VOYAGES EN EQUILIBRE...

Macao


Deux jours, deux nuits à Macao

Macao ou deux jours dans le Las Vegas Asiatique…

   

      macao-ville.jpg             

Macao… En 1957, l’écrivain Joseph Kessel décrivait la ville avec ces termes : L’enfer du jeu, royaume de l’opium, paradis de la débauche…

De quoi éveiller ma curiosité et me donner l’envie d’aller y faire un tour. C’est donc tout naturellement, que de passage à Hong Kong, j’ai proposé, à Corinne, une extension de deux jours à Macao, ce territoire d’à peine 30 Km², qui ne se trouve qu’à 60 kilomètres de Hong Kong, à une heure de ferry.

 

hongkong_macao_carte.gif

 

 Programme prévu pour deux jours / deux nuits :

 

Relier Macao en ferry depuis l’île de Hong Kong.

Marcher dans le vieux quartier historique de Macao à la découverte du patrimoine portugais d’époque coloniale : le largo do Senado, le Leal Senado, l’église São Domingos, la rue de São Paulo pour ses magasins d’antiquités, les ruines de São Paulo, le quartier de la cathédrale du largo da Sé,  le jardin Camões, Fisherman Pier.

Au sud de Macao, visiter : le largo do Santo Agostinho, l’église São Lourenço, le temple chinois de la déesse A Ma, le très beau Musée maritime de Macao, visiter quelques grands casinos, c’est l’activité principale de la ville, monter au sommet de la Macao Tower, 335 mètres de haut, pour la superbe vue et bien-sûr, ou surtout…, comme à chaque fois, rechercher de bons restaurants (déjà repérés par Corinne), flâner, faire du shopping, se laisser porter par nos pas et nos envies  et se perdre dans les quartiers de la ville…

Retourner en ferry à Hong Kong depuis Macao pour  apprécier la vue de la  ville en arrivant par la mer.

Fidèles à nos habitudes, nous avons beaucoup marché, de jour comme de nuit. Nous avons très peu, et seulement lorsque cela était nécessaire, utilisé les taxis, qui sont pourtant très nombreux et pas chers.

 

Carte-Macao-1.png

Macao se situe dans la province chinoise du Guangdong, sur la rive occidentale du delta de la rivière des Perles, en face de Hong Kong. La ville se trouve sur une péninsule de 7,8 km², reliée par trois ponts à l'île de Taipa, 6,2 km², au sud - où se trouve l'aéroport -, elle-même reliée par un isthme à l'île de Coloane,7,6 km². Au nord, c'est la frontière avec la Chine continentale sur 340 m de long seulement !

 

     17-P1030392.JPG  26-P1030429.JPG

     15-P1030390.JPG  32-P1030441.JPG

Préparation du voyage :

Ce séjour étant une extension d’un trip à Hong Kong, faisant lui-même partie d’un voyage en Asie du Sud-Est, il n’y a pas eu de vols réservés spécialement pour Macao. Nous sommes arrivés à l’aéroport de Hong Kong où nous avons, directement, pris un bus et un taxi pour nous rendre à l’embarcadère des ferrys.

 

81-P1030605.JPG  18-P1030393.JPG

Ferrys : Billets directement achetés à l’embarcadère à l’aller comme au retour. Prix : environs 18 euros / pax,  le trajet simple. Au départ de Shuntak Center (coté Hong Kong) ou de l’embarcadère du China  Hong Kong Ferry Terminal coté Kowloon, vous n’êtes qu’à une heure de traversée vers Macao. De Shuntak, les bateaux partent tous les quarts d’heure.

 

Hôtel : Nous sommes descendus au New Century Hotel & Casino Macao.

Cet hôtel se trouve Avenida de Kwong  tung  Taipa  Macao, dans la partie ouest de Macao. Il faudra prendre un taxi ou la navette de l’hôtel pour rejoindre la péninsule. Hôtel casino à la déco Kitsch, fréquenté par une clientèle de touristes Chinois et d’amateurs de tables de jeux.  Réservé sur le site www.hoteltravel.com. Bien, mais la prochaine fois nous essaierons de nous rapprocher de la péninsule. 70 euros/nuit.

 

    06-P1030370.JPG 09-P1030376.JPG

Se déplacer à Macao :

 

Le bus

Très pratiques, les bus circulent de 6h30 à 23h30 environ selon les lignes. Rarement bondés et très économiques.
Prix : 3,20 Patacas pour les trajets à l'intérieur de la péninsule, 4 Patacas si l'on va jusqu'à Coloane.

Procurez-vous le plan de l'office de tourisme sur lequel les circuits de bus sont signalés.

 

Le taxi

Les taxis sont nombreux et pas chers. Ils sont de couleur noire, ou jaune pour les radio-taxis.
Le compteur affiche 14 Patacas. Comme forfait de départ, et puis après 5 Patacas/km. Pas de surcharge entre le centre-ville et Taipa, mais des suppléments pour Coloane depuis Taipa et le centre-ville. Compter 80 Patacas pour la plus grande course possible, un trajet de 20 mn entre Macao et la plage de Hac Sá, à la pointe sud de Coloane.

Avoir de préférence un plan en chinois, car les chauffeurs parlent rarement l'anglais. Pour le retour, ne pas oublier la carte de visite de son hôtel pour la présenter au chauffeur, cela vaut mieux que de longues discussions…

Sur la Péninsule, donnez priorité, si vous le pouvez, à la marche. Une fois dans le centre, et même pour le traverser de part en part, c'est le meilleur moyen de se balader, en se donnant les très beaux vestiges portugais comme objectifs de promenade. Toutes les rues ont conservé leur nom portugais, doublé du nom chinois, ce qui facilite bien les choses

    

   70-P1030569.JPG  50-P1030500.JPG

   37-P1030466.JPG  54-P1030516.JPG

Conseils :

Privilégiez une visite en semaine, le nombre de visiteurs Chinois  est moindre. Ils peuvent arriver par plusieurs milliers le weekend. En outre le tarif des hôtels est plus élevé en fin de semaine. Dans tous les cas, réservez.

 

A éviter :

-         Une visite  lors de la semaine fériée autour du 1 octobre, c’est l’avènement de la République de Chine Populaire, beaucoup plus de monde.

-         Lors du premier de l’an chinois.

-         Pendant la Golden week, le 1 mai.

 

   56-P1030518.JPG  58-P1030528.JPG

  69-P1030568.JPG  60-P1030542.JPG

Formalité / santé :

Passeport impérativement valable 1 mois à compter du 1er jour sur place. Aucun visa n’est requis pour les Français et les Belges pour un séjour inférieur à 3 mois, ainsi que pour les Suisses et les Canadiens sur une période maximale de 1 mois.

- Vaccins conseillés :

  • vaccins  universels (DTCP, hépatite B)
  • hépatite  A et typhoïde
  • en cas  de séjour rural ou prolongé : rage.
  • pour  les expatriés, voyageurs fréquents et touristes voyageant en période de  mousson : encéphalite japonaise (sauf dans le Yunnan et le Sichuan, qui ne sont pas touchés).

- Meilleure saison : d’octobre à décembre.
- Durée de vol direct : pas de vol direct. Escale à Hong Kong, 11h45 de vol.
- Décalage horaire : + 6h en été, + 7h en hiver.

 

Préparation du séjour : Guides papiers, Routard et Lonely Planet, série Top 10,  souvent en complément de ceux pour Hong Kong. Forum de voyages, surtout www.voyageforum.com.

 

  94-P1030631.JPG 63-P1030546.JPG

  59-P1030532.JPG 72-P1030573.JPG

Notre avis : Une escale exotique et sympa à une heure de ferry de Hong Kong. Vous pouvez vous y rendre à la journée ou, comme nous, y passer deux nuits, même si vous n’êtes pas amateur de casinos. On mange très bien à Macao et pour tous les prix. La visite des casinos s’impose, vous y rencontrerez beaucoup de (très) jeunes prostituées Chinoises se déplaçant en groupe, vous serez surpris, en semaine, de voir d’immenses salles de jeux quasiment vides, vous vous surprendrez à glisser quelques pièces dans les machines à sous…

On compare souvent Macao à Las Vegas, connaissant les deux, je n’ai pas trouvé que les deux villes, casinos mis à part, et encore…, étaient si similaires que cela. Chacune à son attrait, sa propre identité, Macao comme Las Vegas, on kiffe ou pas… J’ai par contre trouvé une étrange ressemblance entre  la Macao Tower et la tour du Stratosphère hôtel à Las Vegas… Nous avons aimé nous balader sur Fisherman Pier et ses décors, sorte de Disney land kitsch au bord de l’eau…

Un séjour plaisant qui nous a donné envie d’y retourner.

 

          12-P1030386.JPG  96-P1030589.JPG

          88-P1030615.JPG  28-P1030436.JPG

Voici résumé ce séjour à Macao, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, je me ferai un plaisir de vous répondre.

 

  22-P1030419.JPG 14-P1030388.JPG 24-P1030424.JPG

Comme pour chacun de nos carnets de voyage, vous trouverez ci-dessous, la vision féminine de ce séjour :

 

Regard de femme, notre voyage vu par Corinne :

J'ai adoré Macao ! C'est plus exotique qu'Hong Kong, en fait, c'est totalement différent. C'est en Asie, mais on pourrait se croire à Lisbonne, il y a cette douceur de vivre...Et c'est beau, la ville est très bien entretenue, c'est évident, il y a beaucoup d'argent qui circule à Macao !

Nous avions une très jolie chambre d'hôtel, mais il était un peu trop excentré...Nous avons fait le même erreur par la suite à Las Vegas ! Ce n'était pas très grave.

La cuisine est soit chinoise, soit portugaise: en tout cas on y mange très bien...J'ai gouté pour la première fois une soupe aux ailerons de requins...J'en suis pas fière, mais j'ai gouté quand même et c'était fin...Tandis que mon voisin de table, officier de police chinois, me faisait la conversation ! Et c'était un grand bavard!

C'est à faire en amoureux si vous aimez les vieilles pierres, les antiquités, les bons restaurants, l'ambiance dolce Vita... Et en célibataire, si vous venez pour vous dévergonder ! Enfin, pour les hommes...Il y a le choix, s'ils ne se font pas plumer au Chemin de fer, ils ont encore une chance de se retrouver à poil, vu le nombre de jeunes filles court vêtues qui déambulent dans les casinos !

Il n'y avait pas d'attractions, de spectacles, de manèges à sensation comme à Las Vegas, c'est encore un strip en devenir au niveau des structures, par contre Macao a supplanté Las Vegas pour ce qui est des sommes d'argent qui circulent sur les tables de jeu !

Il y a aussi un circuit de grand prix de formule 1...

Et puis une très belle promenade, toute neuve, en bord de mer, fisherman Pier, qui recrée un peu tous les styles architecturaux de la planète...C'est plutôt réussi et dans quelques années quand les pierres auront vieilli, patinées par le temps, ce sera vraiment chouette. J'espère y retourner !

 

Photos : outre les photos de ce carnet de route, vous trouverez les montages photos de ce voyage dans ALBUMS PHOTOS /ASIE /Macao.

 

Littérature : Ce voyage a inspiré un chapitre de mon quatrième roman, Sur les traces de Bandita Dell Mar, et vous pourrez, en le lisant, découvrir les aventures du privé globe-trotter et revivre un peu de ce trip.

 

bandita.jpg

 

Vous pouvez vous procurer ce roman sur tous les sites de VPC : www.amazon.fr , www.fnac.com , www.chapitre.com , sur le site des Editions Baudelairewww.editions-baudelaire.com, sur tous les sites des  librairies et sur ce blog.

 

 Merci de m’avoir lu et à bientôt pour un autre carnet de route.

 

Éric

 

02-P1030362.JPG

05-P1030368.JPG

 

10-P1030379.JPG

 

16-P1030391.JPG

 

19-P1030401.JPG

 

27-P1030430.JPG

 

48-P1030491.JPG

 

49-P1030499.JPG

 

71-P1030572.JPG

 

95-P1030632.JPG

 

90-P1030618.JPG

 

86-P1030612.JPG

 

84-P1030610.JPG

 

66-P1030557.JPG

 

80-P1030603.JPG

 

34-P1030451.JPG

 

55-P1030517.JPG

 

53-P1030508.JPG

 

39-P1030468.JPG


23/08/2016
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :