VOYAGES EN EQUILIBRE...

Vallée du Nil, de Louxor à Assouan.

Egypte, la vallée du Nil de Louxor à Assouan et Abou Simbel…

P1200033.JPG

Second volet de notre trip égyptien qui débute par une arrivée au petit matin (5h30) en gare de Louxor. S’ensuivra une descente du Nil en croisière, sur le bateau Radamis II pendant quatre jours. Un très beau voyage, agrémenté de visites, avec des paysages reposants et magnifiques, le tout sous une chaleur accablante. Mais le taux d’occupation du Radamis étant très bas, seulement 27 personnes, nous aurons tout loisir de nous rafraîchir et de profiter de la piscine pendant les périodes de navigation. Regarder, observer, depuis la piscine où la baie vitrée de la cabine, les paysages du Nil défiler, restera un des grands plaisirs de ce voyage et un merveilleux souvenir.

20180612_151617.jpgVols-préparation du voyage : Se reporter au volet 1, Le Caire – Alexandrie dans carnets de route / Basse Egypte.

 

20180611_063726.jpg 20180611_070756.jpg
P1190097.JPG
P1190106.JPG P1190141.JPG


Programme : Jours 1,2,3, 9 & 10 : Le Caire – Alexandrie. Ce second volet débute à notre arrivée, jour 4, en gare de Louxor et se termine jour 9 à notre retour en gare de Gizeh.

20180611_085635.jpg

P1190206.JPG P1190209.JPG

20180611_084940.jpg 20180611_085416.jpg
20180611_084300.jpg

 

Jour 4 : Louxor. Nous avions mal compris, l’arrivée à Louxor n’est pas à 9h00 mais à 5h20… Réveil par le responsable du wagon couchettes qui nous apporte café et petit déjeuner. Gare de Louxor, Karam notre guide pour quatre jours nous attend sur le quai. Présentations et départ pour…, non pas le bateau comme prévu, mais le temple de Karnak. La raison de ce changement : la température de 51 degrés prévus l’après-midi sur la région qui rend difficiles les visites dans ce créneau horaire. Donc on inverse, visites dans la foulée du train et bateau/repos l’après-midi. Je signale que certains sites ouvrent à 5h00 du matin en été.

20180611_121822.jpg 20180612_172155.jpg
20180611_182725.jpg

20180612_162845.jpg 20180612_181759.jpg
20180611_140345.jpg 20180613_061533.jpg

 

Karnak..., c’est magnifique et pour nous encore plus impressionnant que les pyramides. Il fait déjà chaud mais c’est supportable et, surtout, nous sommes seuls sur le site. Un régal au petit matin, qui fait oublier la fatigue. 9h00, quelques touristes, accompagnés de guides, sont présents, une cinquantaine guère plus… Il est temps pour nous de rejoindre le temple de Louxor. 120 L.E/pax. Différent de Karnak, Louxor ou Luxor, est également magnifique, colonnes et statues à couper le souffle. La chaleur a encore augmenté mais le temple est plus petit et se visite en une heure. Là aussi, nous étions seuls à part un groupe d’une dizaine de personnes. Midi, nous rentrons cette fois sur le bateau où nous allons passer quatre nuits : le Radamis II. Le bateau est superbe, la chambre parfaite. Nous passerons l’après-midi sur le pont terrasse écrasé de chaleur, alternant, farniente, lecture et bains dans la petite piscine du pont supérieur. Dîner au restaurant du Radamis et on se couche tôt car le levé sera tout aussi tôt : 2h30. La raison est que nous avons réservé un vol en montgolfière 85 euros/pax, au lever du jour…

20180613_172623.jpg

P1190510.JPG P1190522.JPG
   P1190562.JPG
P1190578.JPG20180613_175432.jpg
20180612_163502.jpg

 Jour 5 : Louxor. Le réveil sonne à 2h30, c’est très tôt c’est vrai, mais c’est la seule possibilité pour faire un tour de montgolfière au lever du jour sur la rive ouest de Louxor. Environ 1 heure pour 85 euros/pax. Assez cher, mais si votre budget vous le permet, c’est à faire absolument. C’est tout simplement sublime, magique. Sept montgolfières décollent à peu près en même temps. Spectacle grandiose avec le soleil levant sur la ville, le Nil et les temples Karnak et Louxor ainsi que sur la vallée des rois. Un tour très bien organisé, on vous récupère à l’hôtel, on vous conduit au bord du Nil pour la traversée sur un petit bateau en buvant le café. Un temps mis à profit par le pilote de la montgolfière pour donner les consignes de sécurité. Et à la fin du vol, on se pose en douceur au milieu d’un champ où l’on vient nous récupérer, retraversée du Nil et finish au point de meeting où chacun repart de son côté ou avec sa propre agence. Il est maintenant 7h30 et nous repartons avec Karam venus nous récupérer pour les visites de la journée.

P1190479.JPG P1190450.JPG
P1190439.JPG

P1190448.JPG P1190468.JPG


Au programme : les colosses de Memnon, et les temples de la vallée des rois. Comme la veille il fait très chaud et les 40 degrés sont approchés dès 10h00. Pas beaucoup de monde sur les sites, si ce n’est des groupes de Chinois, malpolis, irrespectueux de tout, même dans les tombes, bruyants et désagréables, bref vous l’aurez compris : nous ne les aimons pas, mais nous ne sommes pas les seuls, même les Egyptiens s’en plaignent ! Tous les sites sont sécurisés et le harcèlement réduit à son minimum, du moins cela ne nous pas vraiment gênés. 13h00 nous retrouvons notre chambre sur le Radamis II qui lève l’ancre aussitôt pour 4 jours de croisière en direction d’Assouan. Après-midi relax, piscine et détente. Passage de l’écluse Esna à 17h00, comme un goût d’aventure... Arrêt pour la nuit à Edfou. Dîner le soir sur le Sun desk (pont supérieur).

P1190431.JPG P1190456.JPG


Jour 6 : Edfou. Départ à 6h30, en calèche, pour le temple d’Edfou dédié à Horus à 10 minutes de là. Un superbe temple, entrée 120 L.E/pax. Peu de monde, parfait pour faire de magnifiques photos. Retour à 8h30 au Radamis II qui lève l’ancre pour Kom Ombo, où nous arriverons à 13h00. Une croisière calme et apaisante le long de paysages somptueux. Déjeuner à bord et départ à 14h30, à pied, pour le temple Kom Ombo, 100 L.E/pax, qui a la particularité d’être dédié à deux divinités, Sobek et Haroëris, dieux à tête de crocodile et de faucon (Horus). Retour à bord à 16h00, juste avant que le Radamis II ne lève l’ancre pour Assouan. Une ville sympa qui nous a agréablement surpris. Dîner à bord et visite des souks d’Assouan à pied depuis le bateau. Achat d’épices et de souvenirs. Très sympa, même à 23h00. Beaucoup de femmes, voilées ou pas, dans les rues, seules ou en groupe, ces dernières ayant, selon Karam, l’autorisation de minuit.

P1190259.JPG

 P1190254.JPG P1190225.JPG
20180612_044616.jpg

20180612_043454.jpg 20180612_051550.jpg
P1190312.JPG

 Jour 7 : Assouan. Petit déjeuner sur le Radamis II et départ à 7h30 pour la visite du barrage d’Assouan qui dompte le Nil et crée le lac Nasser long de près de 500 kilomètres. Un endroit stratégique pour l’Egypte dont certains disent que si le barrage venait à lâcher, l’Egypte disparaîtrait… En tout cas les lieux sont bien gardés. Visite également du monument de l’amitié entre l’Egypte et l’URSS construit à la fin des travaux du barrage qui, à l’époque, ont été financés par l’ex-URSS. Nous partons ensuite pour le temple de Philae qui se trouve sur une île au milieu du Nil. Un temple démonté et remonté pierre par pierre pour lui éviter de disparaître sous les eaux du lac Nasser. Une visite sympa, on rejoint l’ile en canot à moteur, ce qui est vraiment agréable avec la chaleur ambiante. Le temple est tout simplement superbe, un de nos préférés. Retour à terre et visite d’une parfumerie locale où après vous avoir massé et offert le thé, on vous présente les parfums fabriqués sur place. L’occasion de se délester encore de quelques Livres… Retour au Radamis pour midi, piscine et repas à bord à 13h00. Petite pause de deux heures à la piscine du Radamis avant de repartir avec Karam pour la visite d’un village nubien, où l’on prendra le thé dans une maison dont les habitants détiennent et exhibent des petits crocodiles du Nil (même un gros), puis balade à dos de dromadaire et baignade dans le Nil… Un régal que de se baigner dans les eaux fraîches du Nil au bord du désert.

P1190331.JPG

P1190333.JPG P1190337.JPG
P1190339.JPG P1190355.JPG
20180612_095327.jpg

20180612_063601.jpg

 Jour 8 : Départ, tôt le matin, 6h30, en van pour Abou Simbel à 3h30 de route d’Assouan. Un trajet dans une chaleur de four (même la clim du van, à fond, peine à rafraîchir l’atmosphère) qui nous fera passer sur les barrages d’Assouan, l’ancien et le plus récent), longer un peu le lac Nasser, avant de tracer la route à travers le désert jusqu’à Abou Simbel.  Le tout dans un décor minéral fait de sable et de pierres, sans apercevoir personne à part les militaires impassibles, assommés de chaleur, des postes de contrôles qui doivent cuire comme des homards à bord de leurs blindés… 10h00, arrivée à Abou Simbel, 160 L.E/pax, très peu de fréquentation à part des chinois qui se déplacent en groupe pour éviter d’avoir à donner un malheureux bakchich à un gardien de tombe et pouvoir prendre des photos en douce sans payer la taxe demandée de 300 L.E ; bref, vous l’aurez compris, s’il y a une chose que je n’ai pas aimée en Egypte, ce sont les chinois ! La chaleur sur le site en bordure du lac Nasser est à la limite du supportable, doit approcher les 45° Celsius, et ce malgré le vent assez fort qui souffle sur le secteur. Le temple d’Abou Simbel est impressionnant de grandeur et de beauté. L’intérieur est magnifique et l’on ne peut que rester bouche bée devant tant de merveilles surtout lorsque l’on sait que comme le temple de Phileas, Abou Simbel a été déplacé et reconstruit en 1960 pour éviter la montée des eaux du nouveau lac Nasser. Un des derniers temples à avoir été sauver des eaux…de justesse, puisque notre guide nous explique que les travaux ont débuté alors que les parties basses du temple étaient déjà noyées. La visite durera deux heures puis il sera temps de rentrer sur Assouan. 4h00 de trajet au retour, il est plus de 16h00 lorsque nous arrivons au Radamis II où malgré le fait que nous ayons rendu les chambres le matin, on nous autorisera à prendre une douche avant de partir pour la gare d’Assouan où allons prendre le train de nuit pour Gizeh à 20h00. Dîner et nuit à bord, en cabine couchettes, double, avec point d’eau, arrivée prévue à Gizeh le lendemain à 9h00.

20180613_185319.jpg

20180613_185614.jpg

P1190636.JPG 20180614_081115.jpg
         20180613_183214.jpg 20180614_081852.jpg
Fin de ce second volet Egyptien, merci de m’avoir lu et à bientôt pour un nouveau carnet de route. N’oubliez pas d’aller visiter le premier volet consacré au Caire et à Alexandrie.P1190762.JPG

20180614_085749.jpg 20180614_093143.jpg
P1190674.JPG P1190777.JPG
P1190758.JPG

P1190788.JPG

 

 Vallée du Nil : Regard féminin, le voyage vu par Corinne : à venir.

 

20180614_155232.jpg

20180614_160303.jpg 20180614_164511.jpg
20180614_174335.jpg

P1190850.JPG P1190902.JPG
P1190868.JPG P1190978.JPG
P1190919.JPG

Village nubien à Assouan

20180614_180250.jpg 20180614_180247.jpg
20180614_175813.jpg P1190928.JPG

P1190929.JPG P1190960.JPG

Abou Simbel

20180615_093035.jpg 20180615_084512.jpg
20180615_114257.jpg

20180615_105844.jpg 20180615_103420.jpg
P1200023.JPG P1200024.JPG

Ci-dessous, un bonus photos : comme pour toutes les photos du blog, vous pouvez cliquer dessus pour les agrandir. Vous pouvez également consulter l’ensemble des montages photos de ce trip en cliquant sur l’onglet Moyen-Orient dans albums photos.

 

Eric

20180612_043807.jpg

20180612_153307.jpg

20180613_073305.jpg

20180613_095218.jpg

20180613_112109.jpg

20180613_143502.jpg

20180614_115658.jpg

20180614_164831.jpg

P1190215.JPG

P1190242.JPG

P1190275.JPG

P1190517.JPG

P1190770.JPG

P1190845.JPG

P1190491.JPG

P1190977.JPG

P1200001.JPG

P1200043.JPG

 

 

 



13/07/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres