VOYAGES EN EQUILIBRE...

Cours de yoga


Le Yoga du mois de janvier 2018

 

 t44939.jpgchameau.jpg

 

Cours de base du mois de Janvier 2018

 

 - Intériorisation : Ne faire qu'Un...

S'asseoir dans la posture de son choix.

Redresser le dos, détendre les épaules, relâcher les bras, tenir son ventre...

Fermer les yeux, détendre tous les muscles du visage, afficher un léger sourire sur ses lèvres...

Porter son attention sur sa respiration, sur sa régularité...

Ressentir le calme...

Visualiser sa posture et en définir tous les contours...

Ressentir l'air qui se trouve en contact avec la peau notre enveloppe corporelle...

Visualiser l'intérieur de notre corps comme une petite goutte d'eau...

Visualiser l'immensité de l'Océan qui se trouve juste devant nous...

Plonger dans cet océan et ressentir qu'il n'y a plus aucune différence entre la goutte d'eau et l'Océan...

Il n' y a plus de limite entre vous et ce qui vous entoure...

 

-Pranayama:  En restant dans la posture assise, respirer profondément...

Ressentez que l'air qui entre par vos deux narines est légèrement frais et que l'air qui en sort est légèrement tiède...

Petit à petit allongez le souffle... Gardez le ventre tenu...

Inspirez profondément et rester poumons pleins tant que c'est confortable, puis expirez profondément et rester poumons vides tant que c'est confortable...

Attention à ne jamais forcer les rétentions de souffle!

Ressentir la détente qui s'installe... 

 

 

-Chant du OM

 

-Réveil des articulations:

tête- épaules- poignets-bassin- genoux- chevilles...Le papillon.

 

-Préparation à la posture de la pince:

La tête se rapproche des genoux.

Dans de nombreuses traditions les genoux symbolisent l'autorité, la puissance...Quand on fait acte d'humilité on plie le genou, quand on demande protection, on touche les genoux...

Bien étirer son corps de manière équilibrée, pousser les fesses et le bassin en arrière, rentrer le ventre après avoir expirer.

Les doigts se rapprochent des pieds, les coudes se rapprochent du sol... Se concentrer sur le nombril.

 

-La petite salutation au soleil:

le chat, le chien...variantes...

 

-La posture du chameau: Symbole de la tempérance, il est la monture avec laquelle l'homme a pu traverser les déserts, en puisant comme cet animal dans ses réserves personnelles.

En inde aujourd'hui encore le chameau participe à la vie quotidienne des hommes en tirant dans les villes du Rajasthan des charrettes de lourds chargements...

Il accompagna les rois mages, venus sur son dos pour saluer la naissance de Jésus.

Se concentrer sur l'ouverture du plexus solaire...

 

-Posture intermédiaire pour venir debout dans la posture de la prière

 

- Les postures d'équilibre renforcent le sentiment d'estime de soi.

genou/poitrine

talon/fesse

le planeur

 

-Le guerrier: stabilité physique- mentale et régularité du souffle

 

-posture intermédiaire pour venir sur le ventre

 

-Les étirements sur le ventre

 

-Sur le dos: torsion simple 

 

-Relaxation : 

Sankalpa et rotation de la conscience

Les Yoga- Sutras de Patanjali

 

-Chant du OM

 

- Sur le thème de l'hiver, colorier un mandala pour la semaine prochaine.

Prendre son temps, choisir ses couleurs et commencer à colorier depuis les bords extérieurs du cercle vers l'intérieur...

Quelle impression avez-vous ressenties en coloriant ce mandala ?

 

Namaste    

                 A bientôt ! 

                                           Corinne 

 

mandalanoelboules1_sm.jpg


06/01/2018
0 Poster un commentaire

Cours de Yoga du mois de Juillet

Bonjour !

Heureuse de vous retrouver pour notre séance de Yoga mensuelle... Voici le mois de Juillet, le 7ème mois de l'année qui annonce les Grandes Vacances pour nombre d'entre-nous...

C'est le moment de se détendre, de changer de rythme, et pourquoi pas de se retrouver, de reprendre contact avec sa vraie nature en se débarrassant de nos armures, 

de nos obligations et de tout ce qui nous encombre au quotidien, tout au long de l'année...C'est le moment de se poser, de privilégier l'instant et de se familiariser

avec " L''art de la méditation" comme le propose si bien Matthieu Ricard dans son livre.

 

 meditation-2214532_1280.jpg

Quel que soit l'endroit où vous séjournez, au bord d'une rivière, en montagne, au bord d'un lac ou encore sur une plage au bord de la mer...

Asseyez-vous, redressez votre dos, relâchez vos épaules et prenez conscience à la fois de votre posture et du moment présent...

Portez votre attention sur votre respiration, ressentez sa régularité et souriez à l'instant présent, au bonheur tout simple d'être ici et maintenant. 

 

1- Intériorisation autour du symbolisme du nombre 7

Le 7 est le nombre sacré le plus important après le 3 dans les traditions des civilisations orientales.

Dans la pensée indienne classique, le mont Meru avait 7 faces (6 + le centre) et l'énergie cosmique ( la Kundalini) devait monter dans le yoga à travers les

centre subtils ou chakras de l'axe vertébral de la Sushumna au nombre de 7 ( 6 chakras correspondant au "corps" du yogi tandis que le 7ème était

"le lotus aux mille pétales".

En Chine le 7 en tant que nombre impair est associé au principe masculin yang, mais il représentait aussi la succession des années de la vie chez la femme.

Le 7 revêt de nombreuses significations qui s'entremêlent créant de ce fait une infinité de sens possible. Soit il est en relation avec les 4 phases du mois Lunaire

(lune croissante, pleine lune, lune décroissante et lune noire) ce qui est le cas pour l'islam; soit il est en relation avec le nombre des cieux et les 7 planètes traditionnelles de l'astrologie: ce sont alors les 7 cercles de l'enfer, ou du paradis de Dante dans la Divine Comédie...

Les 7 jours de la semaine chrétienne portent les noms de dieux antiques liés à l'astrologie ( lundi jour de la Lune, mardi jour de Mars...), tandis que

le sceau de Salomon correspond à la fois aux 7 planètes et à la structuration en 6 éléments extérieurs plus l'élément central qui est l'or.

La" 7ème maison" de l'horoscope (mariage) est associée à la mégère, l'épouse querelleuse (la femme de Socrate) qui a une connotation défavorable qui mène à la dispute, au diable, voir à Marie Madeleine" dont étaient sortis 7 démons". (L'encyclopédie des Symboles- le livre de Poche)

Il semblerait que l'astre Lunaire, le Diable, et la Femme soient étroitement liés au chiffre 7...

 

Le Yoga a été codifié par Patanjali qui a identifié le 7ème membre du Yoga comme Dhyâna : la Méditation ou contemplation mentale.

- Tatra pratyaya-ékatânatâ dhyânam "Dhyâna est le fait de maintenir une attention exclusive sur un seul point."

Dans la concentration c'est le mental qui est sollicité.

Dans la méditation, c'est la conscience profonde, l'êtreté.

Imaginons un faisceau de lumière qui émane de la conscience. Dans Dhâranâ ( le 6 ème membre du yoga: le pouvoir de concentration), il englobe le mental,

il est suffisamment large pour éclairer un espace privilégié.

Si la conscience s'affine et devient comme une pointe qui dirige toute sa force, toute son intensité sur un point,

et si elle ne passe plus par le mental, c'est Dhyâna.

La relation entre sujet et objet n'est plus perceptible, il reste cependant la dualité: sujet/objet.

(Yoga-Sutras de Patanjali- Albin Michel)

 

Face à cette définition sachons rester modestes et tentons de méditer...

 

Chant du mantra OM

 

2- Réveil des articulations

Tête- Epaules-Coudes-Poignets- hanches-genoux-chevilles...Et Colonne Vertébrale en douceur.

 

3- Notre Fil rouge: Surya Namaskara

La 7ème posture de la salutation au soleil : Ashtanga Namaskara (Voir séance du mois d'Août dernier)

-Le salut des 8 points de contact corporels.

Le souffle est bloqué, poumons vides.

Plier les coudes et poser poitrine, front et genoux au sol, en appui sur les orteils. Les coudes collés contre le buste.

Porter son attention  sur Manipura Cakra "La cité des Joyaux" au niveau du nombril- plexus solaire.

Le mantra associé est OM  HIRANYAGARBHAYA NAMAHA "Toi le Soi Cosmique Immortel, je te Salue"

 

4- La posture de la Montagne et de l'Arbre

-Fermer les yeux quelques instants dans la posture de la montagne et ressentez vos appuis au niveau des plantes de pieds...

Prenez conscience de votre verticalité, de la terre vers le ciel, de l'élément matériel vers l'élément spirituel, ayez toujours à l'esprit cette idée d'élévation en Yoga...

Intériorisez-vous dans cette posture stable, ferme et solide et respirez...

- Puis choisissez d'être l'arbre qui vous correspond aujourd'hui...

L'arbre symbole de vie, de mémoire...

Visualisez de petites racines qui poussent sous vos pieds, qui vous ancrent dans le sol...Visualisez vos jambes, votre buste comme un tronc qui s'étire vers le ciel, vos bras comme des branches qui se déploient, vos mains comme du feuillage...

Vous êtes cet arbre majestueux.

Et avec conscience trouvez l'équilibre au niveau de la cheville, du genou, de la cuisse...

 

5- Relaxation : Profitez de votre arbre...

Allongez-vous sous cet arbre qui vous protège des rayons du soleil...

Ressentez la fraîcheur qu'il vous procure...

Ecoutez le bruissement des feuilles...

Sentez les parfums de la nature...

Visualisez tout ce paysage emprunt de calme et de sérénité...

Ressentez les saveurs de l'été...

Détendez chaque partie de votre corps sur le tapis, sur le sol, sur la terre

Ressentez le poids de votre corps lourd et détendu ...

Remerciez la vie, affichez un léger sourire sur vos lèvres...

Détendez vos mâchoires, vos paupières...

Remerciez cette abondance de bienfaits que vous offre l'été dans sa générosité...

Déjouez l'avidité de l'Ego, cultivez en vous la générosité, donnez , partagez, redistribuez l'énergie positive qui vient du cœur...

Profitez, soyez heureux...Sachez reconnaitre le bonheur.

 

Chant du OM

                        Namasté

 

images5DIK2EO2.jpg

Je vous souhaite un bel été.

                                               A bientôt.

                                                                Corinne

 

 

 

 


22/07/2017
0 Poster un commentaire

Cours de Hatha-Yoga du mois de Juin 2017

a%20paix%20intérieure.jpg

Bonjour !  Nous voici en Juin...Et j'espère que malgré tous les malheurs nous réussirons quand même à trouver cette paix intérieure, la seule vraie liberté.

 

Asseyez-vous face à la mer...Et regardez au loin, au delà de la ligne d'horizon...Vers l'espace infini.

 

1- Intériorisation:

Le mois de juin est le 6ème mois de l'année. Au niveau symbolique le nombre 6 est de moindre importance, il s'exprime néanmoins par l'hexagramme

et "Le sceau de Salomon"

Dans la Genèse la création du monde porte le nom d'hexameron (création en 6 jours) , car "le 7ème jour Dieu se reposa après avoir achevé l'œuvre qu'il avait faite". Dans l'Evangile selon St Mathieu, la description des 6 œuvres de la miséricorde relève d'une série de symboles fondés sur ce nombre, relativement rare en Europe.L'hexagramme, l'étoile du sceau de Salomon, fondé sur le 6, est le seul symbole vraiment important:

Il est composé de deux triangles, comportant 6 pointes, correspondant aux 7 planète moins le Soleil. Mais le Soleil étant au centre, il occupe la 7ème position,

instituant le 7 comme l'unité du 6 qui symboliserait alors la multiplicité de la création.

En Chine, le 1er Empereur connu Shi Huang-ti (221-210 av J-C), fondateur de l'Empire du Milieu, préférait l'ordre fondé sur le 6 et divisa l'empire en 36 provinces militaires...

Mais le plus souvent le 6 se déguise en 7, bien qu'il reste représentatif de l'équilibre et de la symétrie...Ainsi, il peut aussi figurer le double de l'énergie du nombre 3, qui a lui seul est déjà très puissant.

 

Chant du mantra OM

 

2-Réveil des articulations:

Tête-épaules-coudes poignets-hanches-genoux- chevilles...

 

3- Le fil rouge: Surya Namaskara

Porter une attention particulière sur la 6ème posture de la salutation au soleil : Ashtanga namaskara

Menton- poitrine-genoux en contact avec le sol.

Porter sa conscience sur le nombril ou Manipura Chakra

 

4-Pranayama: La respiration complète

 -Commencer par poser sa conscience sur la respiration abdominale.

Main gauche au dessus du pubis, main droite sur l'estomac.

Expirer, puis inspirer lentement par le nez, soulever les muscles du ventre, du pubis au nombril.

Expirer lentement par le nez en rentrant l'abdomen du nombril au pubis.

L'expiration est plus longue que l'expiration ce qui permet de mieux évacuer les toxines.

Ressentir le mouvement respiratoire dans le sens de la hauteur (vertical)

-Poursuivre par la respiration costale ou diaphragmatique.

Placer les mains de chaque côté de la cage thoracique (entre taille et poitrine).

Expirer, puis inspirer lentement par le nez en laissant les côtes et le diaphragme s'écarter.

Expirer lentement par le nez en pressant les mains contre les côtes pour les sentir se resserrer.

Ressentir le mouvement respiratoire qui s'opère dans le sens de la largeur (horizontal)

Le diaphragme, muscle qui sépare l'abdomen du thorax est souvent considéré comme le muscle de la respiration.

-Enfin, posez votre conscience sur la respiration thoracique -haute ou sous-claviculaire.

Placer les mains sur les muscles pectoraux, au dessus des seins .

Expirer, puis inspirer par le nez en laissant les muscles de la poitrine se soulever doucement et profondément, sans contracter les épaules.

Les muscles du dos soulèvent le haut du thorax, sans se bloquer.

Observer comment les muscles du dos bougent, ainsi que la poitrine, tandis que le diaphragme s'étire vers le haut.

Expirer lentement par le nez, abaisser progressivement la poitrine, sentir le diaphragme qui s'abaisse.

Puis expérimenter la respiration complète qui associe les 3 phases de la respiration: Abdominale, Costale et Sous-claviculaire.

Elle constitue l'exercice de base de contrôle du souffle.

-Commencer par expirer, garder le ventre tenu : Uddiyana-bandha ,

Puis inspirer lentement par le nez en laissant les muscles du ventre se soulever du pubis au nombril.

Les côtes et le diaphragme s'écartent, le thorax se soulève jusqu'aux clavicules.

Penser à basculer légèrement le bassin afin de mieux le plaquer au sol.

Le menton est posé contre la gorge : jalandhara-bandha

Rétention poumons pleins (attention à ne jamais forcer les rétentions de souffle; Pas de rétention pour les enfants et les femmes enceinte)

Aspirer vers le haut les sphincters de l'anus, du rectum, de la vessie et du vagin: mula-bandha

-Expirer lentement par le nez en relâchant les bandha (les bandhas sont des verrous musculaires), en commençant du bas vers le haut.

Le thorax s'abaisse lentement, les côtes se resserrent et le ventre se rentre jusqu'au pubis.

-Se concentrer sur l'énergie vitale, le prâna qui circule dans tout notre corps.

 

5- Relaxation : Savâsana ou la posture du cadavre.

Lorsque la vie s'en est allée, le corps est figé et plus aucun mouvement n'est possible.

On apprend à se relaxer en restant immobile pendant un certain temps et en gardant l'esprit immobile, mais pleinement conscient.

Cette relaxation attentive revigore et rafraîchit à la fois le corps et l'esprit.

Mais il est beaucoup plus difficile d'apaiser l'esprit que le corps.

C'est pourquoi cette posture, apparemment facile, est l'une des plus difficiles à maîtriser.

-Commencez par respirer profondément... puis laissez la respiration devenir lente et légère, sans mouvements...

-Concentrez-vous sur les expirations... Détendez la mâchoire inférieure...La langue ... puis les paupières , les pupilles sont complètement passives...

-Relaxez-vous profondément, expirez lentement...

-Si votre esprit vagabonde, laissez le faire, ne cherchez ni à aller dans son sens, ni à le retenir...

-Vos nerfs deviennent passifs...Vous êtes complètement rafraîchi et relaxé.

L'énergie, le Prâna coule en vous depuis l'arrière de votre tête, jusqu'à vos talons... Vous sentez votre corps s'allonger, en toute sérénité il se dépose sur le tapis, s'abandonne...Vous êtes la posture Savâsana.

Profitez de la détente...

Vous reviendrez tout doucement à un état de conscience ordinaire...

Etirez-vous comme si vous veniez de vous réveiller...Puis venez vous asseoir.

 

Chant du mantra OM

                                   Namasté.

 

Je vous souhaite un magnifique mois de Juin 2017 !

                                                                                  A bientôt . Corinne.

 

 

 

 


10/06/2017
0 Poster un commentaire

Cours de Yoga du mois de mai

Bonjour ! Voici le mois de Mai, le joli mois de mai ...

Heureuse vous retrouver pour un nouveau cours Yoga en plein air... En espérant que le dernier dimanche du mois de mai nous pourrons enfin nous retrouver à la plage si le temps le permet !

 

 

 que-voir-et-que-faire-a-antibes-visite-plages-sites-touristiques.jpg

 

 

1- Intériorisation: S'asseoir face à la mer et regarder au loin...

Le mois de mai est le 5ème mois de l'année...

Le symbolisme du nombre 5 est fort: il nous dit d'aller à l'essentiel et de trouver l'équilibre central ! C'est ce que chaque Yogi recherche dans sa pratique de tous les instants.

Le nombre 5 est représenté par le pentacle, l'étoile à 5 branches qui symbolisait pour Pythagore l'harmonie du corps et de l'âme.

En tant qu'unité dérobée des 4 éléments, le pentacle posait le 5 dans un rôle équivalent au 0, au moment où l'occident ne connaissait pas encore ce nombre. Il renvoyait donc au "Dieu inconnu", au "néant suressentiel".

La quintessence renvoie à la tradition alchimique selon laquelle les 4 éléments de la représentation antique du monde (l'eau, le feu, la terre et l'air) devaient être complétés par une 5ème essence originelle qui exprimait la nature purement spirituelle de l'Esprit "éthéré" de l'Univers. Ainsi, dans la philosophie grecque, le 5 représente l'Ether.

Au moyen âge c'est l'essence la plus pure de l'alchimie. C'est aussi le point d'intersection de la croix qui joue un rôle important dans tout principe d'ordre.

Lorsqu'une des pointes du pentagramme est tournée vers le haut, l'Homme s'y inscrit avec sa tête, ses bras et ses jambes. A l'envers, c'est un signe de magie noire.

En chine, le 5 équilibre le jeu constant du Yin et du Yang, il assure l'unité du perpétuel flux des choses.

En inde, le 5 représente Shiva (le Dieu du Yoga) dans son aspect de perpétuel transformateur et de seigneur des opposés ou des complémentaires.

Il représente dans cette conception, l'addition du 2 d'essence féminine et du 3 d'essence masculine. Il symbolise de ce fait la totalité de l'Univers.

 

Respirez profondément et posez-vous la question : - Comment vais-je aujourd'hui ?

Prenez le temps de faire le tour "du propriétaire" en portant votre attention sur votre point d'équilibre personnel, votre point d'ancrage physique, mental, spirituel voir émotionnel...

Prenez le temps de vous connaitre, de vous reconnaître, de vous accepter tel que vous êtes aujourd'hui avec vos sensations du moment présent, et d'être bienveillant envers vous-même...

 

2- Chant du mantra OM

 

3- Réveil des articulations:

tête- épaules- coudes-poignets- hanches- genoux-chevilles...S' assouplir et se concentrer en étant à l'écoute de sa respiration.

 

 4-S'asseoir dans une posture confortable, le dos est droit sans tension, les épaules détendues, le ventre tenu. Votre respiration est régulière,  vous prenez conscience de votre posture, vous êtes ici et maintenant, bien présent à vous même... Vous allez porter votre attention  sur vos 5 sens :

-Ecoutez, Votre oreille entend juste ce qu'il y a à entendre...Les sons, les bruits, les souffles, le silence... Ecoutez-vous penser...Sans interprétation aucune, avec conscience.

-Sentez, l'air qui entre et qui sort par vos deux narines en respirant avec conscience, vous sentez que l'air à l'inspiration est légèrement frais, vous sentez que l'air à l'expiration est légèrement tiède... Sentez les odeurs, les parfums, les senteurs qui sont dans l'air...Que ressentez-vous ? Qu'évoquent-ils pour vous ?

-Touchez,  prenez conscience que votre peau est toujours en contact avec quelque chose, même lorsqu'elle semble ne rien toucher...Mais êtes-vous capable d'être en contact avec votre peau ? Se caresser et observer les sensations sous vos doigts... Que ressentez-vous ?

-Regardez, que voyez-vous vraiment ? Peut-on voir au delà des apparences, des idées reçues, de l'illusion de la mâya ?

-Goûtez, mangez un raisin, un seul...le plus doucement possible en savourant le paysage gustatif qui se repend dans votre bouche... Quelle est cette saveur? Quels sont les souvenirs qui surgissent ?

Qu'avez-vous ressenti durant cette intériorisation, cette introspection ?

Prenez le temps de vous connaitre, de vous reconnaître, de vous accepter tel que vous êtes avec vos sensations du moment présent, et d'être bienveillant envers vous-même...

 

5- La Salutation au Soleil : Suryanamaskara

Notre fil rouge.

Porter plus particulièrement votre attention sur la 5ème posture de la salutation : Kumbhakasana ou la posture du Guetteur.

Posture tonique, idéale pour le renfort musculaire...Juste avant la plage !

Pour plus de détail rendez-vous sur "Cours de Yoga du mois d'Août"

 

6- Pranayama et Intériorisation : Les 5 souffles vitaux.

Nous allons tenter de visualiser l'énergie subtile, le Prâna, qui circule dans tout notre corps.

Allongez-vous dans la posture de Shavâsana

Durant l'inspiration,  posez votre conscience sur l'énergie qui circule et sur la détente qui s'installe dans votre corps.

Durant l'expiration , posez votre conscience et visualisez toutes les tensions qui sont en vous avant de les éliminer par le souffle.

-1ère respiration:  Commencez par expirer profondément, puis attachez-vous à tenir votre ventre rentré en contractant le muscle transverse.

Inspirez profondément par le nez, votre abdomen se gonfle d'air- Visualisez l'air qui monte vers le sommet du crâne.

Expirez en soufflant par le nez et éliminez tout le stress accumulé par votre mental...

Une grande respiration.

-2ème respiration: Commencez par expirer profondément, puis gardez le ventre tenu.

Inspirez profondément par le nez et dirigez le flux d'air qui entre en vous vers le cœur.

Expirez par le nez et libérez-vous de toutes les tensions affectives...

Une grande respiration.

-3ème respiration: Commencez par expirer profondément, puis gardez le ventre tenu. 

Inspirez profondément par le nez et concentrez le flux d'air inspirer sur la zone située autour de votre nombril, profitez-en pour aspirer vos organes vers le haut en contractant le périnée;

Expirez par le nez et évacuez "nœuds" qui vous nouent l'estomac...

Une grande respiration.

-4ème respiration: Commencez par expirer profondément, puis gardez le ventre tenu.

Inspirez profondément par le nez et envoyez l'air inspiré vers la pointe de vos orteils.

Expirez par le nez et détendez tous les muscles de votre corps...

Une grande respiration.

-5ème respiration: Commencez par expirer profondément, puis gardez le ventre tenu

Inspirez profondément par le nez et dirigez l'air vers le nombril, laissez le irradier d'énergie tout votre corps dans ses moindres recoins, jusqu'à la moindre petite cellule.

Expirez par le nez et ressentez une profonde détente dans tout votre être...

Vous êtes détendu, physiquement et mentalement, vous vous sentez libre...Comme sur un tapis volant, vous partez en voyage, vous survolez les 5 continents...

Vous reprenez conscience de vos points d'appuis sur le sol, sur la terre, sur votre tapis...

Vous reprenez conscience de la manière dont votre corps s'inscrit dans l'espace, dans la pièce...

Votre respiration est régulière...

Et tout doucement, vous allez bouger les pieds, les mains, tourner votre tête d'un côté, de l'autre, vous étirer...

 

7- Chant du OM

                         Namasté

                                       Au mois prochain !

                                                                        Corinne

 

 

 

 

 

 


15/05/2017
0 Poster un commentaire

Cours de Yoga du mois d'Avril

Bonjour ! Heureuse de vous retrouver pour fêter le printemps...Les journées rallongent, le mois prochain nous devrions retourner à la plage le dimanche matin pour une pratique agréable du Yoga en plein air...

En attendant, profitons du mois d'avril, et des beaux jours qu'il nous réserve pour découvrir une nouvelle séance de yoga riche en couleurs, à l'image de ces quatre moines Tibétains qui composent un Mandala, représentation hautement symbolique et spirituelle de l'impermanence de l'Univers...

 

 MandalaTibetain.jpg

 

 

1- Intériorisation: S'asseoir face à la mer et regarder au loin...

Le mois d'Avril  est le 4ème mois de l'année. Au niveau symbolique, le 4 représente la stabilité, la terre et la justice.

C'est un nombre rassurant qui nous fait évoluer dans un cadre déterminé, qui prend souvent la forme d'un carré, qui là encore nous rattache à la terre, au monde physique et aux 4 points cardinaux.

Selon Jung, le 4 serait la complétude de la manifestation divine. Ainsi, la proclamation par le vatican du dogme de l'assomption physique de la vierge, parachève harmonieusement la trinité marquée par le sceau de la masculinité en y insérant l'élément féminin et former un carré. 

Le mois d' avril, c'est aussi le mois qui voit s'installer le printemps, le renouveau dans la nature, germination, éclosion, floraison, tout notre environnement se réveille.

Notre corps lui aussi se réveille et plus particulièrement notre foie, considéré par la médecine chinoise comme l'organe du printemps.

Alors que durant l'hiver notre activité énergétique s'est tournée vers la profondeur et l'intériorité, au printemps toute cette énergie se libère et s'exprime vers l'extérieur en s'ouvrant comme une fleur à la lumière du soleil.

Attention néanmoins au trop plein d'énergie et d'ambition qui pourraient créer des déséquilibres et avoir des répercussions sur notre comportement si tout cet élan d'activité n'est pas canalisé.

C'est pourquoi il est important de suivre le rythme naturel des saisons et de modifier notre alimentation, mais aussi les asanas en introduisant dans notre pratique des postures qui stimulent les fonctions digestives et facilitent par ce fait l'élimination des toxines.

"Ce que la chenille appelle la fin du monde, le maître l'appelle un papillon."

 

2-Chant du mantra OM

 

3- Réveil des articulations:

Tête-épaules-poignets- adducteurs-genoux- chevilles...

La posture du papillon

 

4-En tailleur, dans la posture parfaite ou en lotus...

La belle posture de la fleur de lotus

Mains jointes devant le cœur, formez un joli bouton de fleur de lotus

Portez votre regard sur cette fleur à naitre

Inspirez et sans quitter le bouton de fleur de lotus des yeux, regardez le s'élever dans le ciel et s'épanouir à la lumière du soleil

Vos pouces et vos auriculaires sont toujours en contact, la fleur est grande ouverte...Restez un temps poumons pleins...

Puis expirez et relâchez vos mains, vos bras de chaque côté de votre corps jusqu'à ce que vos dos de mains touchent le sol.

Inversez le positionnement de vos pieds et formez un bouton de fleur de lotus au niveau de votre cœur...

 

5- La salutation au soleil

Notre fil rouge ( voir cours de yoga du mois d'août)

Porter son attention sur la quatrième posture de la salutation : Ashwa Sanchalâsana ( posture du cavalier)

Inspirer et faire glisser le pied gauche en arrière en appui sur les orteils - Soit jambe tendue, soit genou posé au sol.

Redresser le buste et regarder devant soi.

 

6-Pranayama : le 4ème membre de l'Ashtanga -Yoga

 Fermez vos yeux . Asseyez-vous dans une posture confortable, le dos est droit sans tension, les épaules détendues, le menton légèrement rentré,...

Rappelez-vous que pour profiter pleinement d'une séance de yoga, il vous faut placer la respiration au cœur de la pratique.

Pensez que chaque posture est unique, quelle que soit le nombre de fois où vous la réalisez, soyez pleinement présent dans chaque asana, n'y voyez que la beauté de l'original, comme si vous la réalisiez pour la première fois...

En fermant les yeux , débarrassez-vous du stress, pensez qu'il est agréable d'être ici et maintenant dans cette posture de yoga.

Respirez régulièrement, percevez les échangent qui s'opèrent en vous et les échanges gazeux qui se produisent entre l'intérieur et l'extérieur.

Soyez à l'écoute de votre corps et de votre mental, respirez, ayez conscience de respirer...

Portez votre attention au niveau de votre ventre

Sentez votre abdomen se remplir d'air à l'inspiration

Sentez votre abdomen se vider d'air à l'expiration

Le ventre est le lieu de stockage des émotions.

Portez votre attention su Manipura Chakra au niveau du nombril, du plexus solaire,  siège de votre feu digestif. Mettez vos deux paumes de mains à plat, une sur le nombril, l'autre sous le sternum.

En focalisant votre attention sur ce Chakra lors du pranayama, cela vous aide a amplifier votre volonté et a réaliser vos ambitions. Toute action en Yoga au niveau de l'abdomen modifie les émotions et peut améliorer la qualité du sommeil et apaiser les tensions du mental.

Votre respiration est régulière... 

A présent visualisez la forme d'un carré et suivez mentalement les contours de cette forme géométrique qui symbolise la Terre, en respirant...

-Inspirez    : 4 temps

-Gardez l'air poumons pleins : 4 temps

-Expirez    : 4 temps

-Restez poumons vides         : 4 temps

Le Carré, c'est l'équilibre : vous équilibrez votre souffle et vos énergies, en vous ancrant dans la terre, ici et maintenant.

En gardant les yeux fermés , suivez mentalement les lignes du Carré:

- A l'inspiration : depuis le bas à gauche du carré, remontez en suivant la ligne verticale

-Durant la rétention de souffle poumons pleins: suivez la ligne horizontale supérieure du carré vers la droite

-A l'expiration : depuis le haut à droite du carré, descendez en suivant la ligne verticale

-Durant la rétention de souffle poumons vides: suivez la ligne horizontale inférieure du carré vers la gauche...

 

7- Relaxation dans la posture Shavâsana, posture dite du cadavre

Commencez par vous poser la question: Qu'est-ce qui a changé en moi depuis le début de cette séance de Yoga ?

La pratique a-t-elle eu une influence sur mes émotions ?

"Récurer la mare" désigne un exercice de purgation mentale qui nous vient de l'Inde ancienne, et qui doit aider le disciple , moine ou sage à se débarrasser de ses désirs, de ses frustrations et émotions refoulées pour lui permettre d'accéder avec un mental apaisé à la prière et à la méditation.  Nos anciens se purgeaient rituellement à l'automne et au printemps, les yogis se proposent de la même façon de purger l'âme en faisant référence à cette medecine primitive aux vertus oubliées.

Commencez par visualiser votre mare intérieure et laissez vos émotions , vos pensées les moins acceptables remonter à la surface. Sans faire de tri, laissez tout venir, tout ce qui est politiquement incorrect, tout ce qui vous fait honte, laissez monter vos pensées les plus viles, sans intervenir et sans les juger...

Remuez bien la vase, sentez les mauvaises odeurs d'eau croupie envahir vos narines et, si les odeurs nauséabondes deviennent insupportables, fuyez vous mettre à l'abri. Les Yogis ont répertorié en chacun de nous un refuge, vous avez le vôtre, il vous suffit de vous y installer.

Dans la tradition Byzantine du désert, les maîtres souffis utilisaient la technique du "havre sûr":

Visualisez votre conscience comme un point jaune lumineux et laissez ce point divaguer en vous...Jusqu'à ce qu'il se pose en un endroit où vous vous sentirez protégé, en sécurité.

Le plus souvent cet abri se situe à hauteur de la poitrine, au niveau du cœur, mais il peut tout aussi bien être ailleurs.

Une fois que vous êtes installé en lieu sûr, mettez le nez à la fenêtre et regardez passer toutes ces effluves malodorantes, ces fumées sales, traumatisantes qui proviennent de la vase de votre mare intérieure.

Puis, positionnez-vous face à votre mare intérieure et décidez fermement de la reconquérir. Observez avec détachement toutes ces choses qui vous répugnaient, toutes ces pensées qui vous écœuraient, ou simplement vous perturbaient...Regardez-les se désintégrer et disparaitre dans un souffle léger , se dissolvant dans l'atmosphère...

Finalement, toutes ces idées refoulées n'étaient en fait qu'un tas de feuilles pourries, agglutinées sous une vieille branche vermoulue et cassé...

Regardez sans peur ces chimères et soyez en paix avec vous-même. Vous venez d'effectuer votre nettoyage de printemps en récurant avec conscience votre mare intérieure, maintenant tout est propre, les couleurs sont plus nettes, plus éclatantes, plus belles...Vous respirez mieux, vos idées sont claires, vous êtes apaisé, détendu, vous êtes redevenu le meilleur ami de votre mare intérieure

Inspirez profondément et laissez une vague d'oxygène pénétrer par la plante de vos pieds, laissez la revitaliser et régénérer chaque cellule de votre corps...

Expirez profondément et laisser la détente s'installer doucement  dans votre corps et dans votre mental.

 

Chant du mantra OM

                                   Namasté

                                                    Je vous souhaite un beau mois d'Avril !

                                                                                                                   Corinne.

 

 

 

 

 


01/04/2017
1 Poster un commentaire