VOYAGES EN EQUILIBRE...

COURS DE YOGA


Sur votre tapis de Yoga en janvier 2020...

centre_final-1-1024x744.jpg

 

 

"Siddhâsana"

 

Pour débuter l'année 2020 , j'ai choisi de présenter "La posture parfaite".

Mes recherches sur le sujet m'ont conduit tout droit vers B.K.S Iyengar, grand maître de Yoga,

si parfaitement investi dans la posture qu'il ne fait plus qu'Un avec l'asana.

 

 Petit Lexique

-"Siddha" :

Un sage, voyant ou prophète. Egalement une créature semi-divine d'une grande pureté et

d'une grande sainteté.

-"Asana": 

Posture. C'est le 3ème membre ou pilier du Yoga.

-"Samâdhi":

Etat dans lequel le disciple est uni avec l'objet de sa méditation, l'Esprit Suprême qui imprègne l'univers.

Il éprouve alors un sentiment indicible de joie et de paix.

-"Brahman":

L'Esprit Suprême, la cause de l'univers, l'esprit imprégnant tout l'univers.

-"Atman":

L'Ame Suprême ou le Brahman.

-"Prâna":

Souffle, respiration, vie, vitalité, vent, énergie, force. Désigne également l'âme.

 

Ce que disent les textes anciens:

"Quand on a maîtrisé Siddhâsana, le Samadhi vient naturellement et sans effort apporter son enchantement."

-"L'âme possède trois avastha ou états qui sont eux-mêmes compris dans un quatrième. 

Ce sont les états de veille, de rêve et de sommeil et ce qui est appelé Turiya. 

-Le premier état est celui de plein éveil, où le soi est conscient du monde des objets ordinaires. Il s'intéresse aux chose ordinaires. Ici prédomine la dépendance du corps.

-Le second état est celui de rêve, où le soi s'intéresse à des choses subtiles, façonnant pour lui-même un monde de formes nouvelles à partir d'éléments provenant de ses expériences vécues. On dit que l'esprit erre librement, détaché des sujétions du corps.

-Le troisième état est celui du profond sommeil, où nous n'avons ni rêves ni désirs. On l'appelle susupti. On dit que dans cet état l'âme s'unit temporairement avec le Brahman et goûte la béatitude. Dans le sommeil, l'homme est élevé au-dessus de tout désir, et libéré des tourments de l'esprit... Bien qu'enchaînée au corps, l'âme est, par nature, divine. Dans le sommeil, on dit q'elle est libérée de ses attaches corporelles et regagne sa propre nature. Mais cela, cet état de sommeil éternel sans rêves est peu distinct de la véritable inconscience...

-L'état le plus élevé n'est pas celui de sommeil sans rêves, mais un autre, un quatrième état de l'âme, un état de pure conscience intuitive où on ne connaît ni objet interne ni objet externe. Dans le profond sommeil, l'esprit réside en un lieu situé loin au-dessus de la vie changeante des sens, en union parfaite avec le Brahman. L'état de turiya fait ressortir l'aspect positif de ce qui est négatif dans l'état de profond sommeil."

"-Cette quatrième condition est décrite dans la Mandukya Upanishad (texte védique de l'Inde ancienne) de la façon suivante: "Le quatrième état, dit le sage, n'est pas une expérience subjective, ni une expérience objective, ni quelque chose d'intermédiaire ; ce n'est pas non plus un état négatif où il n'y a ni conscience ni inconscience. Ce n'est pas une connaissance des sens, ni une connaissance relative, ni encore une connaissance déductive. Au-delà des sens, au-delà de l'entendement, au-delà de toute expression se trouve le quatrième état. C'est la conscience universelle pure, où toute perception du monde et de la multiplicité est complètement effacée. C'est le bien suprême. C'est l'Un sans second. C'est le Soi. Ne cherchez que cela !"-

La Hatha Yoga Pradipika précise: "Raja-yoga (Yoga-Royal), Samadhi, Unmani, Manomani, Immortalité, Concentration, Sunyasunya (vide et cependant non vide), Parama Pada (l'Etat Suprême), Amanaska (l'arrêt du fonctionnement de l'esprit), Advaita (la non-dualité), Niralamba (sans support), Niranjana (pur), Jivanmukti (l'état d'émancipation), Sahajavastha (l'état naturel), et Turya (littéralement : le Quatrième), tous ces mots signifient la même chose. 

Comme un grain de sel jeté dans l'eau s'unit à elle et devient un avec elle, ainsi l'esprit s'unit-il à l'Atman ; une telle union est Samadhi. Quand Prana et manas (l'esprit) sont absorbés, il se développe une harmonie qui est appelée Samadhi."

 

Les bienfaits de la posture:

- La position assise permet au corps de se reposer, tandis que l'esprit garde son attention et son agilité grâce à la position croisée des jambes et à la verticalité du dos. Cet asana est également recommandé pour la pratique du pranayama (contrôle du souffle) et de la méditation. 

- Du point de vue purement physique, cet asana est excellent pour assouplir les genoux et les chevilles. 

Il provoque un afflux de sang dans la région lombaire et dans l'abdomen et il tonifie la partie inférieure de la colonne vertébrale et les organes abdominaux.

 

Technique:

1-Asseyez-vous sur le sol,les jambes allongées droit devant vous.

2-Pliez la jambe gauche au genou. Prenez le pied gauche avec les mains, placez le talon près du périnée et appuyez la plante du pied gauche contre la cuisse droite.

3-Pliez maintenant la jambe droite au genou et placez le pied droit sur la cheville gauche en appuyant le talon droit contre le pubis.

4-Placez la plante du pied droit entre la cuisse et le mollet gauches.

5-Ne mettez pas de poids sur les talons

6-Tendez les bras devant vous et posez l'arrière des mains sur les genoux, paumes tournées vers le haut. Joignez les pouces et les index en laissant les autres doigts étendus.

7-Conservez cette position aussi longtemps que vous le pouvez en gardant érigés le dos, le cou et la tête. Maintenez le regard tourné vers l'intérieur, comme si vous fixiez l'extrémité de votre nez.

8-Relâchez les pieds et relaxez-vous pendant quelques instants. Puis reprenez la posture pour la même durée en plaçant, cette fois, le talon droit, le premier, près du périnée et le pied gauche sur la cheville droite, comme décrit plus haut.

 

Textes et Photographie extraits de la "Bible du Yoga"  de B.K.S Iyengar

Livre de référence à avoir dans sa bibliothèque !

 

 A bientôt !

Corinne

téléchargement (2).jpg


17/01/2020
0 Poster un commentaire

Cours de Yoga du mois de décembre 2019

soleil-lune.jpg

 

Décembre est marqué par le solstice d'hiver, journée la plus courte dans l'hémisphère nord et début de l'hiver astronomique...

 

1- Intériorisation assise autour du nombre 12...

Chant du mantra OM

 

2-Réveil en douceur des articulations

 

3- Pranayama :  Chandra Sudana

Stimulation de la narine gauche, ida nadi.

Le caractère féminin de la respiration , associée symboliquement à la lune source de fraîcheur.

Fermer la narine droite et inspirer lentement par la narine gauche aussi longtemps que possible.

Rétention de souffle poumons pleins: l'énergie monte jusqu'aux extrémités des doigts et des orteils.

Expirer très lentement par la narine droite. 

Attention à ne pas forcer les rétentions de souffle.

 

3- A genoux : La petite salutation à la lune

Enchaînement de postures associées aux phases respiratoires

 

4- Venir debout: intériorisation dans la posture de la montagne

Verticalité- équilibre- souffle

 

5- Posture de la demi-lune

 

6- La Salutation à la lune

Enchaînement de postures associées aux phases respiratoires

 

7-Venir sur le ventre pour les étirements

 

8-Sur le dos: la charrue et la chandelle

 

9-Posture de détente : genoux/poitrine - menton/poitrine , se masser le dos.

 

10- Concentration / Relaxation: Trataka sur la bougie et écoute des chants de Noël

 

Chant du mantra OM 

 

couple-soleil-lune.jpg

 

                                                     Namaste

 


22/11/2019
0 Poster un commentaire

Cours de Yoga novembre 2019

vishnu_garuda.jpg

 

En novembre,  les oiseaux sont à l'honneur,

Ici, le Dieu Vishnu conservateur du monde sur sa monture l'aigle Garuda.

 

 

L'oiseau symbolise la transmigration du soi individuel.

La délivrance finale Moksha a lieu lorsque le soi individuel (jîvâtman) a fini de voyager de corps en corps et se résorbe en Vishnou, la Réalité absolue, le Brahman.

 

1- Intériorisation assise et Pranayama:  SO HAM

 

2- Réveil des articulations

 

3- A genoux : l'Oiseau Céleste Chataka asana

Extrait de "Yoga et Symbolisme" de Shri Mahesh:

Dans la mythologie hindoue, le ciel et l'enfer font partie intégrante de l'homme; ce dernier les portes en lui:

Si on dit à autrui une gentillesse, c'est le ciel

Si on dit à autrui une méchanceté, c'est l'enfer.

                                                                     Basava

L'oiseau céleste nous aide à trouver la vérité qui se situe au-delà des divisions, de la dualité physique et mentale, celle qui nous élève au dessus du mensonge de l'homme mortel."

 

 

4- Debout, depuis la posture de la montagne... Prendre conscience de sa verticalité: relation Terre/Ciel

Sentiment d'elevation de l'élément matériel vers l'élément spirituel.

 

Postures d'équilibre :

-L'aigle Garuda

-La posture de l'Autruche "Shutarmurga asana qui symbolise la force de la création qui unit la connaissance individuelle à la connaissance cosmique." Extrait de "Yoga et Symbolisme".

 

5- Venir sur le ventre: Les étirements

-Posture de l'oiseau : Tittibha asana. " La stabilité est un guide infaillible qui conduit l'homme aux plus hauts achèvements, mais elle présuppose un mental hautement concentré, un environnement paisible et serein. Celui qui pratique cette posture est imperturbable et ignore le regret du passé, l'agitation du présent et l'anxiété du futur." Extrait de "Yoga et Symbolisme".

 

6-Sur le dos : Shavâsana ou la posture du cadavre. Lorsque le corps est abandonné au sol en toute confiance.

 Relaxation: L'oiseau migrateur (Upanishad du Yoga)

 

téléchargement.jpg

                                                      Namaste 


05/11/2019
0 Poster un commentaire

Cours de Yoga d'octobre 2019

800px-Fortune_et_sa_roue_détail.png

 

En Octobre, la roue tourne...

 

La déesse Fortuna actionne la roue de la destinée humaine de façon aléatoire, apportant la chance ou la malchance...

La roue tourne dans un sens, puis dans l'autre...rien ne dure.

 

1- Intériorisation Debout : Tadâsana  (posture de la montagne)

Prendre conscience de ses appuis avec le sol, bien équilibrer le poids du corps sur les deux plantes de pieds.

Prendre conscience de sa verticalité, de son équilibre, de son souffle...

Relation Terre / Ciel 

 

Chant du mantra OM

 

2- Posture debout:

- Préparation à la danse de shiva (équilibre)

- Chakrâsana (posture de la roue)

 

3- Postures assises:

- Réveil des articulations : étirement vertical - horizontal- diagonal

- Stimulation des points d'acupuncture des plantes de pieds (A l'automne penser à la détox du foie)

- Ardha Matsyendrâsana  (la posture du demi-poisson)

 

4- A genoux:

Enchaînements de postures en harmonie avec le souffle:

-La petite salutation au soleil

-La petite salutation à la lune

-Posture de la feuille pliée, poings serrés dans le creux de l'aine (massage des organes internes)

 

5-Postures sur le ventre:

-Les étirements

-Préparation à la posture de la sauterelle ( poings serrés au niveau de l'aine)

-Posture de détente en svastika (la roue d'énergie)

 

6-Postures sur le dos

- Les torsions vertébrales...Le crocodile.

 

7- Relaxation: Le moment présent , Ici et maintenant.

"Au coeur de l'instant se pose l'éternité" Parole Indienne.

Scan corporel

 

Chant du OM

                     Namaste

 

buddha_swatika_d.jpg

 

Le Svastika inscrit sur la poitrine du Buddha est le plus favorable de tous les symboles.

En Inde, la roue d'énergie se trouve souvent à côté de la porte d'entrée des maisons: 

Elle apporte la bonne santé, la bonne fortune !

Symbole cosmique, il représente le mouvement perpétuel de l'Univers, les cycles de vie et de mort qui se succèdent à l'infini.

 

A bientôt !

               Corinne


18/10/2019
0 Poster un commentaire

Septembre 2019: C'est la rentrée !

ganesh.jpg

1) Intériorisation assise

Prise de conscience du fait de respirer...

Prendre conscience de la régularité du souffle...

Chant du mantra de Lord Ganesh, le dieu à tête d'éléphant qui détruit les obstacles:

OM GAM GANAPATAYE NAMAHA (108 fois)

 

2) Les postures de réveil des articulations du Yantra Yoga (Yoga Tibétain du mouvement) 

Edition Almora

CHOGYAL NAMKHAI NORBU 

 

Postures assises à travailler en harmonie avec le souffle

- Tendre : restaure la vigueur et élimine les problèmes liés aux organes des sens et du prâna omnipénétrant (dysfonctionnement)

- Secouer: élimine les affections des petites et des grosses articulations ainsi que les ligaments et les tendons correspondants.

- Tirer: élimine les affections de la région lombaire, des reins et des articulations, ainsi que les problèmes liés au prâna qui libère vers le bas.

- S'incliner: élimine les problème de la région supérieure du tronc, de la région lombaire, de la moelle épinière, des reins et des tendons, et ceux en relation avec le prâna qui accompagne le feu.

- Tourner: élimine la rigidité des membres durant al contraction ou l'étirement, les atteintes des articulations, et les problèmes liés au prâna omnipénétrant.

 

3) A genoux : La petite Salutation au Soleil

Harmonie du Souffle et du mouvement

 

4) Debout : La posture du guerrier et ses variantes...

Prendre conscience de la force qui émane de ces postures.

 

5 )Sur le ventre : les étirements 

 

6) Sur le dos : le petit enchaînement de posture en harmonie avec le souffle

Prise de conscience du muscle du diaphragme

 

7) Relaxation: Les 9 portes de notre citadelle intérieure

Scan Corporel

Chant du mantra OM

                                     Namaste

 

hqdefault-1.jpgA bientôt !

               Corinne


28/09/2019
0 Poster un commentaire