VOYAGES EN EQUILIBRE...

Méditation de décembre 2021

                         images (1).jpg  

Emmanuel Carrère est né le 07 janvier 1957 à Paris.

Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris avant de devenir écrivain, scénariste et réalisateur.

De nombreux prix littéraires lui sont décernés pour ses ouvrages, dont le prix Fémina (1995) et le prix Renaudot (2011). 

Avec son livre Yoga, il était en lice pour le Prix Goncourt de 2020, mais fut écarté de la seconde sélection par l'intervention de son ex-femme Helen Devynk mécontente d'avoir été citée dans le roman.

 

Yoga le livre d'Emmanuel Carrère,

est un livre sans concession sur la dépression qu'il traverse, sur son expérience de Yogi, sur le travail d'écriture...

Emmanuel Carrère analyse une période difficile de sa vie durant laquelle il a en tête d'écrire un livre sur le Yoga afin de partager sa longue et riche expérience de Yogi. L'expérience d'une retraite de méditation lui parait être le point de départ idéal pour décrire les bienfaits que la méditation aura sur son moral.

La vie étant ce qu'elle est, souvent incontrôlable, le projet initial d'écrire un livre classique sur le Yoga se transforme sous les feux de l'actualité, en un roman profondément personnel qui expose sans aucune pudeur la quête d'un homme qui cherche par tous les moyens à se sortir de la dépression.

Le Yoga comme le titre l'indique dés le départ, reste le fil conducteur du livre. 

Le Yoga ne change pas, il est immuable que la personne soit heureuse ou malheureuse. L'individu évolue si sa pratique est régulière : il s'améliore, progresse et poursuit sa route en ayant intégré des valeurs morales et développé un mental équilibré dans un corps sain. Mais le Yoga seul ne peut pas tout faire, ce n'est pas la solution miracle à tous nos maux, à tous nos problèmes, parfois, le Yoga ne suffit pas. C'est le constat que fait l'auteur en acceptant de reconnaître que son mal être, qu'il n'arrive plus à contrôler par sa seule volonté, soit le symptôme d'une maladie grave. Le traitement médicamenteux apportera la réponse stable qu'il a longtemps cherché dans la seule pratique du Yoga. 

On pourrait penser que le Yoga n'est pas mis en valeur parce qu'il est désacralisé, ses bienfaits un peu chahutés, mais je ne le crois pas, au contraire Emmanuel Carrère nous offre un livre important sur le Yoga et la vie. Un Yoga vibrant, bien vivant qui fait partie intégrale de l'être. Un Yoga sans âge, à la fois vieux et moderne, omniprésent,dans chaque parole bienveillante, dans chaque geste généreux, dans chaque effort pour se redresser, progresser, et aimer, même lorsqu'on ne s'y attend plus, il est là.

J'ai beaucoup aimé ce livre, c'est un témoignage précieux sur la pratique du Yoga et en particulier sur la Méditation, cet Espace intérieur que l'on recherche et redoute en même temps. Méditer c'est avoir le courage de s'asseoir et de se retrouver face à soi même, de réussir à se supporter, à s'accepter tel qu'on est, et peut-être réussir à se pardonner.

 

shiva-shakti (1).jpg

 

Extrait du livre Yoga,  page 350-351.

..."La méditation, c'est d'être assis, en silence,immobile. La méditation, c'est tout ce qui se passe dans la conscience pendant le temps où on est assis, en silence, immobile. La méditation, c'est faire naître à l'intérieur de soi un témoin qui observe le tourbillon des pensées sans se laisser emporter par elles. La méditation, c'est voir les choses comme elles sont. La méditation c'est se décoller de son identité. La méditation c'est découvrir qu'on est autre chose que ce qui dit sans relâche: moi ! moi ! moi !  La méditation, c'est découvrir qu'on est autre chose que son ego. La méditation, c'est une technique pour éroder l'ego. La méditation, c'est plonger et s'établir dans ce que la vie a de contrariant. La méditation, ce n'est pas juger. La méditation, c'est faire attention. La méditation, c'est observer les points de contact entre ce qui est soi et ce qui n'est pas soi. La méditation, c'est l'arrêt des fluctuations mentales. La méditation, c'est observer ces fluctuations mentales qu'on appelle vritti pour les calmer et à terme les éteindre. La méditation, c'est être au courant que les autres existent. La méditation, c'est plonger à l'intérieur de soi et creuser des tunnels, construire des barrages, ouvrir de nouvelles voies de circulation et pousser quelque chose à naître, et déboucher dans le grand ciel ouvert. La méditation, c'est trouver en soi une zone secrète et irradiante, où on est bien. La méditation, c'est être à sa place, où qu'on soit. La méditation, c'est être conscient de tout, tout le temps (cette définition est de Krishnamurti). La méditation, c'est accepter tout ce qui se présente. La méditation, c'est ne plus se raconter d'histoires. La méditation, c'est laisser tomber, ne plus rien attendre, ne plus chercher à faire quoi que ce soit. La méditation, c'est vivre dans l'instant présent. La méditation, c'est pisser et chier quand on pisse et chie, rien de plus. La méditation c'est ne rien ajouter. Voilà. "...

 

-Je termine , par une petite blague de l'auteur (p 71):

..."Monsieur et Madame Térieur ont deux fils, des jumeaux. Comment les appellent-ils ?

Ils les appellent Alex et Alain."...

 

b8e7961fdcbe1c0b76c57da5c6968b3a.jpg

En espérant vous avoir donné envie de lire ce livre, 

 

Yoga d'Emmanuel Carrère - Editions P.O.L

 

A bientôt ! 

                 Corinne

 

 

 

 

 



15/12/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres