VOYAGES EN EQUILIBRE...

Yoga du Printemps et Médecine Chinoise

893018.jpg

  Le printemps, la saison de l'Eveil...

 

Les jours rallongent, on peut profiter à nouveau de la belle lumière du soleil, faire le plein de vitamine D et de bonne humeur !

Energie verticale du soleil vers la terre et de la terre vers le ciel...

Réveil de la nature après les mois d'hiver, lorsque la sève remonte progressivement des racines des arbres pour venir insuffler un nouveau souffle de vie...

On assiste à la naissance des bourgeons au bout des branches qui s'étirent vers la lumière et s'épanouissent en livrant les couleurs pastelles délicates de leurs pétales.

Sous le doux soleil printanier, la nature se réveille et tout nous parait plus beau, plus brillant, plus vivant ...

Energie ascendante, aspiration verticale vers la chaleur du soleil et sa force vitale. Aspiration à la vie, un nouveau cycle commence...

 

lever-de-soleil-sur-valensole.jpg
 

 

C'est un moment privilégié dans l'année pour nettoyer et purifier l'organisme:

Le printemps est la saison propice au "grand nettoyage", il est bon de commencer par surveiller son alimentation.

La vésicule biliaire est en médecine chinoise un organe précieux qui stocke l'essence vitale produite par le foie. Une alimentation digeste et légère, peu épicée et frugale est indiquée en cette période de l'année.

-Etre particulièrement attentif à l'organe du foie, faire si possible une cure de détox de printemps en évitant ou en réduisant sensiblement :

-L'alcool, la friture, le sucre, les produits laitiers, les protéines animales...

Préférer, les légumes et fruits de saison tels que les fines herbes,le persil, la menthe, les jeunes pousses, betterave, radis, poireaux, soja...

L'ail, oignon, carotte, navet, petits pois, chou-fleur, asperge...

Riz Basmati complet et Quinoa

Fraises et citrons... Une petite touche d'acide à chaque repas harmonise le déploiement naturel du foie en le calmant.

Boire de l'eau.

Attention même si la saveur du printemps est acide, n'en abusez pas, car son excès nuit au foie.

Se masser les pieds pour détendre le foie et la vésicule biliaire, plus précisément la zone au centre du pied, décalée vers le bord extérieur.

C'est le moment de surveiller les tendons, on se remet au sport parfois trop rapidement et les tendinites peuvent surgir.

Les yeux sont fatigués par les allergies, pratiquez le Yoga des yeux et portez des lunettes de soleil...


depositphotos_24847961-stock-photo-little-wooden-house-in-spring.jpg

 

Profitez-en pour faire le grand ménage de printemps dans votre maison: 

Ouvrez grand les fenêtres, faites du tri, gagnez de l'espace, dépoussiérez... Profitez des premiers beaux jours pour faire rentrer le soleil dans la maison.

Le seul gros problème lié au printemps, c'est le pollen des arbres en fleurs et les allergies qui en découlent...

Ce n'est certainement pas une raison pour rester confiné à l'intérieur de la maison, au contraire allez vous promener, renforcez votre système immunitaire et apprenez à bien respirer.

 

Marchez avec conscience, gardez le dos bien droit le sommet de la tête étirée vers le ciel, transférez le poids de votre corps d'un pied sur l'autre, d'une jambe sur l'autre, sans chercher à aller vite...Profitez de chaque pas que vous faites. Si vous marchez avec des battons, recherchez l'harmonie du mouvement entre vos membres supérieurs et vos membres inférieurs, respirez, ressentez l'énergie liée à la nature du bois, au mouvement, au déploiement.

Le bois possède une face Yin, ancrée et stable représentée par le foie et le sang, et une face Yang qui englobe la vésicule biliaire et les aspects mobiles et rapides de l'énergie du printemps.

 

 En ce qui concerne la pratique posturale en Yoga:

La salutation au Soleil s'impose pour fêter les jours qui s'allongent et qui nous offrent de la lumière pour booster nos activités physiqueset intellectuelles.

 

suryanamaskar-copy.jpg

 

images.png

 

 

suryanamaskar-copy.jpg

Surya Namaskara harmonise  toutes les fonctions du corps et du mental...

A pratiquer avec conscience, en associant les postures et les phases respiratoires correspondantes.

 

 

La posture de la Montagne vous prépare naturellement à la posture de l'Arbre.

Debout, prenez conscience de vos points d'appuis au niveau des plantes de pieds, de votre verticalité, de cette relation privilégiée entre la terre et le ciel.

Ressentez ce sentiment de grandissement et d'élévation qui accompagne la posture de la montagne...

Votre corps est aussi solide et ancré qu'une montagne.

Prendre le temps de respirer profondément pour bien ressentir la force tranquille et la stabilité  qui émane de la posture Tadasana

Dans cette posture, l'Apana, la respiration purificatrice qui a son siège à la base de la colonne vertébrale, s'équilibre et circule harmonieusement.

Inspirez profondément par le nez et imaginez que vous amenez votre inhalation  vers la base de votre colonne vertébrale avant de la laisser tomber dans vos pieds.

Retenez votre souffle tout en visualisant que votre énergie continue d'avancer vers le bas et vous ancre profondément dans la terre.

Expirez par le nez en imaginant que votre respiration est comme une brume qui se lève. Voyez comment vos toxines mentales et émotionnelles sont évacuées en même temps que la brume.

Concentrez-vous sur l'ancrage solide de vos pieds tandis que la respiration purificatrice se déplace vers le haut dans votre corps.

Recommencez une fois, au maximum cinq fois puis détendez-vous.

(L'Art de la Respiration- Swami Saradananda)

 

10483855_img-7820.jpg

- S'intérioriser dans la posture de l'arbre, Vrikshâsana, me semble essentiel au printemps. Choisissez votre arbre, visualisez le...

Prendre conscience de son enracinement dans le sol, dans la terre...visualisez les racines sous vos plantes de pieds, ressentez le souffle de vie ascendant qui remonte le long de votre colonne vertébrale, qui distribue l'énergie, le renouveau, dans chaque cellule de votre corps.

Cette sève qui circule à l'intérieur de l'arbre, c'est le souffle de vie du végétal, pareil au Prâna, qui stimule, régénère, revitalise, réveille et fait grandir avec conscience l'être vivant.

Prenez conscience de cette communion avec la nature, de ce sentiment d'appartenance et d'interdépendance pour comprendre qu'il est nécessaire pour l'homme de respecter et de protéger son environnement au quotidien. 

L'arbre est symbolise la vie, la longévité, la mémoire, la force...

Au printemps la couleur verte est à l'honneur: elle calme, symbolise la jeunesse, le renouveau, la santé, et l'espoir...

C'est aussi la couleur principale d'Anahata Chakra , le chakra du coeur, siège des émotions, symbolisé par une fleur de lotus verte comprenant 12 pétales dorés...

 99463992.jpg

 

Côté respiration, la saison s'accorde bien avec Prânâyâma Bhastrikâ, la respiration du soufflet de forge.

C'est le plus puissant des prânâyâma, capable de briser les trois "noeuds" prâniques et d'éveiller la kundalini si les nâdî sont déjà purifiées. Les cycles inspir-expir s'y enchaînent avec égalité, rapidité et intensité, mobilisant le système respiratoire tout entier. La dernière inspiration est suivie d'une rétention de souffle aussi longue que possible.

(Que sais-je ? Le Yoga - Pierre Feuga et Tara Michaël)

 

Cette respiration active et fortifie le foie, la rate, le pancréas et les muscles abdominaux. Elle améliore la digestion et dégage les sinus.

Respiration par les deux narines:

-Inspiration forte et courte

-Expiration forte et courte

1 cycle = 10 respirations (souffle égalisé entre l'inspiration et l'expiration)

Finir par une grande inspiration, puis expirer lentement en vidant tout l'air des poumons.

( Renouer avec le rythme des saisons- Pamela Weber).

 

Expulser l'air avec force par une narine en faisant un son, puis inspirer immédiatement sans rétention, par la même narine.

Répéter ce cycle expir-inspir avec la rapidité et la force d'un soufflet de forge, vingt fois, avec la même narine, puis faire le même nombre de cycles avec l'autre narine. 

Terminer chaque série par un cycle de Sûryabhedana.

(Les voies du Yoga - Tara Michaël)

 

Attention ! Eviter de pratiquer en cas de menstruations, grossesse, nez bouché, maladies cardiaques, tension élevée, asthme.

Ne pas aller au-delà de 3 cycles par séance. 

 

depositphotos_24976785-stock-photo-woman-doing-yoga-pose.jpg  

Méditez sur la constance et la persévérance, cultivez la patience à l'image de la tortue de La Fontaine qui "se hâte avec lenteur".

 

Appréhendez le changement sans crainte: "Ce que la chenille appelle la fin du monde, le sage l'appelle un papillon."

                                                            "On ne peut retenir le printemps dans son jardin."

 

Soyez souple, tant au niveau physique qu'au niveau mental, soufflez sur ce qui pourrait vous enfermer, chassez le caractère psycho-rigide qui pourrait vous empêcher de profiter pleinement de l'instant présent, que vous soyez un chêne ou un roseau...

 

Asseyez-vous et Méditez sur le souffle du Bambou:

Sur le mouvement doux et puissant du bambou dans la nature.

Flexible et serein, il se déploie avec souplesse.

Visualisez une forêt de grands bambous, au feuillage d'un beau vert vif.

Le vent doux fait bouger les tiges et bruisser les feuilles... 

Appropriez-vous cette énergie douce et puissante, celle du bois qui se déploie vers le ciel...

(Médecine chinoise- Véronique Liégeois)

 

Je vous souhaite un beau Printemps !

A bientôt !

               Corinne



09/04/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres