Le Prana, l'énergie subtile ... - VOYAGES EN EQUILIBRE...

VOYAGES EN EQUILIBRE...

Le Prana, l'énergie subtile ...

Here-comes-the-sun-web.jpg

 

"Alors, le Seigneur Dieu modela l''homme avec de la poussière prise du sol.

Il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l'homme devint un être vivant."

Genèse, 2.7

 

"La première des 5 formes de prana, l'énergie ou la force motrice qui sous-tend toute énergie en circulant dans votre corps, est également connue sous le nom de prana, ce qui peut porter à confusion. Les professeurs de Yoga vous diront qu'à chaque fois que vous inspirez, vous absorbez cette énergie vitale en même temps que l'air que vous inhalez.

De même que vous avez besoin d'oxygène physique pour revitaliser votre corps, vous avez besoin de prana pour stimuler vos pensées et vos émotions...

Cette respiration énergisante du prana vous permet non seulement d'inhaler de l'air dans vos poumons, mais d'absorber des stimuli de toute forme, depuis les perceptions visuelles, sonores et olfactives aux sensations, idées et savoir. Car le prana crée le stimulus de base qui met toute chose en mouvement.

Cela faisant, il augmente votre appréciation de la vie et votre verve, et il ouvre votre coeur, ainsi que votre esprit à de nouvelles possibilités de tout type, depuis votre productivité professionnelle à votre créativité personnelle, en passant par vos relations avec autrui et votre environnement."

             

f01035dd913b94610a0c01055871bbda--watercolor-lotus-tattoo-flower-watercolor.jpg

 

 

"Le prana est la source de toute énergie dans l'univers. Que cette énergie se manifeste sous la forme de chaleur, soleil, eaux torrentielles ou vent, toutes les forces de la nature sont des manifestations du prana. A l'intérieur de votre corps, l'influence la plus forte de cette respiration énergisante s'étend de vos poumons à votre coeur jusqu'à votre nez.

Le prana permet à vos poumons d'absorber toute forme de prana, donnant ainsi à vos yeux l'énergie de voir, à vos oreilles la capacité d'entendre et à votre mental le pouvoir de donner un sens au monde. Le prana nourrit votre cerveau tout en supervisant le fonctionnement de votre système nerveux...

Des textes anciens de yoga affirment que les symptômes de toutes les maladies sont la manifestation d'un flux décroissant de prana vers les régions spécifiques du corps...

En respirant en conscience, vous réaliserez peut-être que vous pouvez extraire plus d'énergie vitale et la diriger délibérément si c'est nécessaire et quel qu'en soit l'endroit.

En pratiquant régulièrement , vous remarquerez peut-être des changements dans la façon dont votre corps fonctionne et dans la plénitude avec laquelle vous vivez votre vie..."

 

f01035dd913b94610a0c01055871bbda--watercolor-lotus-tattoo-flower-watercolor.jpg

Rappelons  que le Pranayama est l'art de contrôler sa respiration.

Respirer: C'est 4 phases respiratoires que l'on peut dissocier : inspiration, expiration ou rétention de souffle poumons pleins ou poumons vides.

Patanjali, qui a codifié le Yoga, place le Pranayama en 4 ème position des préceptes qui composent l'ashtanga-yoga, juste après les asanas (les postures).

Dans la pratique du Hatha-Yoga, chaque mouvement est associé à une phase respiratoire, le souffle est omniprésent, il fait partie intégrante de la posture, du début à la fin.

Les 5 formes de prana sont: 

-Le prana : respiration revitalisante 

-Le Vyana: Le souffle expansif

-Le samana : respiration nourrissante

-L'apana: souffle purificateur

-L'Udana: accompagne l'Apana, souffle de l'expression

 

pranayama870.jpg

"L'air tisse l'univers, le souffle tisse l'Homme" 

Proverbe Indien

 

f01035dd913b94610a0c01055871bbda--watercolor-lotus-tattoo-flower-watercolor.jpg

 

 

-Fable du Prana : L'essaim des sens-

 

-"Un jour, le prana se disputait avec le mental et les sens. Chacun d'entre eux affirmait être la partie la plus importante du corps et ils se comportaient tel un essaim d'abeilles en colère, concourant bruyamment pour recevoir l'attention du corps. Le prana avertit les autres:"Ne vous faites pas d'illusions, c'est moi qui permets au corps de vivre. Je soutiens la vie en me divisant en cinq." Mais dans leur vanité, le mental et les sens refusèrent de le croire. Tentant de régler la querelle, ils décidèrent de tenter une expérience. Tour à tour, chacun d'entre eux quitterait le corps et resterait à l'écart pendant un an. A son retour, tous jugeraient quel est celui dont l'absence avait eu le plus grand impact sur le corps.

 

 

La parole fut la première à partir. A son retour, elle demanda: "Comment vous êtes-vous débrouillés sans moi ?" Les autres répondirent que, bien que le corps fût muet, ils s'étaient tous bien portés. Puis la vue s'en alla pendant un an et le corps continua ainsi en dépit de sa cécité. Lorsque l'ouïe partit, le corps fut sourd, mais resta cependant vivant et sain. Même lorsque le mental s'en alla, le corps survécut , malgré son inconscience.

 

 

Finalement vint le moment que le prana quitte le corps. Tandis qu'il commença à prendre congé, le mental et les sens sentirent leur énergie décliner en même temps. Ils ne pouvaient tout simplement pas résister à la force du prana et ils furent attirés à sa suite, tel un essaim d'abeilles accompagnant sa reine hors de la ruche. Par conséquent, le corps commença à mourir. Inutile de dire que le mental et tous les sens s'excusèrent de leur arrogance initiale et implorèrent le prana de rester.

A l'unanimité, ils furent d'accord que le prana était véritablement la partie la plus importante du corps."-

 

 

"Le prana brûle comme le feu; il brille tel le soleil.

Il est le nuage de pluie bienfaisant et il souffle tel le vent. Il est la terre et la lune;

il a une forme et n'en a pas; le prana est l'immortalité."

Prasna Upanishad, 2.5

 

 

watercolor-yoga02-567x800.jpg

 

 

Soyez conscients du fait de respirer,

Même si  notre respiration se fait automatiquement, sans qu'on ait à y penser,

arrêtez-vous un moment et respirez ...

Observez votre respiration...

Sentez l'air légèrement frais qui entre par vos deux narines à l'inspiration,

Sentez l'air légèrement tiède qui sort pas vos deux narines à l'expiration...

Posez votre conscience sur la régularité de votre souffle...

Expérimentez, à votre rythme les différentes techniques de Pranayama.

 

 

Je vous recommande vivement la lecture de "L'Art de la Respiration" de Swami Saradananda" source de cet article.

Ainsi que "Le souffle parole de vie" de Shri Mahesh .

 

A bientôt ! 

Corinne

 

 

f01035dd913b94610a0c01055871bbda--watercolor-lotus-tattoo-flower-watercolor.jpg



23/10/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres