VOYAGES EN EQUILIBRE...

La Route 66 et l'Ouest américain.


Road trip de 30 jours sur la Route 66 et dans l'Ouest américain

 

 eric 40.jpg

 


P1130239.JPG

 

                                                                                                                 Chicago, kilomètre 0, panneau N°1
 

 

Carnet de route : road trip de 30 jours sur La Route 66 et dans l’Ouest américain.

 

 

Comme chaque année voici le résumé de notre trip, cette année la route 66 et l’Ouest américain.

 

 

L’idée de départ : faire la route 66 dans son intégralité de Chicago à Santa Monica. Mais comme on voulait aussi aller dans l’ouest, nous avons arrêté le programme suivant : Route 66 de Chicago à Williams puis virée dans l’ouest incluant les principaux parcs avec passage à Las Vegas et fin du trip à San Francisco car nous voulions éviter Los Angeles.

 

 

Vols : Nice / Chicago via Copenhague avec la SAS

San Francisco / Nice via Zurich avec la SWISS

Tarif : 1365 euros pour deux, réservé sur Expédia.fr

La SAS n’est pas la meilleure compagnie avec laquelle nous avons voyagé, personnel distant, politique bagages non avantageuse et surtout repas et boissons payantes sur les vols moyens courriers.

La SWISS est très bien, à San Francisco nous avons pu enregistrer, sans soucis ni supplément, 3 bagages de plus de 24 Kg plus un gros sac en cabine…et oui sur 33 jours nous avions beaucoup de souvenirs à ramener…

 

 

La voiture : Louée sur le site elocationdevoitures.fr, sans GPS, je précise, car nous préférons partir carte à la main quitte à se perdre un peu, ce que nous avons fait…, mais qui rajoute à l’aventure.

Nous avons pris la voiture au départ de Chicago et nous l’avons rendue en arrivant à San Francisco. Le loueur était National, le moins cher pour les frais d’abandon sur cette distance. Aucun problème à la réception du véhicule ni lorsque nous l’avons rendu. Tout s’est fait rapidement, personnel agréable et serviable. Nous avions réservé pour une voiture Pontiac G5 ou similaire et nous avons eu une Toyota Corolla, en parfait état.

Tarif : 645 euros pour 25 jours assurances comprises, plus un plein d’essence (nous l’avons rendue avec le réservoir vide) et le deuxième conducteur. Sur place nous avons payé 250 dollars de frais d’abandon.

Nous avons parcouru en tout presque 7000 kilomètres. Pour le carburant nous mettions en dollars, l’équivalent de 15 à 20 euros d’essence par jour.

 

 

Hébergement : nous n’avions réservé que les 4 premières nuits à Chicago et les 4 dernières à San Francisco, pour les autres nous avons dormi dans des motels (tarifs et noms dans le détail du programme ci-dessous) ainsi que deux nuits en campings.

 

 

Préparation du voyage : le site Voyage Forum ainsi que plusieurs livres, français et américains, sur la Route 66 et l’excellent site USA route 66. Cartes : la série de cartes route 66 + une carte des USA acheté sur place.

 

 P1130267.JPG

Le trip :

 

 Jour 1 : Départ de Nice à 11h35 et arrivée à Chicago à 17h20 locale. Récupération de notre chambre au Travelodge hôtel pour 4 nuits : 70 euros la nuit réservé sur Expédia. Hôtel sans prétention mais très bien placé, à 200 m du club de blues Buddy Guy légend ce qui nous a permis de nous y rendre dès notre arrivée et d’avoir la chance de voir une prestation de Buddy Guy en personne.

 

 P1130193.JPG     P1130230.JPG

Jour 2 : Chicago. Visite de la ville, du centre culturel, ballade au bord du lac Michigan, l’aquarium (magnifique) et nouvelle soirée au Buddy Guy Légend.

 

 

Jour 3 : Chicago. L’art Institute face auquel se trouve le panneau n°1 « Route 66 begin here », la Willies tower, passage et repas chez Lou Mitchell où viennent déjeuner tous ceux qui vont partir faire la route 66 puis match de base-ball des Cub’s à Wrigley Field…. On a pas tout compris au match mais le spectacle est aussi dans les tribunes !

 

Jour 4 : Chicago. Navy pier, ballade en taxi water (à faire, c’est superbe), Chinatown et soirée gangsters au Tommy Gun’s garage.

 

P1130245.JPG

 

Jour 5 : Chicago – Springfield (Illinois): récupération du véhicule chez National et départ sur la Route 66 en passant devant le 1er panneau. Top c’est parti, on passe devant le Coock County Hospital où a été tournée la série urgence puis on quitte la ville. On suit la 66, on la perd on la retrouve…pas facile au début ! Tout le long de la route nous nous arrêtons dans des diners d’époque, des stations-services restaurées, des ponts…l’esprit de la route est là, on commence à l’apprécier ! Arrivée à Springfield, Illinois, et nuit au motel 8 : 52 $.

 

 P1130249.JPG  P1130257.JPG

 

Jour 6 : Springfield – Sullivan. Passages à Glenarm pour voir le pont couvert du film « La route de Madisson », au café Ariston, à la Harry farm rabbit 66, au Mustang corral, pour les amateurs de vieilles Mustangs, au Luna café. Traversée à pieds du chain of bridge qui traverse le Mississipi en faisant un angle et au milieu duquel on passe au Missouri. St louis, Stanton où on comptait dormir mais où tout est fermé…et nuit à Sullivan. Motel 8 : 45 $.

 P1130305.JPG

 

Jour 7 : Sullivan- Springfield (Missouri). Visite des grottes de Meramec où se cachait J. James et parcours dans les arbres pour se dégourdir les jambes…, Pont Devils Edwloge, Le Murgger Moss Motel. Nuit au Haven Motel : 45$. (Motel authentique de la 66).

 

 

Jour 8 : Springfield- Tulsa (Oklahoma).Traversée du Kansas sur la 66 (30 KM). Visite du plus grand magasin Outdoor du monde « le Bass pro shop », arrêt à Carthage, Joplin (mine, musée), Totem topee et toujours des ponts et des diners d’époques….Arrêt à Catoosa où se trouve la fameuse baleine bleue et arrivée de nuit à Tulsa. Nuit au motel Désert Hill (d’époque) : 62$.

 

 P1130582.JPG

 

 

 

 Jour 9 : Tulsa- Amarillo (Texas) : Breakfast chez Thalys puis départ pour traverser l’Oklahoma par la 66. Arrêt à Tulsa pour de superbes locos à vapeur, arrêt à Sapulpa (musée), le rock café diner 66 à Stroud, encore des ponts et des stations d’époques et on arrive à Oklahoma city, visite du musée western (magnifique). On est en retard alors on roule un peu plus ce soir, arrivée à Amarillo à 21h00, on va direct diner au Big Texan où vous pouvez manger un steak de 2 KG (gratuit si vous le mangez en moins d’une heure !). Super soirée et nuit au motel western du Big Texan : 75$.

 

 Jour 10 : Amarillo- Santa Rosa (Nouveau Mexique) : Visite du Paulo duros Canyon au Texas et poursuite de la 66, nous arrivons au Midpoint Adrian café, nous sommes exactement au milieu de la route 66. Passage à Tucumcari, arrêt au Blue Swallow Motel, et arrivée en début de soirée à santa Rosa. Diner Chez Joseph et nuit au motel 6 : 70$.

 

 

P1130811.JPG

 

 

Jour 11 : Santa Rosa – Santa Fe. Direction Albuquerque : visite du musée indien, de la vieille ville et du musée des serpents à sonnettes….Il fait très chaud mais on se régale. Direction Santa Fe par l’ancienne 66, nous montons au Sandia peak par un téléphérique de 4,5 miles, la haut c’est une station de ski ! Nous arrivons à Santa Fe, nuit au Siver Slade Motel où a dormi Clint Eastwood en 78… : 52$.

 

 P1140193.JPG  P1130748.JPG

Jour 12 : Santa Fe- Durango. Aujourd’hui nous quittons la 66 pour une incursion de quelques jours dans l’ouest. Visite de santa Fe, visite de Taos et du très beau village indien Taos Pueblo. On longe le Rio Grande (cher à Eddy Mitchell), arrêt sur le pont qui surplombe le Rio Grande de 198 m et on se lance pour 3 heures de route en direction de Durango à travers de magnifiques paysages…d’été indien. On arrive à la nuit tombée. Nuit au Day Inn : 65$.

 

P1140305.JPG

 

Jour 13 : Durango- Moab. Réveil et hop direct à la gare pour voir le départ des trains vapeurs pour Silverstone : c’est le western ! C’est ici qu’a été tourné Butch Cassidy et le Kid. Musée du train et départ pour Mezza Verde, visite avec les rangers des maisons troglodytes et départ pour Moab. C’est le weekend, tout est complet, ce qui reste est plus cher…nuit au Bower motel : 124$.

 

 

Jour 14 : Moab- Green River. Ce Matin descente du Colorado en Kayak (réservé la veille), nous partons tôt avec 2 autres couples. On nous conduit le long de la superbe route panoramique 128 puis descente en kayak de plus de 4h00, superbe ! Départ pour Arche Canyon, c’est trop beau, photos et une belle randonnée pour voir la plus grande arche. Nous partons pour Green River où nous arrivons à la nuit tombée et posons notre tente au camping KOA : 35$. Diner dans un pub américain des plus authentiques, ambiance assurée !

 

 

Jour 15 : Green River-Monument Valley. Départ en direction du lac Powell par la route de Glenn Canyon, très belle route panoramique qui nous conduit jusqu’au lac, c’est superbe. Puis on prend la direction de Monument Valley, arrêt à Mexicana Hat pour un déjeuner au diner / pizza tenu par un italien un peu déjanté…c’est très drôle. On arrive à Monument Valley, petit arrêt photo où s’est arrêté de courir Forrest Gump à la fin du film,  puis arrivée au  parc où on réserve tout de suite une balade à cheval. Ce sera un des grands moments de notre voyage cette ballade dans M.V avec un indien Navajos. On reste dans le parc jusqu’à la fermeture pour le coucher de soleil sur les Inselbergs… C’est trop beau, tellement majestueux, les mots me manquent... Il est trop tard pour repartir, nuit au camping à Monument Valley : 39$.

 

 

P1140897.JPG

 

 

Jour 16 : Monument Valley-Gallup : réveil le dos un endolori par le sol dur et l’absence de matelas gonflable... Visite du musée Goulding à M.V où de nombreuses stars de western on séjournées puis « on the road again » direction le canyon de Chelly. Nous traversons de superbes paysages désertiques. Canyon de Chelly, c’est  très beau aussi, nous faisons une belle randonnée de 2 heures pour descendre tout au fond voir des habitations troglodytes et des pétroglyphes. Nous repartons sur Gallup, capitale des indiens d’Amérique, pour récupérer la 66. Diner au célèbre hôtel El Rancho au bord de la 66 où beaucoup de stars avaient leurs entrées. Nuit au Day Inn : 58$.

 

 

P1140937.JPG

 

 Jour 17 : Gallup- Williams : Shopping dans les boutiques indiennes de Gallup, prix intéressants, visite du centre culturel indien. Route 66 en direction de Flagstaff, toujours des diners et autres curiosités d’époques tout le long de la 66. Nous traversons une tornade, sans dommage mais c’est impressionnant ! Passage au music muséum 66 à Flagstaff, repas au diner Galaxy, célèbre et magnifique, shopping western et départ pour Williams par la 66. Diner au Steak house. Nuit au Motors motel : 62$.

 

 P1150135.JPG

 

 

Jour 18 : Williams-Page : Nous quittons la 66 pour continuer notre périple dans l’ouest. Départ pour le grand canyon, visite d’un musée de l’air, nous passons la journée à grand canyon, nous faisons un bout de chemin du Bright horse trail, mais il fait très froid et il y a beaucoup de vent. La route panoramique 64 et ses points de vue. Le soleil sort en fin de journée et nous quittons le grand canyon. Nous nous arrêtons pour voir les gorges du Little Colorado et faire quelques achats aux indiens. Arrêt à Cameron au Navajo trader et direction Page où nous arrivons en début de soirée. Soirée Tex mex et nuit au Budget Inn : 65$.

 

 P1150176.JPG

 

 

Jour 19 : Page- Las Vegas : départ pour Antelope canyon lover, il fait beau mais froid et venteux. 9h30, il n’y a personne à Antelope à part un groupe qui est déjà parti avec le guide. On nous dit d’y aller seul…ce qu’on fait, c’est très beau, le guide navajo chante à chaque arrêt de son groupe. Retour à Page, puis visite du barrage du lac Powell, on laisse le lac de côté car il fait trop froid pour les activités nautiques. Nous partons pour Zion, là aussi le temps se gâte, neige et pluie. Sortie du parc en fin de journée et départ pour Las Vegas. Là aussi il fait froid !

Diner au buffet du Mirage, ballade sur le Strip… et nuit à l’hôtel  Stratosphère : 45 euros.

 

 P1150823.JPG

 

 

Jour 20 : Las Vegas : Soleil et chaleur revenus ! Nous passons la journée à Las Vegas, faisons quelques attractions dont celles sur le toit du Stratosphère et le soir assistons à un spectacle pour adultes…X burlesque au Flamingo. ( Pour les plus de 18 ans qui veulent des infos, me contacter en MP... ). Nuit au stratosphère : 45 euros. Finalement le Stratosphère est abordable en prix mais trop éloigné du Strip, nous ne le conseillons pas.

 

 

Jour 21 : Las Vegas- parc Séquoia : Nous quittons las Vegas direction la Vallée de la mort. Dans la vallée la température est à 27° seulement ce qui nous permet de bien en profiter. En quittant la vallée nous partons sur Séquoia parc, pleins d’espoirs….Un peu trop pleins surement, cette fois nous avons sous-estimé la distance….On roule, il faut contourner tout le parc pour trouver l’entrée…on traverse la Sierra Nevada, on roule toujours, heureusement les paysages sont magnifiques. Nous arrivons aux abords du parc, pas dans le parc qui est encore loin, et la nuit tombe…on cherche de quoi se loger, mais c’est samedi et tout est complet dans le coin…On continue à rouler, la nuit est tombée et il n’y a plus rien à part la forêt …On commence à douter un peu, lorsque apparait le Dur Wood Lodge, très style cowboy, complet bien-sûr mais comme la prochaine ville est à 50 miles on nous ouvre une chambre de réserve, Ouf ! Super beau, on est contents. Nuit au Dur Wood Lodge : 100$.

 

 

P1160234.JPG  P1160202.JPG

 

 Jour 22 : Séquoia parc- arrêt sur la route en direction de Monterrey (sorry j’ai oublié le nom du coin) : nous partons pour Séquoia parc, nous sommes enchantés par le parc et ses arbres géants, c’est vraiment à voir. Coco aurait aimé voir un ours, elle sera servie car un beau gros nounours traverse tranquillement devant la voiture, séquence émotions…. Nous quittons le parc en fin d’après-midi et faisons un bout de route pour nous rapprocher de Monterey. Nuit dans un budget Inn : 65$.

 

 

P1160120.JPG

 

 

Jour 23 : xxxxx- Monterey : Nous partons pour Monterey, après une heure de route le bleu du Pacifique apparait, nous arrivons à Monterey, direct la plage pour tremper nos pieds dans une eau ….glacée. Visite de Monterrey, de l’aquarium, balade à Carmel par la route panoramique 17. Nuit à Monterey. Motel Day Inn : 65$.

 

 Jour 24 : Monterey : nous prenons la superbe route N°1 jusqu’à Big sur Park, randonnée jusqu’à l’océan et farniente sur la plage, avec le soleil la route pacifique est superbe, les points de vue se succèdent et nous continuons jusqu’à Pedras (1h30 de route) où se trouve une colonie d’éléphants de mer, ça vaut le déplacement. Retour sur Monterey par la N°1 encore plus belle avec le soleil couchant. Nuit au Day Inn : 65$.

 

 P1160376.JPG

 

 

Jour 25 : Monterey – San Francisco : Départ pour San Francisco où nous devons rendre la voiture avant 11h30. On se dit qu’on aura fait presque 7500 kilomètres sans soucis et c’est là, qu’à 45 mn de Frisco, on reçoit une pierre sur le pare-brise qui fait un joli impact, qui justifie l’assurance… Arrivée à Frisco sans autre problème nous rendons la voiture et nous nous rendons à notre hôtel, Union Square Plazza, où nous allons rester 4 nuits. Cet hôtel n’a que deux qualités : son emplacement très près d’Union square et son prix : 70 euros la nuit. Découverte de San Francisco, Chinatown, le secteur Italien où nous dinerons au restaurant Mona Lisa… dans une ancienne Fiat 500 aménagé pour diner, les touristes qui passent nous prennent en photos. Ce soir, les stars c’est nous!

 

 

P1160533.JPG

 

 

Jour 26 : San Francisco : Location de vélos sur Market Street et balade en vélos aller - retour jusqu’à Saussalito. Faut avoir un peu de jambes car ça monte légèrement, mais la traversée du Golden Gate Bridge est géniale, on rentre le soir crevés mais heureux, diner et dodo !

 

 

Jour 27 : San Francisco : les quais, la coït tower … On continue à découvrir, à pieds cette fois. A 18h45 on embarque pour Alcatraz, avec le soleil couchant derrière le Golden Gate Bridge, c’est magnifique …Visite d’Alcatraz et retour à quai à 22h00.

 

 

Jour 28 : San Francisco : Shopping pour Coco, la ville est envahie par 39000 femmes qui vont courir le women marathon Nike le lendemain matin, donc dans les boutiques… Il y’a du sport !!!!!!!!! Et c’est peu de le dire…

 

 

Jour 29 : San Francisco : Notre avion étant à 19h35, nous avons encore une bonne journée à profiter, nous la passerons au bord de mer et dans un bon resto !

 

 

P1160720.JPG

 

 

Jour 30 : Voyage de retour, arrivée à 18h30 à Nice via Zurich.

 

 

Voici résumé l’essentiel de ce voyage, si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser.

 

 

Ce parcours est le parcours que nous avons fait mais vous pouvez bien-sûr le modifier, réduire les étapes, l’adapter. Plus que le parcours en lui-même j’apporte par ce résumé le témoignage de ce que l’on peut faire en 30 jours

Vous l’aurez deviné, nous avons beaucoup apprécié ce voyage. Nous avons été séduits par l’esprit de la route 66, par tout ce qu’il en reste, diners, stations-services, ponts, enseignes …. Certains jours nous avons bien roulé, mais cela ne nous a jamais semblé fastidieux car cela faisait partie de notre voyage, nous avons conduit en alternance un jour chacun, pour que ce ne soit pas tous les jours le même qui se fasse engueuler d’avoir raté un panneau ou loupé une intersection…Nous nous sommes perdus…et en nous perdant nous avons vu des choses et rencontrés des gens que nous n’aurions jamais vu sinon. Nous avons fait de belles rencontres et nous avons bien rigolé aussi. Si vous comptez faire la route et un parcours comme celui-là, à deux, il faut en avoir envie…à deux ! Sinon ça peut devenir délicat. Nous avons aimé l’ouest, les parcs et les grands espaces avec une préférence pour Monument Valley. Nous avons adoré Chicago et San Francisco. Nous n’avons pas vraiment aimé Las Vegas. Nous avons aimé conduire sur les routes américaines et surtout la conduite non agressive des américains. Nous avons apprécié la gentillesse et la disponibilité des américains.

Nous n’avons pas du tout aimé devoir reprendre le travail….mais ça, vous le savez déjà.

 

Regard de femme, notre voyage  vu par Corinne :   Le rêve Américain, tel que nous l'avions rêvé, et peut-être mieux encore !

Il faut voir ce voyage comme un rallye-surprise, et personnellement j'adore les surprises !

La première surprise fut Chicago, je ne m'attendais pas à trouver une aussi belle ville! Des building art-déco, de beaux vitraux, une rivière qui serpente entre les gratte-ciel , un lac immense, des joueurs de blues, du base-ball (je n'ai rien compris, mais j'ai adoré l'ambiance familiale), une soirée "prohibition" dans un entrepôt improbable, un magnifique musée...J'imagine qu'en hiver c'est moins marrant, mais là c'était superbe!

Ensuite, la route. Les Américains ont un sens inné de la mise en scène, et sur la route chaque ville, chaque petite bourgade entretien avec amour son patrimoine et fait revivre l'histoire...Et ça c'est génial !

Des "diner" comme à la grande époque des jours heureux...des hamburgers délicieux, un accueil chaleureux, juste heureux de partager un morceau d'histoire avec vous...

Même si on a beaucoup roulé, on a pris le temps de tout visiter sans se presser, parfois c'est vrai qu'on était un peu fatigués et que ce n'était pas toujours évident pour le malheureux co-pilote, qui avait malencontreusement raté la sortie de l'autoroute, vu les panneaux trop tard ou s'était perdu au milieu des champs pendant une heure sans voir âme qui vive !

C'est comme tout, mieux vaut être au bon endroit au bon moment !  

J'ai aimé tous les états que nous avons traversé, j'ai adoré conduire sur ces routes, surtout dans le Missouri et le Colorado où nous étions tout seuls ! Nous avons souvent été seuls, ce n'est pas un circuit si touristique qu'on pourrait le penser. Du coup lorsqu'on arrivait devant un motel, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à un épisode d'Esprit criminel qui m'avait particulièrement marqué avant de partir...Une fois nous avons été mal accueillis, et n'avons pas insisté...Une autre fois nous sommes arrivés la veille d'une fête et tous les hébergements étaient complets, en désespoir de cause nous avons fait du porte à porte, et un monsieur nous a loué pour 100 dollars son chalet plein de poussière ! On était trop contents d'avoir trouvé à se loger, encore davantage le lendemain matin quand j'ai vu de grosses empreintes de "chat" sur le toit de la voiture...

J'avais lu tellement d'histoires qui font flipper sur les ours dans les guides de voyage, que quand j'en ai vu un, je tremblais tellement que je n'arrivais pas à le prendre en photo! Je m'en suis voulu, mais j'ai renoncé à faire une rando ou à camper dans sequoia Parc! Une autre fois peut-être?

J'ai été un peu déçue par Santa Fe je m'attendais à autre chose dans mon imaginaire...J'ai trouvé que la ville était artificielle et très chère. Un peu déçue par Carmel, il n'y en a que pour les riches et puis c'est vraiment trop propret à mon goût. J'ai beaucoup aimé l'Ouest Américain des films de cow-boys avec les Indiens...Les Indiens Navajo ont gardé leur identité et continuent à vivre sur leur terre, d'ailleurs ils ont leur propre police et croyez-moi quand vous les croisez vous n'avez aucune envie de faire le mariole ! Si vous êtes correct, il n'y a aucun problème, comme partout...Quand on voyage avoir un minimum de savoir vivre aide à ne pas passer pour un con! Ce qui n'est pas évident pour tout le monde, vu la manière dont nos compatriotes se font remarquer à l'étranger...C'est souvent la honte! Comme à Antelope Canyon, réserve Indienne où un Indien nous guide et tente de nous faire partager la beauté des lieux en chantant une mélopée dans la langue de son peuple...Hé bien, il y a quand même des abrutis qui l'ont singé en chantant le OM ! C'est affligeant...d'être aussi con !

Les parcs disais-je sont grandioses, nous avons fait du kayak, du rafting sur le Colorado, ce n'était pas la rivière sans retour...Mais bien sympa quand même. Je serais bien montée dans le train à vapeur à Durango, pour un voyage dans le temps...Mais nous n'avions pas le temps cette fois-ci.

J'ai bien aimé Las Vegas, le spectacle" Burlesque", le grand 8 du New-York New-York, trop bon ! et tous ces splendides hôtels qui rendent cette ville en plein désert incroyable. Mais, c'est vrai que nous aurions mieux apprécié si nous avions commencé notre voyage par Vegas, là après tout ce trip "Nature" Vegas était too much ! 

Nous avons arpenté San Francisco avec un plaisir évident, c'est une ville très agréable et traverser le Golden Gate à vélo fut un moment inoubliable. La visite d'Alcatraz de nuit ne m'empêcha pas de dormir, mais je trouvais cela plutôt glauque !

De retour à la maison, nous  avions pris quelques kilos , ce qui ne nous arrive jamais en Asie...Tant pis, c'était bien bon.

J'ai certainement oublié plein de choses...C'était un très beau voyage, plein de surprises !

 

 151-WP_20160811_006.JPG

 

Littérature :

 

Des larmes sur la route, mon second roman, a été largement inspiré de ce road trip. En suivant les aventures de Maverick, le privé globe-trotter, vous revivrez l’esprit de la route comme nous l’avons ressenti. Vous pouvez également vous servir du roman comme d’un guide et faire la route comme Maverick et ses compagnons, de Chicago à Las Vegas.

blog2.jpg

 Sur les traces de Bandita Dell Mar, mon quatrième roman, paru en 2016, est également inspiré, en partie, par ce road trip puisque vous y trouverez un chapitre, se déroulant à Monument Valley et à San Francisco. Chapitre où Maverick se retrouve en légères difficultés…

 

 blog4.jpg

 

 

Les deux romans sont disponibles sur tous les sites VPC: Amazon, Fnac, Chapitre, sur le site des Editions Baudelaire ainsi que sur les sites de toutes les librairies. Et bien-sûr, directement auprès de moi si vous souhaitez un exemplaire dédicacé, n'hésitez pas à me contacter.

 

PHOTOS:

 

Vous pouvez consulter le montage photo de ce trip dans la rubrique ALBUMS PHOTOS, catégorie  AMERIQUE : Road trip sur la route 66.

 

 Avec ce carnet, j’espère avoir été utile à tous ceux qui souhaitent, et surtout hésitent, à se lancer sur la Route 66.

Lisez mon roman Des larmes sur la route, et surtout n’hésitez pas à me contacter pour des informations complémentaires.

 

Merci de m’avoir lu et à bientôt pour autre de mes carnets de route.

 

Eric

 

P1130618.JPG

P1130536.JPG

 

P1140586.JPG
P1130598.JPG

P1130595.JPG

P1130848.JPG

P1140886.JPG


18/07/2016
1 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :