VOYAGES EN EQUILIBRE...

COURS DE YOGA


Cours de Yoga novembre 2019

vishnu_garuda.jpg

 

En novembre,  les oiseaux sont à l'honneur,

Ici, le Dieu Vishnu conservateur du monde sur sa monture l'aigle Garuda.

 

 

L'oiseau symbolise la transmigration du soi individuel.

La délivrance finale Moksha a lieu lorsque le soi individuel (jîvâtman) a fini de voyager de corps en corps et se résorbe en Vishnou, la Réalité absolue, le Brahman.

 

1- Intériorisation assise et Pranayama:  SO HAM

 

2- Réveil des articulations

 

3- A genoux : l'Oiseau Céleste Chataka asana

Extrait de "Yoga et Symbolisme" de Shri Mahesh:

Dans la mythologie hindoue, le ciel et l'enfer font partie intégrante de l'homme; ce dernier les portes en lui:

Si on dit à autrui une gentillesse, c'est le ciel

Si on dit à autrui une méchanceté, c'est l'enfer.

                                                                     Basava

L'oiseau céleste nous aide à trouver la vérité qui se situe au-delà des divisions, de la dualité physique et mentale, celle qui nous élève au dessus du mensonge de l'homme mortel."

 

 

4- Debout, depuis la posture de la montagne... Prendre conscience de sa verticalité: relation Terre/Ciel

Sentiment d'elevation de l'élément matériel vers l'élément spirituel.

 

Postures d'équilibre :

-L'aigle Garuda

-La posture de l'Autruche "Shutarmurga asana qui symbolise la force de la création qui unit la connaissance individuelle à la connaissance cosmique." Extrait de "Yoga et Symbolisme".

 

5- Venir sur le ventre: Les étirements

-Posture de l'oiseau : Tittibha asana. " La stabilité est un guide infaillible qui conduit l'homme aux plus hauts achèvements, mais elle présuppose un mental hautement concentré, un environnement paisible et serein. Celui qui pratique cette posture est imperturbable et ignore le regret du passé, l'agitation du présent et l'anxiété du futur." Extrait de "Yoga et Symbolisme".

 

6-Sur le dos : Shavâsana ou la posture du cadavre. Lorsque le corps est abandonné au sol en toute confiance.

 Relaxation: L'oiseau migrateur (Upanishad du Yoga)

 

téléchargement.jpg

                                                      Namaste 


05/11/2019
0 Poster un commentaire

Cours de Yoga d'octobre 2019

800px-Fortune_et_sa_roue_détail.png

 

En Octobre, la roue tourne...

 

La déesse Fortuna actionne la roue de la destinée humaine de façon aléatoire, apportant la chance ou la malchance...

La roue tourne dans un sens, puis dans l'autre...rien ne dure.

 

1- Intériorisation Debout : Tadâsana  (posture de la montagne)

Prendre conscience de ses appuis avec le sol, bien équilibrer le poids du corps sur les deux plantes de pieds.

Prendre conscience de sa verticalité, de son équilibre, de son souffle...

Relation Terre / Ciel 

 

Chant du mantra OM

 

2- Posture debout:

- Préparation à la danse de shiva (équilibre)

- Chakrâsana (posture de la roue)

 

3- Postures assises:

- Réveil des articulations : étirement vertical - horizontal- diagonal

- Stimulation des points d'acupuncture des plantes de pieds (A l'automne penser à la détox du foie)

- Ardha Matsyendrâsana  (la posture du demi-poisson)

 

4- A genoux:

Enchaînements de postures en harmonie avec le souffle:

-La petite salutation au soleil

-La petite salutation à la lune

-Posture de la feuille pliée, poings serrés dans le creux de l'aine (massage des organes internes)

 

5-Postures sur le ventre:

-Les étirements

-Préparation à la posture de la sauterelle ( poings serrés au niveau de l'aine)

-Posture de détente en svastika (la roue d'énergie)

 

6-Postures sur le dos

- Les torsions vertébrales...Le crocodile.

 

7- Relaxation: Le moment présent , Ici et maintenant.

"Au coeur de l'instant se pose l'éternité" Parole Indienne.

Scan corporel

 

Chant du OM

                     Namaste

 

buddha_swatika_d.jpg

 

Le Svastika inscrit sur la poitrine du Buddha est le plus favorable de tous les symboles.

En Inde, la roue d'énergie se trouve souvent à côté de la porte d'entrée des maisons: 

Elle apporte la bonne santé, la bonne fortune !

Symbole cosmique, il représente le mouvement perpétuel de l'Univers, les cycles de vie et de mort qui se succèdent à l'infini.

 

A bientôt !

               Corinne


18/10/2019
0 Poster un commentaire

Septembre 2019: C'est la rentrée !

ganesh.jpg

1) Intériorisation assise

Prise de conscience du fait de respirer...

Prendre conscience de la régularité du souffle...

Chant du mantra de Lord Ganesh, le dieu à tête d'éléphant qui détruit les obstacles:

OM GAM GANAPATAYE NAMAHA (108 fois)

 

2) Les postures de réveil des articulations du Yantra Yoga (Yoga Tibétain du mouvement) 

Edition Almora

CHOGYAL NAMKHAI NORBU 

 

Postures assises à travailler en harmonie avec le souffle

- Tendre : restaure la vigueur et élimine les problèmes liés aux organes des sens et du prâna omnipénétrant (dysfonctionnement)

- Secouer: élimine les affections des petites et des grosses articulations ainsi que les ligaments et les tendons correspondants.

- Tirer: élimine les affections de la région lombaire, des reins et des articulations, ainsi que les problèmes liés au prâna qui libère vers le bas.

- S'incliner: élimine les problème de la région supérieure du tronc, de la région lombaire, de la moelle épinière, des reins et des tendons, et ceux en relation avec le prâna qui accompagne le feu.

- Tourner: élimine la rigidité des membres durant al contraction ou l'étirement, les atteintes des articulations, et les problèmes liés au prâna omnipénétrant.

 

3) A genoux : La petite Salutation au Soleil

Harmonie du Souffle et du mouvement

 

4) Debout : La posture du guerrier et ses variantes...

Prendre conscience de la force qui émane de ces postures.

 

5 )Sur le ventre : les étirements 

 

6) Sur le dos : le petit enchaînement de posture en harmonie avec le souffle

Prise de conscience du muscle du diaphragme

 

7) Relaxation: Les 9 portes de notre citadelle intérieure

Scan Corporel

Chant du mantra OM

                                     Namaste

 

hqdefault-1.jpgA bientôt !

               Corinne


28/09/2019
0 Poster un commentaire

Yoga du Printemps et Médecine Chinoise

893018.jpg

  Le printemps, la saison de l'Eveil...

 

Les jours rallongent, on peut profiter à nouveau de la belle lumière du soleil, faire le plein de vitamine D et de bonne humeur !

Energie verticale du soleil vers la terre et de la terre vers le ciel...

Réveil de la nature après les mois d'hiver, lorsque la sève remonte progressivement des racines des arbres pour venir insuffler un nouveau souffle de vie...

On assiste à la naissance des bourgeons au bout des branches qui s'étirent vers la lumière et s'épanouissent en livrant les couleurs pastelles délicates de leurs pétales.

Sous le doux soleil printanier, la nature se réveille et tout nous parait plus beau, plus brillant, plus vivant ...

Energie ascendante, aspiration verticale vers la chaleur du soleil et sa force vitale. Aspiration à la vie, un nouveau cycle commence...

 

lever-de-soleil-sur-valensole.jpg
 

 

C'est un moment privilégié dans l'année pour nettoyer et purifier l'organisme:

Le printemps est la saison propice au "grand nettoyage", il est bon de commencer par surveiller son alimentation.

La vésicule biliaire est en médecine chinoise un organe précieux qui stocke l'essence vitale produite par le foie. Une alimentation digeste et légère, peu épicée et frugale est indiquée en cette période de l'année.

-Etre particulièrement attentif à l'organe du foie, faire si possible une cure de détox de printemps en évitant ou en réduisant sensiblement :

-L'alcool, la friture, le sucre, les produits laitiers, les protéines animales...

Préférer, les légumes et fruits de saison tels que les fines herbes,le persil, la menthe, les jeunes pousses, betterave, radis, poireaux, soja...

L'ail, oignon, carotte, navet, petits pois, chou-fleur, asperge...

Riz Basmati complet et Quinoa

Fraises et citrons... Une petite touche d'acide à chaque repas harmonise le déploiement naturel du foie en le calmant.

Boire de l'eau.

Attention même si la saveur du printemps est acide, n'en abusez pas, car son excès nuit au foie.

Se masser les pieds pour détendre le foie et la vésicule biliaire, plus précisément la zone au centre du pied, décalée vers le bord extérieur.

C'est le moment de surveiller les tendons, on se remet au sport parfois trop rapidement et les tendinites peuvent surgir.

Les yeux sont fatigués par les allergies, pratiquez le Yoga des yeux et portez des lunettes de soleil...


depositphotos_24847961-stock-photo-little-wooden-house-in-spring.jpg

 

Profitez-en pour faire le grand ménage de printemps dans votre maison: 

Ouvrez grand les fenêtres, faites du tri, gagnez de l'espace, dépoussiérez... Profitez des premiers beaux jours pour faire rentrer le soleil dans la maison.

Le seul gros problème lié au printemps, c'est le pollen des arbres en fleurs et les allergies qui en découlent...

Ce n'est certainement pas une raison pour rester confiné à l'intérieur de la maison, au contraire allez vous promener, renforcez votre système immunitaire et apprenez à bien respirer.

 

Marchez avec conscience, gardez le dos bien droit le sommet de la tête étirée vers le ciel, transférez le poids de votre corps d'un pied sur l'autre, d'une jambe sur l'autre, sans chercher à aller vite...Profitez de chaque pas que vous faites. Si vous marchez avec des battons, recherchez l'harmonie du mouvement entre vos membres supérieurs et vos membres inférieurs, respirez, ressentez l'énergie liée à la nature du bois, au mouvement, au déploiement.

Le bois possède une face Yin, ancrée et stable représentée par le foie et le sang, et une face Yang qui englobe la vésicule biliaire et les aspects mobiles et rapides de l'énergie du printemps.

 

 En ce qui concerne la pratique posturale en Yoga:

La salutation au Soleil s'impose pour fêter les jours qui s'allongent et qui nous offrent de la lumière pour booster nos activités physiqueset intellectuelles.

 

suryanamaskar-copy.jpg

 

images.png

 

 

suryanamaskar-copy.jpg

Surya Namaskara harmonise  toutes les fonctions du corps et du mental...

A pratiquer avec conscience, en associant les postures et les phases respiratoires correspondantes.

 

 

La posture de la Montagne vous prépare naturellement à la posture de l'Arbre.

Debout, prenez conscience de vos points d'appuis au niveau des plantes de pieds, de votre verticalité, de cette relation privilégiée entre la terre et le ciel.

Ressentez ce sentiment de grandissement et d'élévation qui accompagne la posture de la montagne...

Votre corps est aussi solide et ancré qu'une montagne.

Prendre le temps de respirer profondément pour bien ressentir la force tranquille et la stabilité  qui émane de la posture Tadasana

Dans cette posture, l'Apana, la respiration purificatrice qui a son siège à la base de la colonne vertébrale, s'équilibre et circule harmonieusement.

Inspirez profondément par le nez et imaginez que vous amenez votre inhalation  vers la base de votre colonne vertébrale avant de la laisser tomber dans vos pieds.

Retenez votre souffle tout en visualisant que votre énergie continue d'avancer vers le bas et vous ancre profondément dans la terre.

Expirez par le nez en imaginant que votre respiration est comme une brume qui se lève. Voyez comment vos toxines mentales et émotionnelles sont évacuées en même temps que la brume.

Concentrez-vous sur l'ancrage solide de vos pieds tandis que la respiration purificatrice se déplace vers le haut dans votre corps.

Recommencez une fois, au maximum cinq fois puis détendez-vous.

(L'Art de la Respiration- Swami Saradananda)

 

10483855_img-7820.jpg

- S'intérioriser dans la posture de l'arbre, Vrikshâsana, me semble essentiel au printemps. Choisissez votre arbre, visualisez le...

Prendre conscience de son enracinement dans le sol, dans la terre...visualisez les racines sous vos plantes de pieds, ressentez le souffle de vie ascendant qui remonte le long de votre colonne vertébrale, qui distribue l'énergie, le renouveau, dans chaque cellule de votre corps.

Cette sève qui circule à l'intérieur de l'arbre, c'est le souffle de vie du végétal, pareil au Prâna, qui stimule, régénère, revitalise, réveille et fait grandir avec conscience l'être vivant.

Prenez conscience de cette communion avec la nature, de ce sentiment d'appartenance et d'interdépendance pour comprendre qu'il est nécessaire pour l'homme de respecter et de protéger son environnement au quotidien. 

L'arbre est symbolise la vie, la longévité, la mémoire, la force...

Au printemps la couleur verte est à l'honneur: elle calme, symbolise la jeunesse, le renouveau, la santé, et l'espoir...

C'est aussi la couleur principale d'Anahata Chakra , le chakra du coeur, siège des émotions, symbolisé par une fleur de lotus verte comprenant 12 pétales dorés...

 99463992.jpg

 

Côté respiration, la saison s'accorde bien avec Prânâyâma Bhastrikâ, la respiration du soufflet de forge.

C'est le plus puissant des prânâyâma, capable de briser les trois "noeuds" prâniques et d'éveiller la kundalini si les nâdî sont déjà purifiées. Les cycles inspir-expir s'y enchaînent avec égalité, rapidité et intensité, mobilisant le système respiratoire tout entier. La dernière inspiration est suivie d'une rétention de souffle aussi longue que possible.

(Que sais-je ? Le Yoga - Pierre Feuga et Tara Michaël)

 

Cette respiration active et fortifie le foie, la rate, le pancréas et les muscles abdominaux. Elle améliore la digestion et dégage les sinus.

Respiration par les deux narines:

-Inspiration forte et courte

-Expiration forte et courte

1 cycle = 10 respirations (souffle égalisé entre l'inspiration et l'expiration)

Finir par une grande inspiration, puis expirer lentement en vidant tout l'air des poumons.

( Renouer avec le rythme des saisons- Pamela Weber).

 

Expulser l'air avec force par une narine en faisant un son, puis inspirer immédiatement sans rétention, par la même narine.

Répéter ce cycle expir-inspir avec la rapidité et la force d'un soufflet de forge, vingt fois, avec la même narine, puis faire le même nombre de cycles avec l'autre narine. 

Terminer chaque série par un cycle de Sûryabhedana.

(Les voies du Yoga - Tara Michaël)

 

Attention ! Eviter de pratiquer en cas de menstruations, grossesse, nez bouché, maladies cardiaques, tension élevée, asthme.

Ne pas aller au-delà de 3 cycles par séance. 

 

depositphotos_24976785-stock-photo-woman-doing-yoga-pose.jpg  

Méditez sur la constance et la persévérance, cultivez la patience à l'image de la tortue de La Fontaine qui "se hâte avec lenteur".

 

Appréhendez le changement sans crainte: "Ce que la chenille appelle la fin du monde, le sage l'appelle un papillon."

                                                            "On ne peut retenir le printemps dans son jardin."

 

Soyez souple, tant au niveau physique qu'au niveau mental, soufflez sur ce qui pourrait vous enfermer, chassez le caractère psycho-rigide qui pourrait vous empêcher de profiter pleinement de l'instant présent, que vous soyez un chêne ou un roseau...

 

Asseyez-vous et Méditez sur le souffle du Bambou:

Sur le mouvement doux et puissant du bambou dans la nature.

Flexible et serein, il se déploie avec souplesse.

Visualisez une forêt de grands bambous, au feuillage d'un beau vert vif.

Le vent doux fait bouger les tiges et bruisser les feuilles... 

Appropriez-vous cette énergie douce et puissante, celle du bois qui se déploie vers le ciel...

(Médecine chinoise- Véronique Liégeois)

 

Je vous souhaite un beau Printemps !

A bientôt !

               Corinne


09/04/2019
0 Poster un commentaire

Virabhadrasana , la posture du guerrier ...

 

 aa0cd51375f4b55ec757556dc6da647f-d636pu1.jpg

 

 Kshatriyas: Guerriers

Caste des rois, des nobles et des guerriers; Regner, gouverner, possèder; De la lignée mythique, solaire ou lunaire...

 

Dans l'épopée hindoue du Mahabharata, Sati ou Dakshayani est l'ainée des filles de Prasuti et Daksha.

Elle aime Shiva, mais son père Daksha, qui s'est disputé avec le dieu, interdit leur mariage.

Sati passe outre et Daksha se venge en invitant tous les dieux sauf Shiva à un sacrifice dédié à Vishnou.

Sati se rendit tout de même au sacrifice, mais l'insulte et l'humiliation étaient si grandes qu'elle se jeta dans le feu et mourut.

(Le sati, est le sacrifice rituel et publique des veuves sur le bûcher funéraire de leur époux. Aujourd'hui révolu, le sati a été interdit en 1829 pendant la colonisation britannique).

Lorsque Siva l'apprit, il se sentit gravement provoqué; arrachant un cheveu de son chignon tressé, il le jeta sur le sol.

Un puissant héros, nommé Virabhadra, en sortit et se mit à ses ordres.

Siva le chargea de conduire son armée contre Daksa et de détruire son sacrifice.

Virabhadra et son armée s'abattirent comme un ouragan sur l'assemblée de Daksa, détruisirent le sacrifice, dispersèrent les autres dieux et les prêtres et décapitèrent Daksa.

Siva accablé de douleur par la perte de Sati, se retira au mont Kailas et entra en méditation.

Sati se réincarna en Uma dans la maison de l'Himalaya.

Elle lutta une fois de plus pour gagner l'amour de Siva et parvint finalement à conquérir son coeur.

Cette histoire est racontée par Kalidasa dans son grand poème Kumara sambhava (la naissance du seigneur de la guerre)

 

20180926_162645.jpg

 

Vue du Château depuis le parc de Vaugrenier qui nous sert de cadre pour cette serie de postures...

 

Cet asana (posture) est dédié au puissant héros créé par Siva d'un cheveu de son chignon tressé.

Il y a plusieurs variantes de cette posture, je vais vous les présenter telles que je les pratique, et dans l'ordre dans lequel je les réalise, parce que c'est ainsi

que je ressens le mieux la force qui émane de ces postures.

 

Toutes les variantes de virabhadrasana commencent par Tadasana (la posture de la montagne)

C'est la base de toutes les postures debout, l'ancrage dans le sol, la prise de conscience de la verticalité du corps et de la relation Terre/Ciel.

 

  20180926_154937.jpg  

Parfois, je la fait suivre de la posture de la prière, mains jointes devant le coeur, je stabilise mon mental.

 

20180926_154323.jpg

 

- Virabhadrasana 1

 

20180926_154353.jpg    20180926_154547.jpg   20180926_154621.jpg   20180926_154649.jpg
Attention à bien avoir le bassin de face
Les genou plié vient se positionner à l'aplomb de la cheville

Le dos est comme plaqué contre un mur

Le regard se porte au delà de la main, vers l'infini... Respirer dans la posture.

 

Virabhadrasana 2

 

20180926_155022.jpg 20180926_155411.jpg 20180926_155537.jpg 20180926_155548.jpg 20180926_155754.jpg
Un grand pas en avant, stabiliser le haut du corps

Garder le talon du pied qui se trouve à l'arrière au sol,
Détendre les épaules et garder le dos droit en regardant vers le ciel

Respirer dans la posture

 

Virabhadrasana 3

 

20180926_155933.jpg 20180926_160907.jpg 20180926_160956.jpg 20180926_161220.jpg 20180926_161310.jpg

Bien fléchir le genou à l'avant

Visualiser une belle diagonale qui part du pied à l'arrière jusqu'au bout des doigts de la main tendue vers le ciel

Garder le bras tendu contre l'oreille et garder l'équilibre en regardant en arrière

Respirer dans la posture


Virabhadrasana 4


20180926_160006.jpg  20180926_160043.jpg 20180926_160151.jpg  20180926_161613.jpg

Garder les paumes de mains face à face

Prendre un point d'appui visuel au sol pour stabiliser la posture d'équilibre

Bien verrouiller les articulations des genoux et amener le corps parallèle au sol

Respirer dans la posture

 

Défaire la posture en douceur, et toujours penser à la posture intermédiaire de détente...

Relâcher tout, inspirer et dilater l'espace entre les deux omoplates, expirer et relâcher toutes les tensions du corps et du mental...

 

20180926_154836.jpg

 

J'espère que cette posture du guerrier vous permettra de regarder vos objectifs en face et de ne rien lâcher...

Ressentez la force, la volonté qu'il y a dans ces postures et nourrissez vous de cette force...Sans laisser de place au doute.

Dites-vous que tout est possible, ayez confiance, la réussite est à portée de main ! Vous êtes la posture, vous êtes un guerrier !

 

"L'Horizon souligne l'infini" 

                                      Victor Hugo

 

 

A bientôt 

Corinne

 

 


29/09/2018
1 Poster un commentaire