VOYAGES EN EQUILIBRE...

Madère


Madère, perle de l'Atlantique

 

Madère, La perle de l’Atlantique…

  20170618_111939.jpg

 

Voici le carnet de voyage de notre dernier trip à Madère. Une ile qui nous a enchantés, tant par la beauté et la diversité de ses paysages  que par ses spécialités culinaires et la gentillesse de ses habitants. (Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir).

 

Carte-Ile-Pico.jpg

Carte-de-Mad_re_jpg.jpg

 

 20170617_152508.jpg 20170618_143004.jpg

 20170617_122245.jpg 20170621_210839.jpg

Le séjour : 10 jours, dont deux en transit à Lisbonne, un à l’aller et un au retour, et huit jours sur place. Les deux nuits à Lisbonne ont été préférées à de longues heures d’aéroport à chaque correspondance car il n’y a pas de vols directs entre Nice et Madère d’où la nécessité de transiter par la capitale Portugaise.

 

20170619_142618.jpg 20170618_113255.jpg

Les vols : réservés sur le site www.easyjet.com  en janvier pour juin, destination également desservie au départ de Nice via Lisbonne par la compagnie nationale portugaise TAP, c’est tôt, mais cela nous a permis d’obtenir un tarif ultra compétitif : 286 euros pour deux A-R au départ de Nice. Sans bagage de soute.

Quatre vols donc : Nice- Lisbonne : 21h10 22h45 / Lisbonne – Madère : 14h25 16h30 /

Madère – Lisbonne : 21h00 22h50 / Lisbonne – Nice : 13h35 16h30.

 

20170616_154819.jpg 20170616_154725.jpg 20170616_160026.jpg

20170618_160540.jpg

 

Hôtels :

 

Lisbonne : réservés sur le site www.Amoma.com  pour les deux nuits dans la capitale du Portugal. Hôtel Roma à l’aller – 70 euros en petit déjeuner- et Radisson Blu, pour le fun, au retour- 76 euros en petit déjeuner. Les deux nuitées obtenues à moins 50 et moins 70 % sur le site Amoma pour ces deux hôtels. Deux très bons hôtels, proches de l’aéroport (moins de trois kilomètres, 7 euros le taxi) mais il y en a beaucoup d’autres, pour tous les goûts et toutes les bourses.

 

  20170623_093838.jpg 20170616_174512.jpg

Madère : BNB Holidays Madeira ( photo de gauche ci-dessus) à Sao Vincente, www.booking.com, sur la côte nord de l’ile, à 50 minutes de route de Funchal, la ville principale, et 60 minutes de l’aéroport. Un BNB agréable à un prix défiant toute concurrence, moins de vingt euros la nuit. Seulement deux chambres et une salle d’eau commune, entrée privative et terrasse. Parking gratuit à proximité. Frédéric et sa maman, les hôtes, habitent sur place, parlent français et sont d’une gentillesse qui n’a d’égale que leur discrétion. Propreté irréprochable, une très bonne adresse pour découvrir Madère à petit prix depuis la côte nord.

 

 20170621_143948.jpg 20170621_120755.jpg

20170617_092000.jpg

 

Voiture de location : réservé sur le site www.rentalcar.com . 167 euros pour 8 jours pour une Renault Clio  flambante neuve, 2000 km au compteur. Société Insulcar qui ne dispose pas de locaux à l’aéroport ni de parking. On vous accueille à votre arrivée dans le hall, vous faites les papiers avec le responsable de l’agence dans un coin de l’aérogare et vous récupérez votre véhicule devant la porte de sortie de l’aéroport, le tout en moins de vingt minutes. Même procédure au retour mais à l’étage supérieur (départs) et encore plus rapide. Nous avons été très satisfaits de cette société de location et la conseillons.

 

P1120708.JPG P1120773.JPG

P1120965.JPG

 

Réseau routier : excellent, routes en très bon état et beaucoup de tunnels, ponts et viaducs qui font gagner du temps. Attention, ça grimpe beaucoup à Madère, d'où la nécessité de faire un bon choix de véhicule.

 

20170617_201140.jpg 20170623_135612.jpg

20170620_105752.jpg 20170620_104848.jpg

Climat et météo Madère : Madère est le royaume de la douceur ! Point d’excès ni dans un sens ni dans l’autre : le printemps toute l’année sur la côte avec des températures allant de 15 °C en hiver à 25 °C en été. À l’intérieur de l’île, cependant, il peut parfois faire plus frais l’hiver, et des pluies peuvent survenir brusquement alors qu’au départ le ciel était d’un azur prometteur. Il est donc prudent de consulter la météo de la côte et celle de l’intérieur de l’île avant toute incursion sur les versants montagneux. Car ici, Éole, le dieu des Vents, règne en maître ! Ses enfants bien aimés vous accompagnent partout.

 

  • L’embate venant de la mer apporte un souffle doux à Funchal mais nappe les cimes de brumes et de nuages délicats.
  • Le leste, comme son nom l’indique, vient de l’est et apporte la chaleur des côtes africaines.
  • Quant  au terral venant des  sommets montagneux, il va répandre quelques pluies sporadiques et bienfaisantes en descendant vers l’océan.

Le ciel de Madère est toujours en mouvement et c’est là le secret de la beauté radieuse de ses paysages constamment rehaussés de couleurs tendres ou violentes.

 

P1120698.JPG P1120696.JPG P1120686.JPG P1120692.JPG

20170620_115155.jpg

 

Sécurité : Aucun problème particulier à signaler, c’est très « safe ». Faire simplement preuve de bon sens, comme partout d’ailleurs, est suffisant pour s’assurer de la réussite d’un bon séjour.

 

P1120895.JPG P1120903.JPG P1120905.JPG

20170616_174438.jpg P1120871.JPG

Nourriture : un des points forts de Madère. Très bonne et pas chère. Vous pouvez faire un très bon repas pour moins de trente euros à deux, spécialités locales et produits frais. Nous prenions nos petits déjeuners (excellents et copieux) à Sao Vincente dans une pâtisserie qui fait aussi bar et restaurant, la Padaria do Calhau, en front de mer à côté de l’excellent restaurant « La Caravela », pour moins de 5 euros à deux. Endroit très  fréquentés par les touristes et les locaux. N’hésitez pas à y faire un arrêt si vous passez par Sao Vincente. Fruits tropicaux, bananes, mangues, papayes, fruits de la passion (5 variétés) et pleins d’autres à découvrir et à  consommer sans modération. N’hésitez pas à vous arrêter pour acheter vos fruits aux marchands installés le long des routes.

 

  P1120566.JPG 20170619_122626.jpg 20170619_132718.jpg

 20170619_132247.jpg 20170619_134850.jpg
 

Randonnées : Pas moins de 60 randonnées, pour tous les goûts et tous les niveaux, sont répertoriées sur l’ile. À vous de choisir selon vos envie de découverte, du temps dont vous disposez et de votre forme physique, un critère à ne pas négliger. Nous avons choisi d’en d’effectuer quatre, ci-dessous, une par jour, en entier (environ 6 heures de marche).

-  Les 25 fontaines et la cascade de Risco.

-  La pointe de San Lourenço.

-  Le Pico Ruivo.

-  La caldeirao verde (ma préférée pour son côté sauvage et aventure)

Vous pouvez voir le détail de chacune d’entre elles (photos / commentaires) en cliquant sur l’onglet « Randonnées » sur le menu latéral.

 

 20170618_151402.jpg P1120451.JPG P1130010.JPG

  20170618_143736.jpg 20170621_145749.jpg

Le programme prévu : Randonnées pédestres, découverte de l’ile en voiture (nous avons fait 700 km sans nous en rendre compte), visite de Funchal, de ses jardins et musées. Restos, baignade, nous nous baignerons dans l’Atlantique au retour de la randonnée de San Lourenço, superbe moment. Mais vous pouvez vous baigner dans d’autres endroits dont Funchal et Porto Moniz (piscines naturelles payantes). Balades tranquilles, boire de la Poncha (attention si vous conduisez, ça tape vite à la tête) et oublier le monde le temps de cette parenthèse madérienne…

 

P1130239.JPG 20170621_211229.jpg

20170617_152531.jpg 20170617_152159.jpg

Notre avis : Une destination coup de cœur pour nous. Une ile qui par bien des côtés nous a rappelé la Réunion. Très belle flore de type tropicale, nombreux panoramas à couper le souffle. Une destination accessible à tous les budgets tant la palette de prix pour se restaurer et se loger est large. Madère est un paradis pour les amateurs de randonnées qui pourront s’en donner à cœur joie mais aussi pour ceux qui veulent se reposer ou profiter d’établissements de très bon standing. Beaucoup d’excursions au départ de Funchal et possibilité de faire l’aller-retour en ferry (2h30 le trajet simple) dans la journée jusqu’à l’ile Porto Santo. Départ 8h00, retour 19h00. Nous avons été surpris par la qualité des infrastructures de l’ile et par le nombre de ses tunnels (plus de deux cents). Nous avons apprécié  la propreté de Madère et la gentillesse et le calme des habitants, Madère est une ile tranquille (vous n’êtes pas à Ibiza…).

Un très bon trip donc sur une ile que nous conseillons vivement.

 

P1120323.JPG P1120855.JPG

P1120877.JPG P1120879.JPG P1120941.JPG

Regard de femme : Notre voyage vu par Corinne : C'était un voyage surprise ! Je n'ai découvert notre destination qu'à l'aéroport de Nice... pour Lisbonne, puis de Lisbonne... pour Funchal.

J'ai beaucoup aimé ce séjour. Merci à Eric pour cette organisation sans faille et à Fred qui l'a si bien conseillé.

J'ai aimé le climat océanique, il faisait vraiment beau, sans que la chaleur soit étouffante et même frais dés qu'on prenait de l'altitude ! L'île est à l'image des montagnes russes, toute en relief et dénivelé, voilà pourquoi il y a autant de téléphériques, parfois seuls moyens de transport depuis les falaises abruptes jusqu'aux plages...

J'ai aimé la qualité de l'air: ici on respire à pleins poumons ! C'est vraiment vivifiant cette absence de pollution atmosphérique due sans nul doute à la situation de cette ile au large du Portugal et au fait qu'il y ait peu de véhicules en circulation, donc pas d'embouteillage. Madère ressemble à la Réunion comme je l'ai connue en 1979, super agréable ! On retrouve le plaisir de la conduite, pas de stress, ça change tout.

J'ai aimé la diversité des paysages, les routes abondamment fleuries, les couleurs éclatantes de la nature, le vin qui est excellent, les fruits exotiques, les brochettes de bœuf...La qualité du service dans les petits restaurants et les prix tout à fait abordables. Vous l'avez compris, nous nous sommes régalés !

Je n'ai aucune critique négative à formuler. C'est une très belle destination, l'île est riche, bien entretenue, les infrastructures récentes, il y a de beaux musées sur l'histoire de l'île, les volcans ou la pêche à la baleine, un magnifique jardin botanique, un bel aquarium, des points de vues aménagés pour ceux qui n'ont pas envie de marcher et pour ceux qui le souhaitent des randonnées en pleine nature d'une grande beauté...qui longent un merveilleux réseau de cours d'eau potable à flanc de montagne où l'eau est si claire qu'on y voit des truites...

Mon seul regret: ne pas avoir croisé Ronaldo...Une bonne raison s'il en fallait une, pour revenir prendre une bouffée d'oxygène à Madère.

 

 

20170618_122309.jpg 20170618_125305.jpg

Merci de m’avoir lu et à bientôt pour un autre carnet de voyage.

 

20170619_145824.jpg 20170619_134551.jpg

Eric

Ci-dessous d'autres photos de ce beau voyage qui fera l'objet de plusieurs chapitres dans un futur roman.

Vous pouvez-voir les montages photos du trip en entier en cliquant dans le menu latéral  : Album photos / iles / madère.

 

20170616_174254.jpg

 

20170617_093232.jpg

 

20170617_104446.jpg

 

20170617_105822.jpg

 

20170618_112404.jpg

 

20170618_142959.jpg

 

20170619_120159.jpg

 

WP_20170616_059.jpg

 

WP_20170616_048.jpg

 

P1130151.JPG

 

P1130275.JPG

 

P1130185.JPG

 

P1120957.JPG

 

P1120913.JPG

 

20170620_120203.jpg

 

P1120627.JPG

 

20170620_110205.jpg

 

P1120722.JPG

 

P1120945.JPG

 

P1120710.JPG

 

20170622_120558.jpg

 

P1120437.JPG

 

20170617_122245.jpg

 

20170619_142618.jpg

 

20170621_141932.jpg

 

P1120122.JPG

 

 


01/07/2017
2 Poster un commentaire