part, avec une moiteur dans l'air qui vous enveloppe de senteurs et d'odeurs dues à la chaleur, au fleuve, aux épices...C'est vraiment particulier et c'est une ambiance que je n'ai retrouvé nulle part ailleurs, on s'y sent bien tout de suite, et le vieux carré, le quartier historique français est vraiment charmant...Le soir c'est la gay pride dans les rues, la fête dans les bars, c'est assez chaud, il n'y a pas que le Jazz ! Mais pour les puristes, il y a Préservation Hall, une toute petite salle, où se produit la crème des musiciens... 

Nous avons mangé le plus gros hamburger de notre vie, sans réussir à le finir !  Il était énorme!

Nous avons assisté à une vraie messe de Gospel dans une belle petite église d'un des quartiers les plus pauvres de la ville où le pasteur en transe appelait ses fidèles à donner des dollars...Et les fidèles tout endimanchés donnaient et donnaient en chantant...Nous étions les seuls blancs, et nous avons été accueillis comme jamais, ils tournaient les pages de mon livret pour moi pour que je suive la messe, ils voulaient à tout prix nous garder pour le déjeuner ! J'avais honte car comme nos bagages avaient été égarés, nous étions en survêtement et eux si beaux, les hommes en costume 3 pièces, les femmes en robes en dentelle, chapeautées...C'était un grand moment !

Je ne peux évoquer la ville sans parler d'une autre institution que Préservation Hall,  je parle du Café du Monde ! Les meilleurs beignets et le meilleur Café au lait de la terre, c'est ici ! Avec en prime les musiciens de rue qui jouent du saxo au petit déjeuner, génial !

Je me souviens aussi de ce beau restaurant panoramique qui tourne sur lui-même et nous fait découvrir le Mississipi...Une chanson de Mireille Mathieu  "...Rappelle toi ce caprice d'enfant, rappelles toi reviens moi comme avant, je t'aime trop et je ne peux pas vivre sans toi..."emplit la salle à l'heure de l'apéritif ... Comme quoi c'est vrai, nul n'est prophète en son pays! (A Savannah c'est Sheila et son groupe Black Dévotion qui mettait l'ambiance dans les bars...C'est drôle et décalé.)

Saint Francisville, c'est mon coup de cœur ! J'aimerais y avoir une maison créole avec un beau balcon de bois tout autour et une balancelle ou un rocking chair, j'y lirai des romans d'amour en admirant mon jardin...

Natchez: là on comprend mieux ce qu'est un génocide, des indiens qui vivaient ici, il ne reste rien qu'une pelouse bien entretenue. C'est triste à pleurer tout ce vide !

Baton Rouge et ses magnolias au parfum entêtant, une ville déserte, écrasée par la chaleur...

Le bayou et ses mystères, avec des capitaines très originaux qui attrapent les jeunes alligators à la main ! Du vaudou, des poupées, des épingles...

Au menu, des écrevisses à toutes les sauces, du black chicken carbonisé, des Tbone archi cuit, viande saignante proscrite, un sacrilège !

Lafayette et les acadiens dont les cousins sont installés au Québec, heureux de parler français et qui adorent notre pays! 

Les blacks les plus cool qu'on ait rencontré, on a eu beaucoup de chance !

La Louisiane c'est le dépaysement garanti, et un accueil des plus chaleureux !

"On dirait le Sud, le temps dure longtemps...et la vie surement plus d'un million d'années...Et toujours en été..." Nino Ferrer.

 

33-LOUISIANE 1999 086.jpg

Photos : outre les photos de ce carnet de route, vous trouverez les montages photos de ce voyage dans ALBUMS PHOTOS / Amérique / Road trip Louisiane.

 

Littérature : Ce voyage fera partie d’un prochain roman où vous pourrez suivre Maverick, le détective globe-trotter en pays Cajun.

 

Merci de m’avoir lu et à bientôt pour un autre carnet de route.

 

Éric

 

15-LOUISIANE 1999 040.jpg

 

37-LOUISIANE 1999 097.jpg

 

29-LOUISIANE 1999 071.jpg

 

58-LOUISIANE 1999 143.jpg

 

34-LOUISIANE 1999 087.jpg

 

14-LOUISIANE 1999 038.jpg

 

10-LOUISIANE 1999 027.jpg

 

20-LOUISIANE 1999 055.jpg

 

26-LOUISIANE 1999 065.jpg

 

12-LOUISIANE 1999 031.jpg

 

25-LOUISIANE 1999 064.jpg

 

43-LOUISIANE 1999 118.jpg

 

47-LOUISIANE 1999 128.jpg

 

46-LOUISIANE 1999 127.jpg

 

45-LOUISIANE 1999 126.jpg

 

39-LOUISIANE 1999 099.jpg

 

31-LOUISIANE 1999 081.jpg

 

56-LOUISIANE 1999 140.jpg

 

57-LOUISIANE 1999 141.jpg

 

30-LOUISIANE 1999 076.jpg

 

36-LOUISIANE 1999 093.jpg

 

 


06/09/2016
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :