VOYAGES EN EQUILIBRE...

Voyage en musique


Douce France...

 

 unnamed (2).jpg

 

 

Douce France

 

Il revient à ma mémoire
Des souvenirs familiers
Je revois ma blouse noire
Lorsque j'étais écolier
Sur le chemin de l'école
Je chantais à pleine voix
Des romances sans paroles
Vieilles chansons d'autrefois
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur!
Mon village au clocher aux maisons sages
Où les enfants de mon âge
Ont partagé mon bonheur
Oui je t'aime
Et je te donne ce poème
Oui je t'aime
Dans la joie ou la douleur
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur
J'ai connu des paysages
Et des soleils merveilleux
Au cours de lointains voyages
Tout là-bas sous d'autres cieux
Mais combien je leur préfère
Mon ciel bleu mon horizon
Ma grande route et ma rivière
Ma prairie et ma maison.
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur!
Mon village au clocher aux maisons sages
Où les enfants de mon âge
Ont partagé mon bonheur
Oui je t'aime
Et je te donne ce poème
Oui je t'aime
Dans la joie ou la douleur
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur...
 
Paroliers : Francois Joseph Charles Salabert / Charles Louis Trenet
 
Vinyl-Douce-France-Trenet.jpg
 
Cliquer sur le lien ci-dessous pour écouter la chanson !
  
 
BANNER-FRANCE.jpg
 
160411-df-n7-02.jpg
 
58581.jpg
 
 
ancienne-carte-scolaire-géographie-vidal-lablache-Colin-4.jpg
 
Que nous retrouvions vite la douceur de vivre !
A bientôt ! 
             Corinne

04/11/2020
2 Poster un commentaire

Il n'y a plus d'après ... La voix de la dernière muse de Saint-Germain-des-Prés.


juliettegreco16-306x440.jpg

 

Juliette Greco

 

J'ai choisi cette photo en couleur pour rendre hommage à cette grande dame qui savait si bien habiller sa silhouette de noir ... Et pour commencer une chanson de Guy Béart écrite pour Juliette Greco en 1960 :    Il n'y a plus d'après ...

 

Maintenant que tu vis
A l'autre bout d'Paris
Quand tu veux changer d'âge
Tu t'offres un long voyage
Tu viens me dire bonjour
Au coin d'la rue Dufour
Tu viens me visiter
A Saint-Germain-des-Prés

Il n'y a plus d'après
A Saint-Germain-des-Prés
Plus d'après-demain
Plus d'après-midi
Il n'y a qu'aujourd'hui
Quand je te reverrai
A Saint-Germain-des-Prés

Ce n'sera plus toi
Ce n'sera plus moi
Il n'y a plus d'autrefois

Tu me dis "Comme tout change!"
Les rues te semblent étranges
Même les cafés-crème
N'ont plus le goût qu'tu aimes
C'est que tu es une autre
C'est que je suis un autre
Nous sommes étrangers
A Saint-Germain-des-Prés

Il n'y a plus d'après
A Saint-Germain-des-Prés
Plus d'après-demain
Plus d'après-midi
Il n'y a qu'aujourd'hui

 


Quand je te reverrai
A Saint-Germain-des-Prés
Ce n'sera plus toi
Ce n'sera plus moi
Il n'y a plus d'autrefois

A vivre au jour le jour
Le moindre des amours
Prenait dans ces ruelles
Des allures éternelles
Mais à la nuit la nuit
C'était bientôt fini
Voici l'éternité
De Saint-Germain-des-Prés

Il n'y a plus d'après
A Saint-Germain-des-Prés
Plus d'après-demain

Plus d'après-midi
Il n'y a qu'aujourd'hui
Quand je te reverrai
A Saint-Germain-des-Prés
Ce n'sera plus toi
Ce n'sera plus moi
Il n'y a plus d'autrefois

A Saint-Germain-des-Prés...

  

+BRIGITTE+BARDOT+ET+JULIETTE+GRÉCO+A+HAMBOURG+EN+1957.+Photographie+de+Henri+Elwing....jpg  4d5c039c7db0cc43d41c91190ce9db1d.jpg    bfff185f39deae168c8a270aebe48b15.jpg


Juliette Greco 1969.jpg

 

379fb963fc707737fcf581f156c63f67.jpg  81001ac11fe4dee1cd3d3164c06b82c3.jpg  Bon-anniversaire-Juliette-Greco-!.jpg

609963b34382b1dc48715b1290008c08.jpg  images (20).jpg  images (26).jpg

images (27).jpg  images (24).jpg  images (23).jpg

 

"Live 70"un récital d'une rare élégance .

 

unnamed (4).jpgA bientôt, 

                  Corinne


28/09/2020
0 Poster un commentaire

Autant en emporte le Sud...

Le Sud des Etats-Unis d'Amérique, ne m'aurait jamais autant fait voyager si je n'avais pas vu ce chef d'oeuvre du 7ème Art ... 

 

 s-l640.jpg

 

Si je n'avais pas écouté les mélodies de blues ... Ol' man river,

 

Cette version de Franck Sinatra est magnifique, 

 

images (14).jpg

 

Cliquez sur le lien ci-dessous:

 https://www.youtube.com/watch?v=fwySOwzouz4&list=RDfwySOwzouz4&index=1

 

Celle de Sammy Davis Jr est des plus touchante,

 

 artiste_sammy-davis-jr.jpg

cliquez sur le lien ci-dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=5D7RvKw3wDY

 

 Ou entendu ce texte en hommage au Sud des Etats- Unis...

 

Mississippi River
 
 unnamed (1).jpg

Un kilomètre d'une rive à l'autre, quelques bateaux à roues
Pour touristes en mal d'argonautes et de machines à sous
Et les champs de coton défilent mais l'oncle Tom est mort
Ne chantent plus que les oiseaux un peu perdus
Plus de tricheurs, plus de danseuses, plus d'orpheline en pleurs
Et plus de barmaid amoureuse, du filon des trappeurs
Plus de lingots plus de pépites, on a trouvé l'or noir
Mais y'a toujours des bars pour Blancs, des bars pour Noirs
Mississipi River
N'oublie pas que toi
Toi, tu chantais la liberté des opprimés
L'espoir du peuple Noir
Dans un beuglant d'Outre-Atlantique, le vieux barman s'endort
On assassine sa musique, au fond du transistor
Et sa mémoire fait des gammes, ses doigts se posent encore
Sur le piano désaccordé qui n'est pas mort
Mississipi River
N'oublie pas que toi
Toi, tu chantais la liberté des opprimés
L'espoir du peuple Noir
Mais un jour autour de ta tombe, tous tes copains viendront
Les trombones sortiront de l'ombre, ils réinventeront
Cette musique un peu bizarre qui vous sortait du coeur
Quand le sang rouge devenait noir au fond des pleurs
Mississipi River
N'oublie pas que toi
Toi, tu chantais la liberté des opprimés
L'espoir du peuple Noir
Mississipi River
N'oublie pas que toi
Toi, tu chantais la liberté des opprimés
L'espoir du peuple Noir
Mississipi River
N'oublie pas que toi
Toi, tu chantais la liberté des opprimés
L'espoir du peuple Noir.
 
Cliquez sur le lien ci-dessous:
 
unnamed (2).jpg
A bientôt !
                Corinne

17/06/2020
0 Poster un commentaire

La fin de la parenthèse ( ... )

Pour fêter le déconfinement en musique...

Je sais que pour certains la parenthèse aura été magique !

 97877_1.jpg

 

 55 jours 55 nuits

 

Et salut on s'en va.
Nos taxis sont en bas.
55 jours, 55 nuits,
Presque deux mois de vraie folie.
On a tous un amour sublime
Caché dans sa mémoire intime.
Chaque homme a sa musique à lui
55 jours 55 nuits.
On a tous une passion perdue,
Un rêve qui n'est pas revenu,
Des souvenirs pour toute une vie
55 jours 55 nuits
Et salut on s'en va.
Nos taxis sont en bas.
On fait comme on s'était promis
Pas une minute après minuit.
Chacun reprend sa vie normale.
La parenthèse était géniale.
Le hasard ne revient jamais.
Personne ne pleure, tout l'monde le sait.
On a tous un amour sublime
Caché dans sa mémoire intime.
Chaque homme a sa musique à lui
55 jours 55 nuits
On a tous une passion perdue,
Un rêve qui n'est pas revenu,
Des souvenirs pour toute une vie
55 jours 55 nuits
 
Paroles : Michel Sardou
 
Pour écouter la chanson, cliquez sur le lien ci-dessous:
 

12/05/2020
2 Poster un commentaire

L'âme d'un voyageur s'en est allée...

Pour rendre hommage à Charles Aznavour nous avons choisi un de ses plus grands succès: Emmenez-moi... 

Invitation intemporelle au grand  voyage, comme un nouveau départ, 

le voyage d'une vie, l'espoir d'être  enfin heureux ailleurs, de se faire une place au soleil...

 

charles-aznavour-posant-324a-diaporama.jpg

 

 

Emmenez-moi

 

Vers les docks où le poids et l'ennui 

me courbent le dos

Ils arrivent le ventre alourdi

de fruits les bateaux

 

Ils viennent du bout du monde

apportant avec eux

Des idées vagabondes

aux reflets de ciel bleu

De mirages

 

Traînant un parfum poivré

de pays inconnus

Et d'éternels étés 

où l'on vit presque nu 

Sur les plages

 

Moi qui n'ait connu toute ma vie

que le ciel du nord

J'aimerais débarbouiller ce gris 

en virant de bord

 

Emmenez-moi au bout de la terre

emmenez-moi au pays des merveilles

Il me semble que la misère

serait moins pénible au soleil

 

Dans les bars à la tombée du jour

avec les marins

Quand on parle de filles et d'amour 

un verre à la main

 

Je perds la notion des choses

et soudain ma pensée

M'enlève et me dépose

un merveilleux été

Sur la grève

 

Où je vois tendant les bras

l'amour qui comme un fou

Court au devant de moi

et je me pends au cou 

De mon rêve

 

Quand les bars ferment que les marins

rejoignent leur bord

Moi je rêve encore jusqu'au matin

debout sur le port

 

Emmenez-moi au bout de la terre

emmenez-moi au pays des merveilles

Il me semble que la misère

Serait moins pénible au soleil

 

Un beau jour sur un rafiot craquant

de la coque au pont

Pour partir je travaillerais dans 

la soute à charbon

 

Prenant la route qui mène

à mes rêves d'enfant

Sur des îles lointaines

où rien n'est important 

Que de vivre

 

Où les filles alanguies

vous ravissent le coeur 

En tressant m'a-t-on dit 

de ces colliers de fleurs

Qui enivrent

 

Je fuirai laissant là mon passé

sans aucun remords 

Sans bagage et le coeur libéré

En chantant très fort

 

Emmenez-moi au bout de la terre

emmenez-moi au pays des merveilles

Il me semble que la misère

Serait moins pénible au soleil...

 

 

 

Paroles et musique: Charles AZNAVOUR

 

Pour écouter la chanson cliquez sur le lien ci-dessous:

 https://www.youtube.com/watch?v=0OrKMaeQUx0

 

161102_piano_player_banner1.jpg

 


25/04/2020
2 Poster un commentaire