VOYAGES EN EQUILIBRE...


Méditation de novembre 2017

La légende de l'âne et du puits

 

 

Un jour, l'âne d'un fermier est tombé dans un puits.

L'animal gémit pitoyablement pendant des heures, el le fermier se demanda quoi faire.

Finalement, il décide que l'animal est vieux et que le puits doit disparaitre.

De toute façon, ce n'était pas rentable pour lui de récupérer l'âne.

Il invite alors tous les voisins à venir l'aider et, avec une pelle ils commencent à boucher le puits.

Au début, l'âne réalise ce qui se produit et se met à braire.

Puis, à la stupéfaction de chacun, il se tait.

Quelques pelletées plus tard, le fermier regarde dans le fond du puits et est étonné de ce qu'il voit.

Avec chacune des pelletées de terre qui étaient tombées sur lui, l'âne avait fait quelque chose de stupéfiant :

Il s'était secoué pour enlever la terre de son dos et était monté dessus.

Bientôt, tous sont surpris de voir l'âne sortir du puits et se mettre à trotter !

 

                                                                47807020_p.jpg

 

                                                   Je trouve cette photo très drôle, on le croirait sorti d'un chapeau !

 

Alors ne râlons pas comme des victimes, au contraire soyons créatifs !

"Arrêter de râler ne signifie pas être d'accord sur tout et retenir ses désaccords." Albert de Petigny. (Les éditions pour penser à l'endroit.) 

Il ne faut pas réprimer sa frustration, il faut se secouer et chercher des solutions ! Et apprendre à s'adapter.

 

Voilà deux spécimens qui semblent bien rigoler de l'adversité !

 

 maxresdefault.jpg    ob_d9098e_l-ane-au-fond-du-puits.jpg
 

 

 La sagesse de cet Empereur de l'antiquité est universelle :

 

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre."

 

 empereur.jpg

 

 

 

 

Marc-Aurèle (121 – 180 après. J.-C.) est un philosophe romain stoïcien. Pendant les vingt dernières années de sa vie,

il devint empereur et rédige les Pensées pour moi-même pendant ses campagnes militaires, contre les Parthes ou les Quades.

Son règne fut en effet marqué par des attaques incessantes des barbares contre l’Empire, dont il eut à assurer la défense.

Son ouvrage reprend les principaux éléments de la pensée stoïcienne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 N'oubliez pas que pour être sérieux, il n'est pas nécessaire de se prendre au sérieux. 

La pratique du Yoga doit nous aider à faire la part des choses, à trouver l'estime de soi et la confiance...

Ainsi nous devenons des individus conscients de nos qualités et de nos défauts sans problème d'ego...

Faire preuve de discernement ou de discrimination ( en levant le voile de l'illusion qui mène à la lumière de la connaissance) est le signe d'une  personnalité équilibrée.

 

 Voilà de quoi méditer !

A bientôt . Corinne


29/10/2017
0 Poster un commentaire

Escapade au Maroc

Bonjour ! 

Quelques clichés et adresses incontournables...

En souvenir d'une petite escapade à Marrakech et Essaouira  en septembre 2017 !

 

  1263.jpg  31d46bb597d1c16983e3f13ad17134cd--france-map-la-france.jpg carte-Marrakech-plan.pngF587~Maroc-l-Afrique-du-Nord-Posters.jpg

 Nous avons séjourné quatre nuits dans un Riad très agréable au cœur de la Médina... Le Riad Mandalay !

 Nous avons réussi à nous perdre le soir dans le labyrinthe des ruelles... Nous étions pourtant à deux pas du Riad lorsque notre hôte est venu nous récupérer !

 

 P1130593.JPG   P1130590.JPG   P1130596.JPGP1130591.JPG  P1130595.JPG   P1130589.JPG 

 

 

Le Casbah Café situé entre notre Riad et les tombeaux ...Une très bonne adresse avec vue, depuis la terrasse, sur le nid de Cigognes !

Non, ce n'est pas un mythe...

 

  P1130597.JPG    P1130598.JPG  P1130926.JPG MAROC16.jpg

 

   P1130927.JPG   P1130922.JPG   P1130921.JPG  P1130918.JPG


Visite des Tombeaux Saâdiens :

L'un des seuls vestiges de la puissance et du raffinement de la dynastie saâdienne.

Situé à côté de la mosquée de la Kasbah, les tombeaux Saâdiens sont un des seuls vestiges restant de la dynastie saâdienne qui régna sur l'âge d’or de Marrakech entre 1524 à 1659. Au début du 18ème siècle, le sultan Moulay Ismaïl avait en effet décidé de faire disparaître toutes traces de la magnificence de cette dynastie en demandant la destruction de tous les vestiges restant. Il n’osa toutefois pas commettre le sacrilège de détruire leurs sépultures et ordonna que l’on mure l’entrée de la nécropole. Le secret demeura bien gardé jusqu’en 1917, date de la redécouverte de l’emplacement des tombeaux saâdiens.

Bien que cette nécropole royale fut utilisés dès le début du 14ème siècle, sa splendeur remonte au 16ème siècle avec l’inhumation du prince Mohamed Cheikh en 1557. Son fils Ahmed El Mansour, également connu comme Ahmed « le doré », fit agrandir et embellir l’emplacement en y faisant construire le koubba « Lalla Mesouada » du nom de sa mère. Lalla Messaouda y fut inhumée en 1591 ainsi que les 3 successeurs du sultan.

 

 

Tombeaux Saâdiens

   

La salle des douze colonnes, le plus prestigieux mausolée des Tombeaux Saâdiens

 Cette salle abrite la tombe du sultan fils Ahmed El Mansour. Les plafonds en cèdre et les stucs sont finement travaillés, les sépultures y sont en marbre de Carrare. Certaines tombes arborent une épitaphe poétique. Celle de la princesse Zorha est magnifique : "Voici la tombe de la noble dame, nouvelle lune, merveille des vertus."

La visite des différents mausolées se fait au travers d’un jardin minimaliste niché entre différents bâtiments.


P1130907.JPG P1130906.JPG  P1130905.JPG P1130893.JPG  P1130904.JPG
   P1130881.JPG  P1130901.JPG P1130900.JPG P1130879.JPG

 

 P1130887.JPG   P1130883.JPGP1130902.JPG  P1130888.JPG


 

P1130903.JPG   P1130600.JPG P1130908.JPG P1130898.JPG  P1130886.JPG

 

   P1130896.JPG    P1130877.JPG    P1130885.JPG       P1130891.JPG

En se promenant vers la Place Jemâa el Fna ... Et vers la ville moderne...

 

   P1130599.JPG  P1130917.JPG  P1130916.JPG  P1130914.JPG  P1130743.JPG  P1130614.JPG  P1130706.JPG P1130736.JPG




P1130737.JPG P1130734.JPG P1130710.JPG P1130740.JPG P1130722.JPG


Aux portes des Bains de Marrakech... Ambiance des mille et une nuits ! A découvrir pour un moment de pure détente.

P1130910.JPG    P1130911.JPG    P1130909.JPG  P1130913.JPG

2, derb sedra, Bab Agnaou, Kasbah- Marrakech-

Pour 1 massage traditionnel compter 60 euros, ce qui est tout à fait correct.

  

P1130601.JPG          P1130605.JPG    P1130713.JPGP1130708.JPG    P1130723.JPG


P1130730.JPG P1130728.JPG P1130729.JPG P1130735.JPG P1130600.JPG



 

Déjeuner dans le très beau restaurant " ALFASSIA"

 

Al Fassia : 55, boulevard Zerktouni – Résidence Tayeb 1er – Guéliz – Cuisine traditionnelle marocaine

Ouvert tous les jours, midi et soir (sauf le lundi)

Réservation :  +212 5 24 43 40 60   –   www.alfassia.com

Le restaurant marocain incontournable de Marrakech – Cuisine marocaine traditionnelle

Compter le double au niveau des prix par rapport au "Zeitoun Café" ou du Casbah Café, mais c'est très fin !

 

  P1130719.JPG  P1130721.JPG  P1130720.JPG  P1130718.JPG


Nous avons passé une belle matinée dans les jardins de Majorelle si chers au grand couturier Yves Saint-Laurent. Ici, il fut inspiré par le fameux bleu Majorelle, couleur profonde qu'il consacra dans ses collections Haute- Couture. Le musée qui lui est consacré n'était pas encore inauguré lors de notre visite... Une bonne raison pour revenir déambuler à Marrakech !

 

P1130615.JPG  P1130629.JPG P1130617.JPG  P1130627.JPG P1130638.JPG

P1130622.JPG P1130624.JPG P1130623.JPG  P1130633.JPG P1130639.JPG P1130640.JPG

    P1130647.JPG P1130641.JPG P1130642.JPG   P1130645.JPG   P1130644.JPG  P1130649.JPG

 

Une belle stèle en hommage à Yves Saint Laurent.

 

  P1130630.JPG  
P1130705.JPG  13.238.08_BANNER_WEB_CHANTIER-4

  
     Ainsi qu'une boutique de luxe:    P1130650.JPG  P1130652.JPG P1130651.JPG 

P1130661.JPGP1130653.JPG  P1130655.JPG P1130660.JPG P1130658.JPG 

 

 P1130665.JPG  P1130667.JPG  P1130670.JPG  P1130671.JPG

P1130680.JPG  P1130672.JPG P1130673.JPG P1130679.JPG P1130676.JPG P1130677.JPG


     P1130690.JPG      P1130684.JPG P1130688.JPG  P1130689.JPG

 

 

P1130697.JPG  P1130698.JPG P1130699.JPG  P1130700.JPG P1130704.JPG

 Très beau jardin et très bon thé à la menthe !

 

 Sur la route quelques chèvres perchées sur un arbre...

 

P1130745.JPG P1130744.JPG P1130745.JPG Vision surréaliste d'un monde qui devient fou !

Face au désert ( 4 ans sans pluie) qui avance à perte de vue,  les éleveurs tentent de gagner quelques pièces en exposant leurs chèvres telles des sculptures vivantes...

 

 

Excursion d'une journée à Essaouira... Authentique port de pêche sur la côte atlantique.

 


P1130855.JPG   P1130748.JPG P1130749.JPG P1130750.JPG P1130790.JPG

 

 P1130792.JPG  P1130860.JPG P1130843.JPG  P1130850.JPG  P1130871.JPG P1130846.JPG

 

 

P1130756.JPG   P1130754.JPG   P1130757.JPG  P1130759.JPG  P1130761.JPG


P1130764.JPG  P1130773.JPG P1130777.JPG P1130780.JPG P1130787.JPG P1130786.JPG




                              
      P1130765.JPG  P1130766.JPG P1130771.JPG P1130772.JPG P1130796.JPG P1130801.JPG



P1130870.JPG P1130842.JPG P1130812.JPG  P1130816.JPG P1130792.JPG



P1130859.JPG  P1130830.JPG  P1130804.JPG  P1130808.JPG  P1130825.JPG   P1130814.JPG

 

 P1130834.JPG  P1130766.JPG   P1130810.JPG P1130865.JPG  P1130803.JPG

- Adresses utiles:

-Nous avons aimé nous régaler de Couscous (compter 10 euros par personne) en admirant la vue sur la place Jemâa el Fna depuis les terrasses panoramiques du "Zeitoun Café" (notre préféré !), ou du "Café Kessabine".

- Si vous n'avez pas trouvé votre bonheur dans les souks, vous pouvez vous rendre aux établissements Bouchaib, énorme Emporium, 7 derb Baissi Boutouil à Marrakech. Ici pas de marchandage, tous les prix sont fixes et affichés.

-Pour le change nous vous conseillons la société exchange Hinda qui se trouve rue Bani Marine (derrière l'hôtel Ali) à Marrakech.
 - Sur la route entre Marrakech et Essaouira n'hésitez pas à visiter une fabrique artisanale de produits cosmétiques et alimentaires à base d'Argan. "AFOUS ARGAN" est soutenue par la Reine du Maroc, qui par cette action aide les femmes veuves ou divorcées à gagner leur vie... Et c'est là que vous vous dites une fois de plus qu'il fait bon être une femme française. De très bons produits et un accueil très sympathique !

afousargan@gmail.com       www.afousargan.ma 

Quelques belles affiches pour faire rêver Eric...


5816606airmarocmarocaffiche.jpg     MAROC18.jpg  MAROC22.jpg   7f0e7d236963a0ca8140b751fef75347--vintage-travel-posters-vintage-posters-movie.jpg  


Excellent séjour en duo Mère - Fille au Royaume du Maroc !


A bientôt !  Corinne

 


28/10/2017
1 Poster un commentaire

Salon du livre de Saint Victoret 17 ème édition. 08/10/2017

 Salon du livre de Saint Victoret, 17 ème édition.

 

 

19598462_1590237427677811_1975517239374255767_n.png

 

Bonjour à tous,

 

 

Voici un petit résumé photos du 17 ème salon du livre de Saint Victoret dans les Bouches-du-Rhône auquel j’ai participé le 8 octobre dernier.

 

Un grand merci à l’office du tourisme de Saint Victoret, à  Anne Daures , adjointe au Maire, Déléguée à la culture, ainsi qu’à toute l’équipe des bénévoles qui ont œuvré tout au long de la journée pour la réussite de ce sympathique salon. Merci à tous.

 

Pour plus d'informations sur Saint Victoret : www.saintvictoret.fr et sur le salon du livre : https://saint-victoret.citylia.com/…/promenade-litteraire-…/

 

 

Bombardier_d'eau_-_panoramio.jpg Alouette_-_panoramio_(1).jpg
Ci-dessous quelques photos de cette agréable journée qui s'est déroulée à la salle Edith Piaf

 

20171008_150408.jpg

20171008_093702.jpg

20171008_100612.jpg

20171008_104815.jpg

20171008_115941.jpg

WP_20171008_010.jpg

20171008_171226_001.jpg
WP_20171008_017.jpg

WP_20171008_009.jpg
20171008_110215.jpg
20171008_122456.jpg

20171008_111321.jpg

WP_20171008_015.jpg

20171008_111315.jpg

WP_20171008_007.jpg

 

WP_20171008_004.jpg

 

WP_20171008_005.jpg

 

20171008_195640.jpg

 

20171008_120436_001.jpg

 

20171008_093717.jpg

 

Au plaisir de vous rencontrer lors d'une prochaine séance de dédicace.

 

ERIC


11/10/2017
0 Poster un commentaire

Méditation d'Octobre 2017

S'intérioriser en visualisant une montagne depuis sa base jusqu'à son sommet...

Intégrer en soi ses qualités de force et de stabilité...

Qui vont nous permettre de demeurer intègre malgré la nature changeante du mental, du corps et du monde qui nous entoure.

 

imagesJ7R29RWA.jpg

 

S'asseoir dans une posture confortable,

Le dos est droit sans tension, le menton légèrement rentré,  les épaules et les bras détendus,

Porter son attention sur la colonne vertébrale, sur l'axe vertébral / vertical qui nous relie de la terre vers le ciel et

de l'élément matériel vers l'élément spirituel...

Toujours cette idée d'élévation en Yoga...de dignité, d'honnêteté envers soi-même et envers les autres...

Visualiser la posture depuis son assise, bien stable et équilibrée sur les deux ischions, et le buste érigé depuis la pointe du coccyx...

 

Portez votre attention sur votre respiration...

Sur le souffle d'air qui entre et qui sort par vos deux narines...

Observez la régularité de votre respiration...

Puis sentez votre corps stable, immobile, solide...

Créez en vous un espace pacifique d'intégrité et de dignité...

Choisissez votre montagne, celle qui vous inspire, c'est la montagne la plus belle que vous ayez jamais vue ou que vous puissiez imaginer...

Observez sa forme générale: la cîme érigée dans le ciel, la base ancrée dans la terre, ses versants abrupts tantôt à l'ombre, tantôt ensoleillés...

Respirez tranquillement en visualisant l'image de cette montagne et toutes ses particularités...

Puis, voyez si vous pouvez intégrer la montagne à votre propre corps, de sorte que vous et la montagne ne fassiez plus qu'un et que vous partagiez les mêmes qualités, la même nature solide, immobile et majestueuse...

Votre tête est le sommet de la montagne, votre bassin sa base, vos bras en sont les versants escarpés...

A chaque respiration, ressentez en vous la montagne qui respire, qui vit, dans l'harmonie et l'équilibre .

 

t0vvv241.jpg

Bien que le soleil suive sa course, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, la montagne demeure immuablement calme...

Les saisons la parent de nouveaux habits, elle change d'apparence, mais ni la neige ni les nuages n'affectent sa nature profonde...

Elle reste elle même, enracinée, insensible aux changements superficiels et temporaires qui l'entourent...

Rien ne saurait affecter l'équilibre de sa magnificence .

 

 

D'après une méditation en pleine conscience du professeur Jon Kabat Zinn.

Mon cahier de Yoga- Géraldine LETHENET- Editions Solar.

 


06/10/2017
0 Poster un commentaire

Méditation du mois de septembre 2017

Petit conte soufi qui éclaire notre regard sur le monde...

523092_cd463810f7a1f3603e6ac087a5e83b2d_large.jpg
Il était une fois un vieil homme assis à l'entrée d'une ville. Un étranger s'approche et lui demande:

"Je ne suis jamais venu dans cette cité; comment sont les gens qui vivent ici ?"

Le vieil homme lui répond par une question:

"Comment étaient les gens dans la ville d'où tu viens ?"

-Egoïstes et méchants. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je suis parti", dit l'étranger.

Le vieil homme reprend:

"Tu trouveras les mêmes ici."

Un peu plus tard, un autre étranger s'approche et demande au vieil homme:

"Je viens d'arriver, dis moi comment sont les gens qui vivent dans cette ville."

Le vieil homme répond:

"Dis-moi comment étaient les gens dans la cité d'où tu viens ?

-Ils étaient bons et accueillants. J'y avais de nombreux amis. J'ai eu de la peine à les quitter.

- Tu trouveras les mêmes ici", répond le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là a entendu les deux conversations.

A peine le deuxième étranger s'est-il éloigné qu'il s'adresse au vieillard sur un ton de reproche:

" Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question ?

-Parce que chacun porte son univers dans son cœur" , lui répond le vieillard.

 

sans-titre.png
La sagesse nous apprend à désirer et à aimer ca qui est... car en fin de compte, le bonheur ne dépend pas tant de causes extérieures que de notre "état d'être".

 

Extrait "Du bonheur , un voyage philosophique "de Frédéric LENOIR.


26/09/2017
0 Poster un commentaire