VOYAGES EN EQUILIBRE...

Canaries, Tenerife et la Gomera


Îles Canaries 2021

De Tenerife à La Gomera...Cnaries1.PNG

20210123_185410.jpg

  Tenerife et La Gomera, carnet de route de notre trip aux îles Canaries...

Capture1.PNG

05-P1430972.JPG
22/01 : Nous partons d'Antibes à 14 heures  pour rejoindre l’Ibis Marseille aéroport avant 18 heures en raison du couvre-feu.

   02-P1430949.JPG04-P1430959.JPG

03-P1430958.JPG

23/01 : Départ de Marseille à 9h50 avec Iberia, arrivée à Tenerife Nord à 18h10 locale, 1 heure de moins qu’à Paris. Récupération du  VL de location chez Cicar, 213 euros pour 15 jours. VL Fiat 500 récupéré rapidement avant même la livraison des bagages. Nuit B&B Jardines de Hortensias à Guamasa del la Laguna. Superbe maison de style avec jardin, pour vivre comme à l’époque… 280 euros pour 4 nuits sur Booking.com. Restaurant La Tasca, à 300 mètres du B&B. 36 euros pour deux, boissons comprises, règles sanitaires appliquées avec rigueur par tous… rassurant en ces temps de Covid.

07-P1440072.JPG 08-P1440103.JPG

06-P1430983.JPG 09-P1440108.JPG
10-P1440159.JPG
24/01 : Petit déjeuneur dans une boulangerie tout près du B&B et départ pour le parc Anaga avec randonnée de la punta del hidalgo + balade en VL dans le parc Anaga. Départ à 9h00, retour à 19h00. Une belle balade dans un beau parc. Une route ponctuée de belvédères, c’est superbe, d’autant plus que le soleil nous fait croire que le printemps est déjà là…

 11-P1440186.JPG 12-P1440193.JPG

66-20210125_152157.JPG

65-20210125_150117.JPG

25/01 : départ 9h00 par la route TF5 pour la Orotava. Une superbe ville dominée par le volcan Teide qui nous a un peu rappelé Antigua au Guatemala. Balade à pieds à travers la ville, nous en profitons pour nous rendre au laboratoire d’analyse pour prendre rendez-vous pour le test PCR obligatoire à effectuer 72 heures avant le retour en France. Repas dans un petit resto, un des rares ouverts, 26 euros à deux, verres de vin et cafés compris. Nous rejoignons ensuite Puerto Cruz, en bord de l’océan. Une belle surprise que cette ville où tout est ouvert mais surtout où nous visiterons le jardin botanique de la Orotava, une pure merveille pour 3.00 euros par personne… Balade en ville et jusqu’au bord de mer. Retour au B&B en fin de journée où nous profiterons du jardin et des derniers rayons du soleil…

14-P1440356.JPG

15-P1440387.JPG 16-P1440412.JPG

17-P1440506.JPG 18-P1440503.JPG

69-20210126_130604.JPG
26/01 : Deux œufs à la coque et départ pour la route Esperanza qui traverse le parc du Teide. TF5 jusqu’à la Oratava et direction le Teide. La route grimpe vers le sommet, ponctuée de miradors qui offrent de magnifiques vues sur Tenerife et l’océan. Nous ferons un stop au musée du Teide et son jardin botanique puis nous poursuivrons jusqu’au pied du volcan où nous ferons une randonnée dans la plaine de lave. Très beau, chaud aussi, nos visages rougis par le soleil sont là pour nous le confirmer. Nous poursuivrons la route jusqu’au téléphérique, fermé en ce mardi pour cause de baisse de fréquentation due à la crise sanitaire, les seuls jours d’ouverture étant le mercredi, le vendredi et le dimanche. Nous rencontrerons par ailleurs très peu de monde. Parkings vides, sentiers désertés… La reprise n’est pas pour aujourd’hui. Mais soyons honnêtes, le peu de fréquentation a rendu notre séjour beaucoup plus agréable. Les photos du Teide, de ses sentiers, de ses plaines, sans un seul touriste dans l’objectif est une chose impensable en temps normal, nous en avons donc bien profité… Le retour se fera par la route  Esperanza, et ses incroyables miradors, qui se termine face aux pistes de l’aéroport de Tenerife Nord. Retour au B&B après un arrêt pâtisserie… La balade nous aura pris la journée…

20-P1440560.JPG

19-P1440537.JPG

21-P1440609.JPG 22-P1440642.JPG

25-P1440655.JPG 26-P1440665.JPG
29-P1440727.JPG 30-P1440737.JPG
27/01 : Départ à 7h30 pour Los Cristianos où nous allons le prendre le ferry de 9h30 pour l’île de La Gomera où nous allons passer 5 jours. Ferry de la compagnie Fred Olsen, réservé en ligne sur le site Direct Ferry, 168 euros pour deux, aller-retour, avec véhicule de location catégorie Fiat 500. Accueil impeccable, pas de perte de temps, personnel du ferry, efficace et compétent, embarquement terminé en moins de 20 minutes. Nous rejoignons le pont supérieur pour une collation et admirer la vue sur Tenerife et le Teide depuis le large. 50 minutes de traversée et nous débarquons à San Sébastian de la Gomera. Balade en ville, sur la plage et resto où, encore une fois nous sommes les seuls clients. Repas local, excellent et copieux pour moins de 26 euros à deux, verres de vin et cafés compris… 14h00, après quelques achats, nous reprenons la route pour Las Hayas où nous allons descendre pour 5 nuits. La route, celle de Valle Gran Rey, la GM2, est tout simplement magnifique. Elle grimpe vers le sommet de l’île, ponctuée par des belvédères qui offrent de magnifiques vues sur l'île de La Gomera, Tenerife et El Hierro.  Nous arrivons aux « Jardins de la Hayas », 60 euros/nuit, réservé sur Booking.com, où nous récupérons notre petite maison, construite dans le style local, face à l’océan et à El Hierro. Fin de journée détente et repas végétarien sur place…

24-P1440652.JPG 28-P1440724.JPG

23-P1440651.JPG 27-P1440707.JPG

70-20210126_172045.JPG

72-20210127_165434.JPG

73-20210127_201301.JPG

28/01 : petit déjeuner à la Casa Efigénia, restaurant des « Jardins de la Hayas » où Efigénie, la patronne, est une star internationalement connue dont les articles de presse à sa gloire tapissent les murs du restaurant en diverses langues. Très âgée, la Donna Efigénie est très agréable et vient volontiers raconter son histoire et parler de la Gomera avec les clients… Départ ensuite pour Valle Gran Rey pour une matinée plage. Superbe route de montagne qui longe le barranco jusqu’à la ville et l’océan. Autant être honnêtes, nous n’avons pas été émerveillés par Valle Gran Rey dont les guides, Routard compris, en parlent comme si c’était l’une des plus belles stations balnéaires qui soit. Trois petites plages de sable noir, dont une jouxtant le port, donnée pour être la plus belle, que nous n’avons pas apprécié plus que ça. L’ensemble est joli, pas mal urbanisé quand-même, vous y apercevrez de vieux hippies, pétard au bec, qui traînent ici depuis les années soixante, mais rien d’extravagant. Suite à la crise sanitaire, il y avait très peu de touristes en ville, la plupart des locations saisonnières ou résidences secondaires étant fermées, mais là aussi nous nous avons eu du mal à imaginer la station, lorsque la fréquentation est à son maximum : plages, stationnement, circulation… pas pour nous, c’est certain. Bref, nous avons donc profité du calme pour passer quelques heures sur la plage à l’opposé de celle du port. Une poignée de touristes, des surfeurs, des baigneurs et nous… Repas à 13h30, la mer ça creuse, dans une pizzeria sur l’allée piétonne qui longe la plage. Très bon, plat de poisson incroyable, le tout pour 33 euros pour deux, bières et café compris. Retour à la location par la même magnifique route, mon Dieu que ça monte ! Le temps de se changer et nous voilà repartis pour randonner sur le sentier des Creces, rando en boucle dans la forêt de lauriers, agréable et fraîche, parfaite pour terminer la journée. Retour à la location, repas et nuit après quelques photos du coucher de soleil qui, comme tous les soirs, embrase l’horizon et la petite île d’El Hierro que nous apercevons depuis la terrasse de la maison.

33-P1440876.JPG

31-P1440761.JPG 36-P1440949.JPG

75-20210128_135846.JPG

78-20210128_183121.JPG

 29/01 : départ pour la randonnée « La forêt d’El Cedro ». Une rando assez longue qui traverse une partie du parc de Garajonay. Balade à l’ombre d’une forêt enchantée où lauriers géants et fougères se partagent les lieux. El Cedro, le seul cours d’eau de l’île en eau toute l’année. Une balade de près de 14 kilomètres avec un départ à 11 heures et un retour à 17 heures, crevés mais heureux. Une rando que nous conseillons à tous ceux dont la condition physique le permet, car avec un dénivelé de 580 mètres le retour, tout en montée, est assez difficile. Sur le chemin du retour, nous ferons une halte à la Casa Efigénia, le temps de se restaurer d’un excellent gâteau maison et retour au logement où Coco doit donner un cours de yoga en ligne via Zoom, merveille de la technologie… Repas commandé à la Casa mais livré sur place, nous sommes trop crevés pour bouger…

39-P1450101.JPG

42-P1450146.JPG 44-P1450254.JPG

85-20210131_142010.JPG
30/01 :  Départ après le petit déjeuner pour une journée road-trip sur La Gomera. Au programme Vallehermoso, Agulo et Hermingua, trois petites villes qui font la réputation de l’île. Nous déjeunerons de tapas de jambon Serrano et verres de vin blanc, 10 euros pour deux à l’Agana sur la place principale de Vallehermoso. Balade puis nous rejoindrons la plage à quelques kilomètres de là où se trouve un complexe balnéaire abandonné, El Castillo del Rey, qui donne aux lieux un air d’Écosse… Plage de sable noir, gros galets et grosses vagues… pas vraiment accueillante. Toutefois, en saison, une piscine d’eau de mer accueille le public. Départ ensuite pour Agulo, par une belle route de montagne, agréable visite du village qui est très beau face au Teide et Tenerife. Un café, une part de gâteau et départ pour Hermingua à quelques kilomètres de là où nous irons voir le plages dont la célèbre Caletas, une des plus belles de l’île à laquelle on accède par une petite et vertigineuse route de montagne. Accès certainement difficile, voire dangereux, en temps normal, mais nous sommes seuls, l’île nous appartient, on profite au maximum… 17 heures, nous reprenons la route direction El Cedro, route de montagne, brume, brouillard, belvédères, tout y est et c’est magnifique… Nous décidons de poursuivre la route pour aller dîner à Playa Santiago, à côté de l’aéroport où nous arrivons vers 18 heures. La route d’accès est tout simplement époustouflante de beauté, une route à découvrir absolument ! Dîner à Playa Santiago, où nous nous ferons plaisir en dînant d’un plat de poisson du jour, au restaurant Torres. 60 euros pour deux, vin et dessert compris… Retour au Jardin de Las Hayas, après quelques kilomètres supplémentaires dans la nuit noire suite à une erreur d’aiguillage… L'aventure, c'est l'aventure...Clin d'œil

43-P1450231.JPG 45-P1450325.JPG

34-P1440906.JPG
80-20210130_125708.JPG
81-20210130_165005.JPG
 31/01 : Dimanche… On traine un peu. Départ à midi pour la forêt de brume du parc Garajonay. Située à moins de 10 minutes de voitures de Las Hayas, la randonnée de 3.5 km traverse la forêt de lauriers géants. Une randonnée exceptionnelle, magique, à travers une forêt enchantée où soleil et nuages jouent à cache-cache entre les arbres recouverts de mousse verte et les fougères. Une de nos plus belle rando, nous avons adoré l’ambiance mystère des lieux. De retour au parking, nous ferons une autre randonnée, en boucle, qui démarre en face de la précédente. Une belle rando sur l’autre versant de la montagne. 16 heures, la faim commence à se faire ressentir et nous décidons de descendre à Valle Gran Rey manger une pizza face à la plage Des Ingles. Une route où nous multiplierons les arrêts photos… retour en début de soirée au logement pour notre dernière soirée à La Gomera, demain nous retournons sur Tenerife…

76-20210128_151500.JPG

77-20210128_151559.JPG

95-20210206_135611.JPG 93-20210205_221012.JPG

64-20210124_163847.JPG

01/02 : Dernier jour à la Gomera, avec ferry pour tenerife à 17h30, ce qui nous laisse la journée. Nous décidons de refaire la randonnée du sentier de la brume, qui se trouve à quelques minutes du logement, avant de redescendre sur San Sébastian. Surprise, point de brume ce matin et sans elle, même si la randonnée est superbe, il manque le côté mystérieux… Nous poursuivrons par une autre rando, pour un total de presque 8 kilomètres. Midi, nous prenons la route pour San Sébastian, 31 kilomètres nous séparent de la capitale de l’île. Déjeuner dans un resto en bord de la plage principale de sable noir, 43 euros pour deux, dont une assiette de poulpe, peut-être le meilleur que j’ai mangé… Après-midi plage, en attendant l’arrivée du ferry, Fred Olsen. 17 heures, embarquement rapide comme à l’aller, traversée agréable, peu de monde, vraiment satisfaits de cette compagnie. Arrivée à Tenerife, port El Cristiano, à 18h20 et nous rejoignons notre hôtel pour 4 nuits, le très beau (et grand) Green Garden Resort, situé sur le Golf Las Américas. Nous ne l’avions pas choisi, mais le nôtre ayant fermé pour cause de manque de fréquentation, nous avons été redirigés et surclassés dans ce ressort, magnifique et peu fréquenté lui aussi. Une fois n’est pas coutume, nous décidons de profiter des prestations de l’établissement. Dîner à Los Cristiano, dans un très beau restaurant en bord de plage et un festin pour 57 euros à deux … Vingt-trois heures, il est temps de respecter le couvre-feu et de regagner l’hôtel.

87-20210201_165636.JPG

37-P1440983.JPG 38-P1450007.JPG
46-P1450357.JPG
02/02 : Nous décidons d’une journée détente (la première depuis notre arrivée aux Canaries), farniente, bronzage piscine…48-P1450381.JPG

49-P1450372.JPG 52-P1450446.JPG
50-P1450382.JPG

90-20210203_101601.JPG

91-20210203_101658.JPG
53-P1450448.JPG 51-P1450475.JPG
92-20210203_110938.JPG
03/02 : 7h30, c’est parti pour Le Teide où nous avons réservé, en ligne, nos places à bord du téléphérique pour la 1ère montée de la journée, celle de 9h00. 74 euros pour deux sur le site Volcano Teide.  Une superbe route depuis Las Américas qui traverse le parc du Teide jusqu’à la Orotava à 70 km de là. Nous arrivons au téléphérique 20 minutes avant le départ. Peu de monde, une dizaine de personnes seulement, là où cela devrait être bondé… C’est très bien pour nous, mais nous apprendrons que tous les sentiers sont fermés suite aux dernières chutes de neige, dues à la tempête Filomena. La neige s’étant transformée en plaques de glace, les sentiers ont été fermés par sécurité. Tant pis, nous profiterons quand-même de l’extraordinaire vue depuis les 3500 mètres du sommet. Nous avions demandé l’autorisation pour accéder aux 200 derniers mètres, mais nous n’avons pu y accéder pour cause d’accès interdit. 10 heures, nous redescendons et repartons à la découverte du parc naturel du Teide, toujours aussi enchanteur. Balades, photos… Nous poursuivrons ainsi jusqu’à la sortie du parc et décidons d’aller déjeuner à Los Gigantes où nous arriverons pour midi. Quelques photos des falaises pour marquer le coup et nous nous régalerons d’une paëlla aux fruits de mer. Retour ensuite sur Las Américas où nous finirons la journée au bord de la piscine désertée par les hordes habituelles de touristes…

54-P1450530.JPG

55-P1450532.JPG

56-P1450543.JPG 57-P1450589.JPG
58-P1450591.JPG
04/02 : Départ pour Las Américas, après le cours de yoga donné par Corinne en visio-conférence. Dernière journée dans le Sud avant de remonter demain matin dans le Nord, d’abord à la Orotava, où nous avons rendez-vous pour le test PCR avant le retour en France et ensuite à la Laguna où nous allons passer nos deux dernières nuits à Tenerife. Le quartier Las Américas, en cette période de crise sanitaire, est vide de ses touristes habituels, dont 90% sont anglais. Ces derniers étant confinés at home, il n’y a plus personne, la plupart des boutiques sont fermées et celles qui restent, peu fréquentées. Quelques restos et hôtel ouverts, juste de quoi maintenir un semblant de normalité. Les plages sont vides et les seuls à se baigner sont les amoureux de kitesurf qui s’en donnent à cœur joie. Il fait beau mais le vent est frais. Peu de monde donc, mais de gros rabais pour les adeptes du shoping, nous allons donc en profiter, jusqu’à remplacer l’appareil photos  pour accompagner nos futurs voyages… Déjeuner de tapas dans un resto sur le front de mer, 30 euros pour deux, balade le long des plages et retour au Green Garden Resort avec en tête cette impression d’avoir visité un Las Vegas triste et déserté. Las Américas, pour nous c’est une journée maxi, après… Là, il n’y avait personne, mais en temps normal avec la surpopulation, la circulation et tout le reste, nous ne sommes plus dans notre philosophie du voyage…

82-20210130_172921.JPG

83-20210130_173951.JPG

86-20210201_121620.JPG

 05/02 : Nous quittons Las Américas après le petit-déjeuner pour rejoindre la Orotava, où nous avons rendez-vous à 11h15 au laboratoire d’analyses médicales pour le test PCR obligatoire 72 heures avant le retour en France. La météo est exécrable ce matin, il pleut des cordes et il nous faudra une heure pour rejoindre la Orotava. Nous filons ensuite sur le vieux Puerto Cruz, mais la météo, vraiment mauvaise ne nous permettra pas de visiter la ville comme nous le souhaitions.  On décide de redescendre sur la Laguna où nous allons passer deux nuits au Grand Hôtel de La Laguna, un super établissement 4 étoiles avec un lobby magnifique. Un petit tour à pied jusqu’à la Cathédrale, mais la pluie est toujours présente, le froid aussi, nous remettons au lendemain la visite de la ville et retournons à l’hôtel où Corinne doit donner un cours de yoga en visio-conférence à 18h30.

47-P1450366.JPG

89-20210202_135957.JPG

88-20210202_102645.JPG

 06/02 : Le soleil a fait son apparition, la ville brille d’une lumière différente propice à la balade dans les ruelles de cette citée historique.  Déjeuner dans un resto local, Meson Mariluz, très sympa avant de reprendre la route pour un aller-retour sur Los Cristiano où nous avons des achats à récupérer. Nous reviendrons, en début de soirée et retournerons dîner dans le même restaurant qu’à midi.

94-20210206_112654.JPG

61-P1000049.JPG

96-20210206_112504.JPG

07/02 : notre vol est prévu à 11h00. Nous nous présentons à l’aéroport à 9h00, le temps de rendre la voiture chez Cicar, que nous félicitons à nouveau pour la qualité de leur service et la compétence du personnel. Arrivée à Marseille à 18h30, récupération de notre voiture sur le parking et retour directement sur Antibes où nous arriverons vers 21h00.

59-P1450639.JPG 60-P1000001.JPG

62-P1000124.JPG

Notre  avis. Ce trip aux Canaries n’était pas prévu, il résulte de la crise sanitaire et de tous les changements, modifications, annulations  qui ont bousculé notre planning voyages » depuis mars 2020. La possibilité de partir, sous certaines restrictions et contraintes sanitaire,  s’étant offerte à nous, c’est tout naturellement que l’archipel des Îles Canaries s’est imposé comme choix de remplacement. Un choix que nous ne regrettons pas, bien au contraire. Nous avons apprécié la gentillesse des gens, le dépaysement et les paysages grandioses de Tenerife et La Gomera dont nous avons pu profiter en toute quiétude suite  à l’absence de touristes (moins 90%). Nous avons aimé la nourriture et les prix raisonnables des restaurants. Nous avons eu un coup de cœur pour la forêt de brume de La Gomera et avons adoré le parc du volcan Teide et la jolie vile d’Orotava. Nous n’avons pas aimé l’urbanisation à outrance de certains secteurs de Tenerife sud, mais la différence entre le Sud et le Nord est telle qu’il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Nous aurions aimé visiter d’autres îles de l’archipel, mais les conditions ne s’y prêtaient pas, ce sera pour un prochain voyage. Les Canaries, une destination facile et dépaysante, que nous conseillons, un peu d’exotisme à moins de trois heures de vol de Marseille.

 

Merci de votre visite sur notre blog.

 

À Bientôt pour un autre carnet de route.

 

Eric et Corinne

33-P1440697.jpg20210124_162916.jpg
Ci-dessous, un bonus photos du voyage. Vous pouvez consulter l'ensemble des montages photos de ce trip en cliquant sur le lien suivant :  Album photos trip Canaries

Comme pour toutes les photos du blog, vous pouvez les agrandir d'un simple clic droit directement la photo concernée.Clin d'œil

 

03-20210124_092450.jpg

04-20210125_121940.jpg

05-20210125_125510.jpg

07-20210125_145928.jpg

06-20210125_145629.jpg 13-20210130_200754.jpg

08-20210126_134709.jpg
09-20210126_161748.jpg

10-20210126_174338.jpg

11-20210126_161255.jpg

12-20210128_144117.jpg

14-20210130_173647.jpg

15-20210131_135855.jpg

16-20210131_141018.jpg

17-20210131_141320.jpg

18-20210131_141800.jpg

19-20210131_141931.jpg

20-20210202_093319.jpg

21-20210203_111604.jpg

22-20210203_115053.jpg

23-20210203_141422.jpg24-20210203_134421.jpg

25-20210206_121239.jpg

26-P1440059.jpg

27-P1440415.jpg
28-P1440428.jpg
29-P1440493.jpg
30-P1440536.jpg
31-P1440548.jpg
32-P1440549.jpg
34-P1440895.jpg
35-P1450413.jpg
37-P1000030.jpg
01-20210123_092847.jpg

 


23/03/2021
4 Poster un commentaire