VOYAGES EN EQUILIBRE...

Méditation du mois de février 2018

 350px-La_Grande_Vague_de_Kanagawa.jpg

 

 

 Méditation Zen sur le Silence 

 

 

Le silence est un terme polysémique, un mot à plusieurs masques en pelure d'oignon. Un mot que l'on pèle avec enchantement.

Absence de bruit, jeûne de la parole, renoncement, il se révèle chant secret du langage abouti, musique aux mille harmoniques selon l'imaginaire, les affects, l'intuition. Le silence perce au-delà le concept, l'intellect, il nous emmène au coeur des choses, il nous fait toucher, pour peu que l'on s'y prête, le coeur de Dieu. Bouddha est parfois appelé le "maître du silence". Chez les bouddhistes, dans la branche zen en particulier, le silence est considéré comme un moyen privilégié d'atteindre la vérité, la source cachée.

 

ESTAMPE.jpg

 

Japon. Première moitié du XIVe sous le shogûnat des Ashikagaka*. Un temple perdu dans la montagne. Quatre moines zen ont décidé de faire un sesshin (sorte de retraite) dans un silence absolu. Ils sont installés en zazen. La nuit est venue. Le froid vif.

"La bougie s'est éteinte ! dit le plus jeune des moines. 

- Tu ne dois pas parler. C'est un sesshin de silence total, fait observer sévèrement un moine plus âgé.

- Pourquoi parlez-vous, au lieu de vous taire, comme nous en étions convenus ! remarque avec humeur le troisième moine.

-Je suis le seul qui n'ait pas parlé !" dit avec satisfaction le quatrième moine.

 

Cette anecdote prête à sourire. Mais elle éclaire avec justesse l'esprit du Zen. On y brocarde les moines, on traite avec humour le silence, dont on sait pourtant qu'il est un élément essentiel de la voie. C'est que le silence, n'est que le silence, c'est à dire le moyen.

"Si tu rencontres le Bouddha, tue le Bouddha", dit une maxime célèbre.

Car rien ne doit faire obstacle à l'expérience personnelle.

 

Extrait du recueil de Contes zen -Henri Brunel- Collection Spiritualité Librio

 

-* Les Shoguns Ashikaga étaient établis à Kyoto et dirigeaient le régime militaire féodal appelé Shogunat des Ashikaga.

Leur règne prit fin en 1573.)

 

 

Je vais prendre un peu de recul et méditer sur la réflexion de Victor, élève de CE2 qui m'a fait remarquer que je n'avais aucun humour alors que j'essayais juste de m'entendre parler en réclamant le silence. Ce sera mon expérimentation personnelle ou comment parvenir avec humour à ne pas dire "s'il vous plait taisez-vous" pour vivre et partager un temps de relaxation ... même très court.

 

Calligraphie de l'Enso "Cercle" en Japonais,       shinichimaruyama.jpg

 

 

L 'enso symbolise dans le bouddhisme zen,

la vacuité et l'éveil qui sans cesse

se renouvellent...

 

 Je vous souhaite un bon mois de février !

                                                                 A bientôt !

                                                                               Corinne

                                                                                Zen Soyons Zen...

 



04/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres