VOYAGES EN EQUILIBRE...

Java, Sulawesi et îles Togians

Un break au paradis...

P1240823.JPG

P1230872.JPG

 Jour 1et 2 : Départ de Nice pour Jakarta, via Amsterdam et Kuala Lumpur, à 17h. Vol de nuit avec une arrivée le lendemain à 18 h 00 à Jakarta (midi à Paris, le décalage horaire étant de six heures) après 28 heures de voyage. Vols KLM, réservés sur le site Air France en février. Je ne parlerais pas ici du prix, car les vols ont été entièrement achetés avec des avoirs Air France et des avantages du statut Flying Blue Gold. L’avion fera un stop à Kuala Lumpur, stop d’une heure durant lequel nous rejoindrons le terminal le temps du nettoyage de la cabine.

IMG_20231119_194131_HDR.jpg

P1230459.JPG

Jakarta. La fatigue commence à se faire ressentir et les couloirs de l’immense aéroport de la capitale de l’Indonésie nous paraîtrons interminables. Malgré nos E-visas et le QR code des douanes obtenus avant le départ, les formalités d’immigrations et douanières nous ferons perdre un temps précieux. Il est 19 h 30 passées lorsque nos bagages enfin récupérés sur le tapis roulant, nous sortons dans le hall où doit nous attendre le taxi réservé à l’avance sur Booking.com pour quelques euros, 8 exactement. Trajet jusqu’à notre hôtel, Ashley Wahid Hasyim Jakarta, dans le centre pas très loin de la vieille ville et du quartier de Kota Tua, où nous arriverons pour 21 h 00. Récupération de la chambre et commande d’un dîner car nous n’avons pas la volonté de ressortir...

Le voyage commence…

P1230460.JPG

P1230461.JPG

IMG_20231121_093824_HDR.jpg

Jour 3 :  Départ pour Kota Tua, le vieux Jakarta, après le petit déjeuner. Nous prenons un taxi Blue Bird qui nous conduira sur place pour quelques roupies. Découverte de la place du gouverneur, visite de la gare de Kota et de quatre musées que nous trouverons particulièrement intéressants, en particulier le musée de la banque. Les trois autres étant le musée du palais du gouverneur, celui d’histoire de Jakarta, Sejarah muséum et celui de la marine. Le tout entrecoupé d’un déjeuner au célèbre Café Batavia.

IMG_20231121_110218_HDR~2.jpg

IMG_20231121_105045_HDR~2.jpg

P1230531.JPG

IMG_20231121_105119_HDR.jpg

 L’entrée des musées est à 5000 roupies/pax, et ces derniers ferment à 16h00, le musée de la banque ferme également entre midi et quatorze heures. Il fait très chaud et les embouteillages en ville sont impressionnants. En tenir compte pour vos déplacements, en particulier pour se rendre à l’aéroport. Nous rentrerons vers 17h pour profiter d’un massage au SPA avant un peu de repos car nous partons à 2h du matin pour l’aéroport prendre notre vol pour Gorontalo…

 P1230494.JPGP1230498.JPG

P1230515.JPG

P1230554.JPG

 P1230562.JPGP1230546.JPG

Jour 4 : Nous arrivons à 3 h 00 à l’aéroport Jakarta T3 où nous allons prendre un vol Garuda Indonésia pour Gorontalo. Départ à 5 h 00, arrivée 9 h 10 locale (1 heure de décalage horaire avec Jakarta). Vol acheté en ligne sur le site Traveloka, 99 euros pour deux. Trois heures et demie de vol plus tard, nous nous posons à Gorontalo sous le soleil.

IMG_20231122_081810_HDR.jpg

IMG_20231122_081821_HDR.jpg

Bon accueil, le chauffeur envoyé par Mimin est là pour nous conduire au Harry et Mimin Sunset Cottage où nous allons passer deux jours et deux nuits en attendant le départ du ferry pour Wakai vendredi à 17 h 00. Il n’y a que deux ferrys assurant la liaison Gorontalo Wakai en semaine : mardi et vendredi. Départ 17 h 00 arrivée douze heures plus tard. Nous réserverons une cabine pour 700000 Idr. Ce sont les cabines de l’équipage mises à disposition des voyageurs. Vous pouvez également dormir sur le pont pour 64000 Idr. Nous arrivons vers 10 h 00 au Sunset Cottage, réservée en ligne sur Booking.com pour 28 euros en petit déjeuner.  Vous pouvez également déjeuner ou dîner sur place en supplément. C’est très familial. Nous sommes épuisés par notre nuit sans sommeil et la chaleur aura raison de nous. C’est donc par une sieste bien méritée que nous commencerons notre séjour à Gorontalo. La pluie faisant son apparition, ce sera une journée farniente jusqu’à l’heure du magnifique coucher de soleil sur les rizières. Dîner sur place.

P1230627.JPGP1230587.JPG

P1230578.JPG

IMG_20231122_173050_HDR~2.jpgJour 5 :  Petit déjeuner à la guesthouse. Nous avons prévu de partir en balade à pied pour aller vers le lac, mais Mimin nous proposera une sortie plongée avec les requins baleines que nous acceptons. Nous sommes trois, dont un vieux routard italien très sympa qui loge à la guesthouse et prendra le même ferry que nous pour les Togians. Il nous faudra une heure et demie de route pour rejoindre Gorontalo puis Botubarani où nous allons plonger avec les requins. Et là, surprise, nous partons à la nage, les ou le requin selon la saison se trouvent à moins de cents mètres du bord. Il n’y en aura qu’un, mais quelle merveille ! Nous sommes seuls dans l’eau et profitons pleinement de l’animal qui se laisse approcher, tout simplement génial.

IMG_20231123_115321_HDR.jpg

P1230617.JPG

P1230618.JPG

P1230616.JPG

Déjeuner ensuite dans un resto local en bord de route, repas offert par notre nouvel ami italien. Simple, bon et efficace, parfait pour apaiser notre faim. Second arrêt sur la route pour acheter de délicieuses mangues et retour à la guesthouse juste avant que l’orage n’éclate, violent, puissant.

IMG_20231123_124052_HDR.jpg

  IMG_20231123_124021_HDR.jpgIMG_20231123_124043_HDR.jpgSoirée chez Mimin et rendez-vous pris pour 15 h 00 le lendemain pour rejoindre le ferry au port de Gorontalo.

IMG_20231122_174130_HDR.jpg

Jour 6 :  Après le petit déjeuner, Mimin nous annonce que le ferry est avancé à 15 h 00. Pas de problème pour notre hôte qui nous propose d’aller faire un Karaoké dans un restaurant à Gorontalo. Nous en profiterons pour faire le plein de cash, car il n’y a pas de distributeur dans les îles Togians. La plupart des ATM autour de chez Mimin ne distribuent que 500000 roupies au maximum. Il faut donc se rendre en ville, à Gorontalo, pour trouver un distributeur autorisant un retrait jusqu’à 3000000 de roupies, environ 180 euros. Ne souriez pas, ça part très vite… Nous nous rendons ensuite dans un restaurant karaoké ou Mimin nous fera part de son talent. Il n’y a que des femmes voilées, et l’ambiance est très sympa. Elles profitent et font plaisir à voir. Corinne devra même faire la photo à côté d’une femme enceinte, qui la trouve belle, pour porter bonheur à son futur bébé. Mimin se déchaîne au micro et, évidemment, veut que nous participions. Grand moment artistique où Corinne et moi, interprèterons en duo Aline de Christophe. Le Sulawesi et Gorontalo ne sont pas près d’oublier…

  IMG_20231124_131453_HDR.jpgIMG_20231124_132713_HDR.jpg
15 h 00, nous embarquons à bord du ferry. Et là, surprise. Avec tous les commentaires négatifs que nous avons lus, nous ne trouvons que du positif. À commencer par la cabine, celle du capitaine. Une cabine luxe avec hublot, douche et toilettes, clim et télévision. La classe quoi. Et surtout de quoi se reposer car avec un départ à 15 h 00 nous arriverons à Wakai à 3 heures du matin. Le ferry repartant à 5 h 00, il nous faudra quitter le navire et attendre la suite dans un champ proche du port où sont installées quelques baraques alimentaires…

P1230632.JPG

P1230637.JPG

 IMG_20231124_144130_HDR.jpgIMG_20231124_143620_HDR.jpg
Jour 7 : Après le paiement de la taxe d’entrée dans le parc des Togians, 150000 roupies par personne, nous attendrons 6 h 00 et le lever du jour, pour enfin partir en pirogue pour le Kadidiri Paradise où nous allons passer les seize prochains jours.

IMG_20231125_052830_HDR.jpg

         IMG_20231125_053339_HDR~3.jpgIMG_20231125_052608_HDR~2.jpg

P1230670.JPGJe vous passe les détails de l’attente et du choix de notre pirogue, tant cela tient de l’incompréhensible, mais nous finirons par enfin arriver au Paradise à 6 h 30. Bonne surprise, notre chambre VIP, réservée sur Booking.com pour 70 euros par jour avec les trois repas compris, s’est transformée en villa sur pilotis face à la mer, on adore.

P1230694.JPG

IMG_20231125_070311_HDR.jpgIMG_20231125_130830_HDR~2.jpg

IMG_20231125_070247_HDR.jpg

IMG_20231125_151909_HDR~2.jpg

C’est donc par un snorkeling de deux heures que nous entamerons notre séjour à Kadidiri island. Un snorkeling magnifique dans un véritable jardin de corail à quelques pas de la plage. D’entrée, nous sommes émerveillés par la qualité du récif et l’état des colonies de coraux qui le peuple. Quant aux poissons la multitude de variétés est impressionnante. Que du bonheur pour nous qui aimons plonger en apnée sur de beaux récifs. Rapidement, nous nous rendrons compte que nous sommes sur l’un des plus beaux endroits où nous avons promené nos palmes…

IMG_20231125_082402_HDR.jpg

P1230913.JPGP1240142.JPG

Les repas se prennent à heures fixes, en groupe. Ce qui permet d’échanger les informations de chacun, français, allemands, italiens, le tout en anglais parfait ou approximatif… Nous passerons l’après-midi à nous baigner, découvrir le parc de l’hôtel et paresser jusqu’à l’heure de l’happy hour à 17 h 00. Dîner à 19 h 00 et quartier libre jusqu’à l’extinction des feux à 23h. L’électricité n’étant fournie que de 9h00 à 11h00 et 17h00 à 23h00.

IMG_20231125_151834_HDR.jpg

IMG_20231125_082118_HDR.jpg

P1230779.JPG

Jour 8 :  La journée commencera par deux heures de snorkeling dans la direction opposée de la veille. L’enchantement est le même, le rêve se poursuit. Après le déjeuner nous rejoindrons le Black Marlin, hôtel qui jouxte le nôtre, très joli mais fermé faute de client. Ambiance bizarre que de se retrouver dans cet hôtel désert entre jungle et océan.

IMG_20231126_170042_MP.jpg

Mais c’est l’hôtel suivant qui nous intéresse, troisième et dernier hôtel de l’île, où nous retrouvons notre ami italien rencontré chez Mimin à Gorontalo. Il est le seul client de l’établissement… Vous l’aurez compris, avec la vingtaine de clients du Kadidiri Paradise il y a très peu de voyageurs aux Togians.

IMG_20231209_173232_HDR~2.jpg

IMG_20231209_173116_HDR.jpg

En compagnie de notre ami, nous irons découvrir une jolie plage que l’on rejoint après une randonnée d’une vingtaine de minutes à travers la jungle. C’est isolé et très beau, endroit désert entre jungle et mer des Célèbes. Retour au Kadidiri Paradise pour l’happy hour et le dîner avant de rejoindre notre villa sur l’eau juste avant qu’un impressionnant orage ne noie terre et mer sous un déluge d’eau…

P1240368.JPG

P1230834.JPG

Jour 9 :  Matinée consacrée au snorkeling, on adore et on en profite un max. Nous avions prévu, pour l’après-midi, une sortie au lac des méduses, organisée par notre ami italien auprès des pêcheurs locaux, mais ces derniers étant en retard, nous nous rabattrons sur les plaisirs de la mer… Couchers de soleil, happy hour et soirée, la vie est belle aux Kadidiri Paradise…

P1230726.JPG

P1240413.JPG

P1240181.JPG

Jour 10 :  Matinée snorkeling. C’est toujours aussi beau mais le courant est plus fort ce matin ce qui rend la balade aquatique plus sportive. Les poissons eux-mêmes certainement gênés par le courant sont moins nombreux que d’habitude. Nous rentrons déjeuner à midi car nous repartons à 13 h 00 pour une sortie au lac des méduses, organisée par notre ami italien avec les gérants de la guesthouse où il loge à côté de l’hôtel Black Marlin.  Une super sortie à bord d’une pirogue. Le gendre du gérant, un jeune anglais vivant aux Pays-Bas avec son épouse indonésienne, nous accompagnera. Paysages magnifiques, ciel bleu, eaux transparentes aux couleurs changeantes, tout est réuni pour faire de cette sortie une réussite. Cela commencera par un arrêt au lac des méduses. Nous sommes seuls.

IMG_20231128_131737_MP.jpg

IMG_20231128_134755_MP.jpg

Un grand lac aux eaux vertes, que l’on rejoint à pied depuis la pirogue. L’eau est à 30° est assez trouble, mais les méduses sont bien présentes. Non urticantes on peut les toucher sans risques. Un monde féérique qui frôle la science-fiction lorsque les méduses nagent au milieu des rayons du soleil… Nous partirons ensuite vers une plage de sable blanc où nous ferons à nouveau du snorkeling. C’est encore une fois magnifique. Dommage que les Indonésiens ne soient pas un peu plus sensibilisés à la gestion du plastique et des déchets dont la présence, par endroits, ne semble pas les concerner.

IMG_20231128_143234_MP.jpg

IMG_20231128_143328_MP.jpg

Nous terminerons la sortie par un arrêt dans un village de pêcheurs pour faire le plein d’essence. Le dénuement des lieux, la misère et la pauvreté des habitations et le nombre d’enfants présents nous touchent. Monde étrange que celui où les habitations insalubres côtoient les antennes paraboles satellites pour internet et les téléphones dont le prix seul suffirait à améliorer le confort de vie de chacun…

P1240030.JPG

P1240485.JPG

IMG_20231128_154042_MP~2.jpg

Retour à 17H au Kadidiri Paradise pour admirer le coucher de soleil en sirotant un cocktail, ainsi va la vie dans les iles Togians…

IMG_20231127_173144_MP.jpg

Jour 11 : Il pleut ce matin et nous trainerons un peu au lit. Nous avons retrouvé un cycle de sommeil normal et en profitons. Manger, dormir, lire, plonger et boire un cocktail, la vie s’écoule paisiblement au Kadidiri Paradise. Avec les départs du jour il ne reste plus que 7 clients, dont 3 asiatiques, et l’impression d’être seuls au monde.

IMG_20231127_090530_MP.jpg

IMG_20231208_123752_HDR.jpg

 Jour 12 : La mer est d’un calme impressionnant et la marée très importante. Nous en profiterons pour aller faire du snorkeling. Les espèces de poissons sont changeantes tant la variété est importante. Nous apercevrons même un petit requin qui chasse dans quelques centimètres d’eau.

P1230725.JPGP1230795.JPG

P1240131.JPGP1240218.JPG
14 h 30, nous récupérons le kayah réservé auprès de Lisbeth et partons pour une balade de trois heures sur une mer d’huile. Nous ferons le tour de trois îles aux tailles différentes, l’une d’entre elles possédant même une sorte de lac intérieur, c’est magnifique. Nous poursuivrons jusqu’à une autre, plus petite, où nous nous échouerons sur une jolie plage de sable blanc. Baignade et retour au Paradise juste à temps pour l’happy hour…

IMG_20231130_145540_HDR.jpg

IMG_20231130_150950_HDR.jpg

Jour 13 : Nous partons avec le club de plongée pour une sortie sur un récif en pleine mer qui longe une faille atteignant jusqu’à 2000 mètres de profondeur. Trois plongeurs l’exploreront par le bas, nous par le haut en snorkeling. C’est impressionnant, surtout au niveau du courant qui nous oblige à fournir de gros efforts pour garder le cap et rester en zone de sécurité, mais aussi par la couleur du bleu de la mer qui devient plus profond est mystérieux lorsque l’on nage au-dessus de la faille. Un endroit hors du monde peuplé d’une kyrielle de coraux et poissons multicolores. Que du plaisir. L’appel de la mer étant trop fort, nous passerons l’après-midi à plonger le long du Paradise…

IMG_20231210_121611_HDR.jpg

IMG_20231127_134150_MP.jpg

 Jour 14 :  Journée snorkeling, farniente et kayak l’après-midi. La mer, assez forte, et le vent nous demande un surplus d’énergie pour naviguer. Nous partons en direction de Wakai et passerons devant trois belle plages dont Barracuda beach et Harmony Bay. Mais c’est sur la troisième, plus petite que nous ferons un stop au pied de la jungle. Une sortie durant laquelle, encore une fois, nous ne rencontrerons personne à part un pêcheur sous-marin qui nage en tirant sa pirogue derrière lui. Dures conditions de vie des indigènes. Nous constatons la présence de déchets plastiques ramenés par les courants. Mais selon des routards rencontrés sur place, l’Indonésie est bien plus propre que dans les années quatre-vingt-dix.

IMG_20231202_142436_HDR.jpg

IMG_20231202_142534_HDR.jpg

IMG_20231202_151646_HDR.jpg

 Petit snorkeling au retour pour Corinne, et déjà le soleil baisse sur l’horizon annonçant l’happy hour. Que le temps passe vite. Nous nous rendons compte que cela fait déjà une semaine que nous sommes arrivés. Nous n’avons pas encore utilisé le wifi satellite, payant. La déconnexion est totale et cela fait du bien…

P1240187.JPG

P1240249.JPG

Jour 15 :  C’est l’anniversaire de Corinne. Un de plus fêté quelque part au bout du monde… Le resort est vide pour la journée, les huit autres résidents sont partis en excursion, le Paradise nous appartient… Nous partons à 14 h 00 pour une nouvelle sortie en kayak avec pour but d’explorer le lac ouvert que nous avons découvert lors d’une précédente sortie. Une belle balade nautique toujours sans aucune rencontre.

IMG_20231203_144319_HDR.jpg

IMG_20231203_144253_HDR.jpg

IMG_20231202_144917_HDR.jpg

La suite de la journée sera un peu plus compliquée et confirmera l’importance d’une bonne trousse pharmacie, bien équipée. Éric ayant mal à une oreille, les antibiotiques large spectre et la cortisone feront leur effet rapidement. Important lorsque l’on sait que l’hôpital de Wakai ne dispose même pas d’une salle de radiographie et que l’othorino le plus proche se trouve à Ampana soit à trois ou quatre heures de ferry.

IMG_20231210_070311_HDR.jpg

IMG_20231209_181304.jpg

Jour 16 :  Journée relâche… Snorkeling et farniente lecture et écriture, le tout rythmé par les appels pour les repas et l’happy hour. Nous observerons les jeux d’un groupe de dauphins qui chassent face au Kadidiri Paradise à quelques encablures du bord. Des petits requins aussi qui viennent se nourrir à marée basse à quelques mètres de la plage. Après le dîner, nous rejoindrons Harry, notre ami italien, dans sa guesthouse à côté du Black Marlin, toujours fermé, pour disputer une partie de carte avec la famille qui y habite ainsi que leur gendre anglais avec lequel nous étions partis plonger au lac des méduses. Une partie, arrosée, qui se terminera à minuit passé. Un excellent moment de partage duquel nous sortirons le visage couvert de trace de rouge, le perdant de chaque partie recevant un trait de rouge à lèvres par le gagnant, rires assurés…

 IMG_20231205_000308_HDR.jpg

Jour 17 :  Plongée sur le récif proche du bungalow où nous aurons la surprise de rencontrer raies et magnifiques coraux tour près du bord à des endroits rendus accessibles par la marée qui reste haute et ne découvre plus le récif.

P1240199.JPG

P1230918.JPG
Jour 18 / 19 : Nous profitons à fond des avantages du Kadidiri Paradise car la fin du séjour se rapproche à grands pas. Le temps est toujours au soleil et nous nous régalons.

IMG_20231207_091035_HDR.jpg

IMG_20231208_125305_HDR.jpg

IMG_20231208_125216_HDR.jpg

Jour 20 : Snorkeling le matin et randonnée dans la jungle en après-midi, direction Harmony Bay et Barracuda beach. Chaleur, humidité élevée, tout y est pour faire de cette sortie une aventure.

  P1240338.JPGP1240365.JPG

   P1240352.JPGP1240353.JPG

Le soir venu, c’est avec plaisir que nous retrouvons nos amis de la guesthouse Lestari pour échanger autour d’une nouvelle partie de cartes à laquelle se sont jointes trois jeunes femmes nouvellement arrivées à la guesthouse. 23 h 00, l’orage nous surprendra lors du retour dans le noir au Paradise où nous arriverons trempés…

IMG_20231209_173905_HDR.jpg

Jour 21 :  Journée relâche à Kadidiri Paradise, plongée et farniente… Nous retrouverons le soir nos amis du Lestari pour une nouvelle partie de cartes…

 P1240375.JPGP1240286.JPG

IMG_20231125_185237_HDR~2.jpg
Jour 22 :  Journée à Malenge. Nous avons réservé une journée avec le Lestari Podock. Nous sommes six, nos amis du Lestari et une anglaise du Paradise qui nous accompagne. Superbe journée ponctuée de longs trajets entre les îles. Nous irons visiter le village Bajo à Malenge, puis nous irons plonger sur California reef.

P1240563.JPG

P1240738.JPG

P1240701.JPG

Nous terminerons la journée par un moment sur la plage de sable blanc du Sanjar, un joli resort isolé sur une île. La soirée sera festive avec un repas spécial pour fêter le départ du groupe et des propriétaires, tout ce beau monde reprenant la route le lendemain. Nous poursuivrons par une dernière soirée cartes au Lestari.

IMG_20231210_152451_HDR.jpg

IMG_20231210_152529_HDR.jpg

 Jour 23 :

Dernier jour au Kadidiri Paradise. Nous trainons sur la plage.

IMG_20231211_114033_HDR.jpg

Le départ pour Wakai est prévu à 14 h 00. Nous visiterons la ville sous un soleil de plomb avant de rejoindre notre cabine sur le ferry pour Gorontalo, la même qu’à l’aller. Le départ aura lieu à 18 h 00 sous un magnifique coucher de soleil. Le passage au large du Kadidiri Paradise fera remonter un élan de nostalgie lorsque l’on apercevra l’ensemble du personnel aligné sur le ponton nous saluant à l’aide des lampes de leurs téléphones…

IMG_20231211_145009_HDR.jpg

IMG_20231211_172954_HDR.jpg

IMG_20231211_174537_HDR.jpg

 Jour 24 :  Nous débarquons à Gorontalo à 5 h 30 où un taxi nous conduira à l’aéroport. Notre vol pour Yogyakarta via Makassar est prévu à 14 h 40, la journée sera longue…

 IMG_20231212_080156_HDR.jpgIMG_20231212_071744_HDR.jpg

Arrivée à Yogyakarta à 18 h 45 où nous rejoindrons le Dutta Garden, notre hôtel pour les cinq prochains jours, réservé en ligne sur Booking.com. Enfin, ça c’est ce qui était prévu… Le vol pour Yogyakarta ayant été annulé par Lion Air, nous sommes obligés de passer une nuit à Makassar car le vol suivant pour Yoga ne part que demain à 14 h 40. Je vous passe les péripéties d’enregistrement et de récupération des bagages pour la soirée… La compagnie nous propose un hôtel et nous fait conduire dans un établissement proche de l’aéroport. Nous ne resterons pas. La chambre sans fenêtre a eu raison de notre patience. Nous appelons un taxi et partons pour le Golden Tulip au centre-ville.  Du luxe pour 35 euros la nuit en petit déjeuner. Nous dînerons au resto de l’hôtel avant une nuit de repos bien méritée.

P1240909.JPG

 Jour 25 : Nous partons visiter et faire quelques achats dans le quartier chinois. Une belle balade, en pleine chaleur mais agréable.

IMG_20231213_085324_HDR.jpg

P1240914.JPG

P1240965.JPG

Le taxi de la veille viendra nous récupérer à midi pour nous conduire à l’aéroport de Makassar. Vol à l’heure, nous arriverons à Yogyakarta à 15 h 40 locales, il y a une heure de décalage horaire entre les deux villes. Il nous faudra plus d’une heure pour sortir de l’aéroport, le tapis bagages étant tombé en rade, et une autre heure pour rejoindre notre hôtel en ville, le Dutta Garden Hôtel, réservé sur Booking. Un bel établissement, paisible à souhait, tout près des rues où se trouvent restos et bars. Un quartier que nous partirons explorer après le dîner.

IMG_20231213_211945_HDR.jpg

IMG_20231214_074823_HDR.jpg

Jour 26 :  Petit déjeuner dans le cadre idyllique du Dutta Garden avant de partir en quête d’un ATM dans le quartier et quelques achats souvenirs. Nous profiterons ensuite de la piscine avant de partir visiter le temple de Pramranan. Tout simplement magnifique. Peu de monde, très peu d’occidentaux, une quinzaine grand maximum.

IMG_20231214_153202_HDR.jpg

IMG_20231214_164554_HDR~2.jpg

IMG_20231214_172521_HDR.jpg

Après la visite, le chauffeur nous conduira dans un restaurant où nous dînerons en attendant 20 h 00, heure du spectacle de ballets auquel nous allons assister. Très beau là encore. Une soirée qui se terminera vers 22 h 00. Retour à l’hôtel situé à 45 minutes de route. Excursion réservée et réglée auprès de l’hôtel. Parfait.

 IMG_20231214_204456_HDR.jpgIMG_20231214_204548_HDR.jpg
Jour 27 :  Réveil à 3 h 00 du matin. Et départ à 4 h 00 pour le temple de Borobudur. Une excursion très matinale pour observer le lever de soleil sur la jungle et le temple depuis une colline située à moins de deux kilomètres du temple. Splendide.

IMG_20231215_053311_HDR.jpg

IMG_20231215_052820_HDR.jpg

Ce sera ensuite la visite du site sous un soleil de plomb. 13 h 00, fatigue et chaleur nous ont mis sur les genoux et c’est avec plaisir que nous retrouverons, après plus d’une heure de route, la piscine du Dutta Garden… Excursion réservée directement auprès de l’hôtel. Soirée dans le quartier touristique proche.

IMG_20231215_095037_HDR.jpg

IMG_20231215_094438_HDR.jpg

P1250622.JPG

 Jour 28 :  C’est en tuk-tuk que nous rejoignons Kastrom, le palais, pour une visite et assister au spectacle de danses sacrées. Une balade sympa et une visite qui l’est tout autant.

P1250818.JPG

IMG_20231216_094336_HDR.jpg

Toujours en tuk-tuk nous partons visiter le bird market, en faisant un stop en chemin pour visiter un atelier de peinture sur tissu. Le marché aux oiseaux n’est pas une attraction touristique et la présence de certains animaux (serpents, lézards, poissons, tortues, singes rongeurs et tant d’autres espèces protégées) enfermés dans des conditions limites pour certains d’entre eux peut choquer les âmes sensibles, nous ne conseillons pas.

IMG_20231216_130205_HDR.jpg

Retour ensuite au Duta Garden pour un moment de détente à la piscine avant de repartir passer la soirée sur Maliboro street, la rue branchée de Yogyakarta.

IMG_20231214_081918_HDR.jpg

IMG_20231216_210201_HDR.jpg
Jour 29 : Départ en train à 8h45 pour Jakarta, arrivée prévue à 15h00. Un train magnifique, surtout en classe sleeper comparable à la classe affaires en avion. Sièges individuels permettant de s’allonger, écran vidéo, larges fenêtres, wifi, hôtesses, repas et collations, rien ne manque pour faire de ces huit heures de trajet une réussite. Que du bonheur.

IMG_20231217_082422_HDR.jpg

IMG_20231217_092949_HDR.jpgIMG_20231217_152959_HDR.jpg

IMG_20231217_084248_HDR.jpg
Arrivée à la gare de Gambir à 15 h 30, un taxi nous conduira à notre hôtel, réservé sur Booking.com, le Jambuluwuk Thamrin Hotel, situé près du monument national. Nous partirons ensuite, à pieds, pour le mall Plazza Indonésia pour un peu de shoping, dîner et aller voir un film d’animation japonais au cinéma…

IMG_20231217_160625_HDR.jpg

 

P1260061.JPG

P1260055.JPG

 

Jour 30 :  Visite de chinatown et du temple chinois Vihara Dharma Baktil. Un quartier chinois plus vrai que nature, du moins plus que certains chinatowns visités dans d’autres pays…

IMG_20231218_113001_HDR.jpg

P1250982.JPG

IMG_20231218_115330_HDR~2.jpg

 

Nous partirons ensuite visiter le centre d’affaires et un mall réputé pour être l’un des plus beaux d’Asie du Sud-Est. Soirée au café Batavia que nous retrouvons avec plaisir un mois après notre premier passage en novembre…

IMG_20231218_200644_HDR~2.jpg

IMG_20231218_200737_HDR.jpg

IMG_20231218_200957_HDR.jpg

Jour 31 :  Nous partons pour Bogor, visiter le jardin tropical à soixante kilomètres de Jakarta. Nous avons loué un chauffeur avec une voiture de manière à gagner du temps et nous éviter la fatigue et la chaleur des transports en commun. Le jardin est très beau mais la présence du président Indonésien au palais combinée au vent qui provoque la fermeture du jardin des orchidées feront que nous ne pourrons l’apprécier à sa juste valeur. Beaucoup de monde, aucun touriste. Nous serons de retour à l’hôtel pour 13h00 et récupération à la piscine. Il fait toujours très chaud.

P1260125.JPG

P1260163.JPG

IMG_20231219_095236_HDR.jpg

IMG_20231219_100717_HDR.jpg

Jour 32 : Matinée relaxe et départ pour l’aéroport à 15h00 car il faut compter avec les embouteillages qui bloquent la ville. Vol à 19h00.

IMG_20231220_173136_HDR.jpg

IMG_20231220_174833_HDR.jpg

Jour 33 : Arrivée à Nice à 12 h 30.

 

 Notre avis : Nous avions pris le parti de nous organiser un voyage en Indonésie hors des sentiers battus, en choisissant de passer deux semaines sur une des Iles Togians, dans un petit resort "confidentiel".

 

Nous sommes arrivés sur l'Ile de Java et avons découvert Jakarta, une grande ville sans grande beauté mais bien plus agréable que le tableau dépeint par les guides touristiques. Des embouteillages comme dans toutes les grandes villes, mais un style de conduite fluide sans aucune agressivité au volant qui permet aux chauffeurs de se faufiler d'une file à l'autre dans la circulation. Le ciel est bleu, et la pollution bien plus supportable que dans certaines capitales d'Asie. Nous n'avons pas été oppressé par la population, pas de sollicitations, pas d'arnaque, le prix c'est le prix aucune mauvaise surprise, et ça c'est vraiment agréable ! La ville est intéressante, il y a de grandes disparités entre les vieux quartiers délabrés comme Chinatown et les quartiers récents avec leurs luxueux malls qui abritent la population aisée. Le musée de la Banque est particulièrement intéressant car il retrace au travers de l'économie du pays toute son histoire. Nous avons apprécié l'ambiance rétro du Café Batavia dans le vieux Jakarta.

 

Nous avions choisi de passer par Gorontalo pour prendre le Ferry qui nous mènerait aux Iles Togians. Le bateau est attendu deux fois par semaine, mais rien n'est sûr, il faut croiser les doigts ! Comme nous ne devions rester que deux nuits dans cette ville nous avions choisi un petit cottage familial au milieu des rizières. Mimin la chef de famille s'occupe de tout, c'est elle qui nous réserve la cabine sur le ferry, qui nous propose de plonger avec les requins baleines, de l'accompagner dans un resto karaoké... Elle est super dynamique, fait de la politique, héberge et accompagne de jeunes étudiants et chante comme une pro ! A Gorontalo il y a partout des maisons énormes qui abritent des hirondelles, leurs nids sont destinés à la clientèle Chinoise. Nous rencontrons Harry , un personnage haut en couleur qui va devenir notre compagnon de route jusqu'à Kadidiri. Finalement ce Stop à Gorontalo aura été plus sympa que prévu.

 

Nous arrivons à Wakai au petit matin et sommes pris en charge par une petite femme très énergique qui va d'autorité nous embarquer sur sa pirogue au lever du soleil, pour nous déposer au Kadidiri Paradise. Nous découvrons notre bungalow sur pilotis, les pieds dans l'eau, la chance, c'est superbe ! C'est encore plus beau que sur le papier. Ces deux semaines vont passer très vite! Les fonds marins sont superbes, les coraux en bonne santé, une multitude de poissons, on ne s'en lasse pas... Et puis les virées en kayak, en pirogue à moteur avec le Capitaine du Pondok Lestari Kadidiri, le petit resort voisin qu'à préféré Harry. Nous plongeons dans le lac aux méduses, visitons deux villages "Bajo" les gitans de la mer", nous rencontrons d'autres voyageurs, tous sont heureux d'être là. La vie est belle au Kadidiri Paradise ! On se méfie quand même un peu des serpents et des crocodiles de mer. Sur les iles Togians la végétation est dense, le vert de la jungle, le bleu de la mer, le ciel changeant qui vire vite à l'orage font qu'on se sent facilement loin de tout, et c'est bien . Les iles sont peu peuplées, les distances longues à parcourir et le Sulawesi n'est  pas encore une destination touristique.

 

Nous quittons Kadidiri Paradise pour Makassar, une escale imprévue qui nous permet de découvrir cette grande ville portuaire et de nous balader le long de "la croisette" locale. Enfin nous arrivons à Yogyakarta. C'est ici que se trouve l'axe cosmologique. Une ligne imaginaire qui relie le sommet du volcan Merapi à l'océan indien au sud. La ville est ainsi traversée par un alignement d'arbre sacrés et de monuments porteurs de philosophie avec en son centre le palais du Sultan. Cette ligne symbolique (6km) est inscrite à l'UNESCO. Animisme javanais, culte des ancêtres, hindouisme, bouddhisme, soufisme islamique et influences occidentales se rencontrent sur cette ligne qui a pour vocation d'Embellir la beauté du monde. Notre hôtel  est charmant, situé à deux pas du quartier touristique. Là encore nous n'avons constaté aucun des désagréments contre lesquels les guides touristiques nous mettent en garde: Pas d'arnaque au niveau des pilotes de Tuk-tuk, pas de vols...On a beaucoup aimé cette ville. Nous avons visité les magnifiques temples de Prambanan et de Borobudur tous deux inscrits au patrimoine mondial de l'Humanité. Peu de touristes sur les sites.

 

Nous partons en train pour Jakarta, nous avons le temps depuis notre couchette de regarder défiler les paysages de rizière. On se sent hors du temps. Nous retrouvons Jakarta, pour quelques emplettes un peu tristes de voir se profiler la fin du voyage. Nous n'avons pas vu le temps passer, alors que nous avons vraiment pris notre temps, c'est passé trop vite!

Ce voyage a répondu à toutes nos attentes. Les indonésiens sont très accueillants, l'exotisme était au rendez-vous, nous vous conseillons cette destination, en particulier le Sulawesi, authentique, loin du tourisme de masse. 

 

Merci pour votre visite et à bientôt sur www.1destination2voyages.com pour un nouveau carnet de route. N'hésitez pas à nous laisser un commentaire et à vous abonner.

Eric et Corinne 

IMG_20231210_093439_HDR.jpg

 IMG_20231214_103254_HDR.jpgIMG_20231213_085246_HDR~2.jpg

IMG_20231211_114007_HDR.jpg

Montages photos de ce trip en Indonésie, cliquerICI

 

 

 

 



12/02/2024
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres