VOYAGES EN EQUILIBRE...

Intériorisation autour des Sept Cakra

Les Cakra sont des roues, des cercles, des disques, des fleurs de lotus...Ils sont avant tout des supports de contemplation et d'évocation, de rituel magico-spirituel.

C'est aussi pour favoriser ce travail intérieur et personnel que l'on a établi de multiples correspondances entre ces centres d'énergie subtile et divers ordres de réalité tels que:

les Dieux et les Déesses qui résident dans les Cakra, les diagrammes Yantra et Mandala, les couleurs, les lettres de l'alphabet sanskrit correspondant à diverses activités, kriyâ ou les semences sonores bijâ, les éléments...

 

 c88e3f0a00d48f7c02dd42107c0c9ec9.jpg          b3c39a179671df6bc64bebbfcdb31608.jpg   

 

 

                                         11745891_665865380181321_1779162191910909287_n.jpg

 

 

Le rôle des Cakra est de centraliser, de stocker puis de distribuer l'énergie vitale "prânasakti" dans tous les organes du corps physique.

Mais eux-mêmes n'appartiennent pas à ce corps, seul peut les ressentir l'être qui s'est hissé à un niveau de conscience correspondant...C'est pourquoi, il est important de toujours rester humble

et prudent lorsqu'on évoque ce sujet, afin de ne pas banaliser ni galvauder un savoir et une pratique  qui peuvent paraitre accessibles à tout un chacun,

mais qui en réalité sont bien plus complexes qu'il n'y parait et aux antipodes de notre culture occidentale.

 

 imagesB0VE8U5P.jpg

 

 

En général, les Cakra sont au nombre de 7 et se regroupent aisément par deux, le dernier appelé Brahma-randhra soit "ouverture débouchant sur le Brahman" ou Sahasrâra- padma "lotus aux mille pétales"

est beaucoup plus qu'un Cakra, il est le signe de la délivrance.

 

Voici comment sont qualifiés et représentés  les 7 Cakra:

 

1- Mûlâdhâra Cakra "Racine, support de la base"- situé entre le périnée et l'anus.

 

7062514-10810149.jpg

 

 

Il est symbolisé par une fleur de lotus de couleur rouge écarlate à 12 pétales.

Il comporte en son centre un carré (symbole de l'élément Terre) dans lequel s'inscrit un triangle pointe en bas, Yoni représentant l'organe sexuel féminin, comportant en son milieu

un Linga représentant l'organe sexuel masculin.

Enroulée 3 fois 1/2 autour de Mûlâdhâra, la Kundalini (serpent femelle) endormie en couvre l'orifice avec sa tête, obstruant ainsi "la porte du Brahman" qui part du centre de ce Cakra.

Mûlâdhâra est en correspondance avec la force cohésive de la matière, la dureté, la stabilité et l'inertie; Avec l'odorat et le nez, la locomotion et les pieds; Avec l'instinct animal et le sommeil, le système osseux

 et  le souffle Apâna (toutes les énergies descendantes). Il correspond à la planète Mars.

Si Mûlâdhâra est déséquilibré cela touche la constipation, les jambes, les pieds et l'équilibre.

 

 

2- Svâdisthâna Cakra "Le fondement de soi-même", situé dans la région sacrée au niveau des organes génitaux.

 

 

 images.jpg

 

Il est symbolisé par une fleur de lotus de couleur orangée / vermillon à 6 pétales.

Il comporte en son centre un croissant de lune blanche, symbole de l'eau, d'où son autre nom Jala-mandala.

Svâdisthâna est en correspondance avec la force constrictive de la matière, la fluidité; Avec le goût et la langue, la préhension et les mains, la soif, le système adipeux et la fonction sexuelle

qu'il partage avec Mûlâdhâra.

Si Svâdisthâna est déséquilibré cela touche la sexualité, la virilité et la force physique masculine, les reins, la vessie et l'utérus.

 

3- Manipûra Cakra "La Cité des Joyaux", situé dans la région lombaire à hauteur du nombril.

 

imagesIV4YNVWC.jpg

 

 

Il est symbolisé par une fleur de lotus de couleur bleue/ jaune ou grise à 10 pétales.

Il comporte en son centre un triangle inversé rouge sombre. Lié à l'élément feu, il correspond au Soleil.

Manipûra est en correspondance avec la force expansive et calorique de la matière; Avec la vue et les yeux, les couleurs, les formes; Avec l'excrétion et l'anus, la faim et la chair;

Et au souffle Samâna (fonction digestive)

Si Manipûra est déséquilibré cela touche l'émotion et la naissance; le pancréas, l'intestin grêle et les problèmes cardiaques.

 

4-Anâhata  Cakra "Le non-battu" où résonne perpétuellement le OM, le son primordial, situé dans la région dorsale au niveau du cœur.

 

anahata_chakra_hv05.jpg

 

 

Il est symbolisé par une fleur de lotus de couleur rouge ou verte à 12 pétales de couleur or.

Il comporte en son centre deux triangles isocèles entrelacés tête-bêche à la manière du sceau de Salomon. Cet hexagone couleur de fumée est le mandala de l'air.

Il est en correspondance avec la force motrice de l'Univers, au sens du toucher et à la peau; aux organes sexuels et à la jouissance ainsi qu'au système sanguin.

Il est lié à la planète Vénus. Il est le siège du souffle Prâna (respiration, ingestion) et du Jîvâtman, l'âme incarnée.

Si Anâhata est déséquilibré cela touche la communication, la tyroïde, les amygdales et la respiration.

 

5-Visuddha Cakra "Le purifié", situé dans la région cervicale au niveau de la gorge.

 

vishuddha_chakra_ht98.jpg

 

Il est symbolisé par une fleur de lotus de couleur violet sombre ou bleu ou rouge sombre à 16 pétales.

Il comporte en son centre un disque de couleur blanc ( représentant la pleine lune). Il est relié à l'élément Ether et à la planète Mercure.

Il est en correspondance avec la force de dilatation et de spatialisation de l'Univers; Avec l'ouïe et les oreilles, l'expression vocale et la bouche; le système cutané.

Et au souffle Udâna.

Si Visuddha est déséquilibré  cela touche les impressions, la concentration, la réalisation, les problèmes respiratoires, vasculaires et de sinusite.

 

6- Ajnâ Cakra "Le centre de commandement" situé dans la région frontale entre les deux sourcils, là où s'ouvre le 3ème œil de Shiva;

 

ajna-360.png

 

Il est symbolisé par une fleur de lotus de couleur indigo qui comporte en son centre un lotus blanc à 2 pétales où s'inscrit un triangle blanc pointe vers le bas, incluant un Lingua.

Ce qui reproduit au niveau supérieur le symbolisme de Mûlâdhâra.

Il est le siège des facultés Psychiques (Manas, Ahamkâra, Buddhi); C'est là que parviennent les informations sensorielles et de là que sont transmis les ordres vers les organes moteurs.

La Buddhi, l'intelligence supérieure sert de pont entre le Manas, le cerveau et l'Atman, le soi, l'âme.

Il est associé aux planètes Neptune et Saturne.

 

7- Sahasrâra-padma "Le lotus aux mille pétales" ou Brahma-randhra "L'ouverture vers le Brahman"

 

série-de-chakra-sahasrara-11854852.jpg         sahasrara.jpg

Peut-être de couleur violette.

Ce 7ème Cakra se situerait au sommet de la tête, là où s'ouvre la fontanelle, ou bien au niveau de l'occiput, là où semble aboutir la moelle épinière.

Mais cela a peu d'importance puisque cette fleur de lotus se trouve en dehors du corps, et renversée telle un oiseau regardant vers le bas depuis le sommet du crâne.

C'est donc au-dessus, dans cet espace vide que s'opère la réunion transcendante et ultime de Shiva et Shakti. C'est par la fente du Brahman "Brahmarandhra" que l'âme transmigrante

pénètre dans le corps lors de l'incarnation et s'en échappe au moment du Samâdhi ou de la mort chez le Yogin.

 

 7fe84ebf78051049d9d0dc2e5a8b862d.jpg

 

 

Reparcourir en sens inverse les étapes du mouvement créateur, depuis le point le plus bas jusqu'à la source telle est la perspective.

Dans cette involution, l'énergie divine reprend en elle toutes les formes, toutes les apparences, tous les mondes qu'elle avait projetés.

A chaque degré de l'Ascension s'épanouit la fleur de lotus du centre correspondant. Ce lotus refermé en bouton chez l'ignorant, pendant la tête en bas, se redresse et s'épanouit par la connaissance,

donnant la domination d'un certain plan de conscience et d'existence, voir d'éveil.

 

Pour développer les Cakra il est bon de pratiquer:

-Les techniques de Pranayama, La salutation au Soleil, les mudra, les asâna...

Et bien sur il est indispensable d'adopter de bons comportements:

-Bien regarder, bien penser, bien parler, d'avoir une bonne profession, une bonne mémoire, un bon courage, une bonne méditation...

et d'être réellement conscient au niveau psychologique, verbal et manuel.

 

 images9LKN6FEG.jpg

 

Cet article est largement inspiré de l'introduction des "Upanishads du Yoga " traduites du sanskrit , présentées et annotées par Jean Varenne.

Connaissance de l'Orient- Gallimard/ Unesco

 

A bientôt !

Corinne

 

 

 

 

 

 

 



18/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres