VOYAGES EN EQUILIBRE...

- FEVRIER


Les couples d'opposés

 Les couples d'opposés

 la-et-cm-norton-simon-adam-eve-nazi-art-lootin-001.jpg

 Ce sont des structures symboliques dont la puissance évocatrice repose sur la tension existant entre deux éléments - Les éléments de ce système pris isolément ayant une force bien moindre. On trouve déjà dans les peintures rupestres des périodes glaciaires des modèles binaires ( voir cheval et taureau).

 

Toutes sortes de couples de contraires peuvent êtres sujets à de telles structures bipolaires:

-jour / nuit ; homme / femme ; vie / mort ; animal / humain ; Yin / Yang dans la Chine ancienne ( qui correspondent à la fécondité et à l'activité ) ; ciel / terre ; Dieu / Diable ; haut / bas ; pureté / péché ; soleil / lune ; Sulphur / Mercurius en alchimie ( ce qui brûle et ce qui coule ) ...

 

yin.png

 

La structuration du monde en un nombre infini de couples d'opposés est apparemment un phénomène "Archétype" universellement répandu. Il est difficile de déterminer ce qui est à l'origine de cette tendance à tout ordonner selon des couples de contraires. Il est possible que cette vision du cosmos repose sur l'expérience du Moi face au monde extérieur, qui remonte aux origines de l'humanité.

 

De nombreux chercheurs expliquent ce mode de pensée binaire par l'opposition entre les deux sexes, mais cette thèse est de fait très discutée - Dans de nombreuses cultures qui ne connaissent pas l'écriture, la société est divisée en deux moitiés complémentaires qui possèdent chacune une dimension religieuse. Plusieurs civilisations anciennes étaient ainsi organisées selon le système de la double royauté (    ).

 A l'époque moderne, la politique intérieure repose la plupart du temps sur la confrontation entre deux grands partis, la politique internationale sur la rivalité entre deux grandes puissances.

 

     saint augustin et le diable Michael  Pacher (1471).jpg
          

 

             Les religions prétendant détenir la vérité absolue partagent l'humanité en croyants et païens ou incroyants.   

 

 

 

 

                                                                                    

  L'idée répandue dans le monde entier d'une thèse ( incluant le Moi ) et d'une antithèse renvoyant à une instance différente ( Soi, monde extérieur, etc...),possède une dynamique interne

     et elle est si bien ancrée dans l'esprit humain qu'aucune synthèse idéale ne devrait pouvoir la dissoudre.

 

 L'opposition au sein du couple cesse sitôt qu'on parvient à une coïncidentia oppositorum, une coïncidence des opposés, ou à ce que l'alchimie appelle le mystère de la conjonction.          

      dragon.jpg           

                                          En iconographie, de tels couples de contraires sont représentés entre autre par un aigle et un serpent ou encore un dragon et un tueur de dragon.

 

                                                                 Texte extrait de l' Encyclopédie des Symboles sous la direction de Michel Cazenave - Le Livre de Poche-

 

 

- A présent, visualisez ou dessinez un mandala de l'univers ayant l'apparence du signe du Tai Chi.

Visualisez le ou représentez le aussi grand que vous le pouvez, voire un peu plus grand encore...

Ensuite, inscrivez à l'intérieur de celui-ci deux signes plus petits, puis à l'intérieur de ceux-ci deux signes encore plus petits.

Prenez conscience que des mondes nouveaux, plus petits, que nous ne connaissions pas et qui ne nous connaissent pas font ainsi leur apparition...en pensant certainement que leur monde est unique...Descendez jusqu'au bas de l'échelle, le monde de l'éphémère et peut-être plus profondément encore...

Essayez de comprendre que votre propre mandala ,celui que vous avez créé, bien que de grande taille, n'est somme toute qu'un point pour un autre de taille infiniment supérieure à la sienne...

Prenez conscience de l'infiniment grand et de l'infiniment petit...

Vous êtes une partie infime et qui fait partie intégrante d'un Tout...

Ressentez cette appartenance à l'Univers...

Au delà de dualité se trouve l'Unité. Le Yoga peut-être ce trait d'union qui nous rapproche du centre tout en nous faisant prendre conscience de la place qui est la notre dans l'Espace infini...          

 

Yoga = Union du Ha (le soleil) et du Tha (la lune) = état de non dualité.

                                                                                                                                      Namasté.

300px-Yinyang-perl_svg.png

                                                                                                                                           


02/03/2020
0 Poster un commentaire

Cours de Yoga Février 2020

 HALASANA    &    SARVANGASANA

 

      Sivananda-Yoga.jpg        yoga_chandelle_sarvangasana.png

Ce mois-ci je vous propose de mettre en lumière deux postures inversées:

La Charrue : Halâsana

et La Chandelle: Sarvangâsana

 

Selon les écoles, elles se placent juste avant ou juste après l'une de l'autre, en tout cas elles se suivent de très près !

Dans la pratique, ces deux postures peuvent parfaitement se combiner car elles s'articulent très bien entre elles. Il faut pour cela placer son attention au niveau de la colonne vertébrale, afin que la prise de posture, l'enchaînement qui suit et le retour à une posture neutre se fasse sans danger.

 

L'école Sivananda commence par la chandelle avant de passer à la charrue, et inscrit ces deux postures dans les 12 asanas de bases d'une pratique régulière:

-Sarvangâsana:

-Les bénéfices au niveau Physique:

-Le menton pressé contre la gorge, apporte un afflux sanguin

-Massage de glande thyroïde qui augmente son activité

-Apport de sang dans la CV , assouplissement et renfort des vertèbres 

-Prévient les varices et aide le retour veineux

-Renforce la sangle abdominale, et masse le coeur

-Les bénéfices au niveau mental:

-Combat la fatigue et la léthargie

-Aide en cas d'insomnie et de dépression

-Les bénéfices au niveau du prana:

-La conscience se situe à hauteur de la gorge, vishudda chakra (expression orale)

-Stimule l'énergie au niveau de l'estomac, de l'intestin, de la vessie, de la vésicule biliaire, du péricarde et des reins.

-Halâsana:

-Les bénéfices au niveau physique: 

-Stimulation du système nerveux, de la circulation sanguine

-Relâchement des tensions au niveau des cervicales

-Massage des organes internes qui agit sur les problèmes de digestion et de constipation.

-Les bénéfices au niveau mental:

 -Améliore la qualité du sommeil et Combat les insomnies

-Induit une détente  physique et  mentale

-Aide à développer un mental équilibré

-Les bénéfices au niveau du Prana ( énergie subtile):

-Fait circuler le prana dans la nuque, les cervicales et la gorge

-Stimule l'estomac, la rate, l'intestin, le coeur, le foie,la vésicule et les reins

 

                                   images (11).jpg    téléchargement (2).jpg

Tandis que l'Ecole de Shri Mahesh (F.F.H.Y) commence par la charrue avant de monter en chandelle... Selon lui avec la posture du Cobra,  Halâsana et Sarvangâsana  occupent une place de premier ordre parmi les 84 000 postures de Yoga, puisque les textes anciens les désignent comme étant les "rois des asanas"

 

Voici comment Shri Mahesh présente ces deux asanas dans son livre "Yoga et Symbolisme"

511ED1P2GXL._AC_UY218_ML3_.jpg

-Halâsana: 

Hala: charrue

-La respiration est naturelle...

- Au niveau du symbolisme, cette asana "développe les potentialités latentes et la créativité, clarifiant le mental avant d'étendre ses bienfaits au corps et à l'intellect... 

Le nom de cette posture découle de la ressemblance avec la charrue, mais aussi des qualités qu'elle évoque: profondeur, rectitude, fertilité et abondance... Cet asana est une des bases de la philosophie du Yoga."

- Au niveau de la concentration, "diriger son attention sur Anahata Chakra, le coeur, centre d'énergie lié à la dévotion."

-Au niveau physiologique," la pratique de la posture permet d'étirer toute la région postérieure du corps, depuis le cou jusqu'aux talons... Cet assouplissement libère les profondes tensions musculaires dorsales...Le corps doit être le plus solide possible, ce que l'on obtient par l'extension complète des membres inférieurs et par la position des pieds, le plus éloignée possible de la tête."

-La prise de posture:

1-Sur le dos, bras le long du corps, menton rentré

2-Inspirer: les paumes de mains appuient sur le sol, le bassin bascule, les jambes viennent à la verticale.

3-Expirer: les jambes descendent derrière la tête, la nuque reste étirée sur le sol.

4-Poser les pointes de pieds au sol, puis le dos des pieds au sol.

5- Pour revenir, amener les genoux sur le front, et garder le contact front/genoux le plus longtemps possibles, tandis que la CV se déroule au sol doucement, le mouvement étant contrôlé par l'appui des mains au sol.

Sarvangâsana:

Sarva: Tout     Anga: corps    "Posture de tout le corps à l'envers"

-La respiration est "lente et régulière... au niveau des côtes, renforcement musculaire du diaphragme" 

-Au niveau du symbolisme:

"Sarvangâsana active les 5 airs vitaux et contrôle ainsi les organes de l'action, de même que toutes nos manifestations mentales...Cet asana exprime l'équilibre du corps, la paix de l'esprit et la spiritualité de l'âme. Il est unique dans le yoga car il symbolise la parfaite harmonie de l'homme et de l'univers".

-Au niveau de la concentration:

-"Respirer en regardant ses orteils"

-Au niveau physiologique:

"Le retour veineux sera considérablement favorisé au niveau des membres inférieurs, des organes du petit bassin et des viscères abdominaux, tandis que l'afflux artériel se trouvera augmenté au niveau des membres supérieurs et surtout de la tête... 

 

Conseil: fermer les yeux pour ne pas être tenté de regarder autour de vous, ainsi vos cervicales resteront bien dans l'axe de votre CV, bien protégées.

Attention : Les femmes qui ont leur règles s'abstiendront de faire des postures inversées, ainsi que les personnes ayant de gros problèmes au niveau du dos (rhumatismes).

Quitter la posture des l'apparition de troubles de la vue, de l'audition, de maux de tête...

 

6143ba7d45cb40f22b69af484b4daa76.jpg

Pratiquez ces deux postures et voyez dans quel sens, elles vous paraissent le mieux s'enchaîner !

                      A bientôt !

                                        Corinne

 


11/02/2020
0 Poster un commentaire

Bienveillance / Malveillance, trouver l'erreur !

 Bienveillance / Malveillance

 

unnamed.jpg

 

Deux notions contraires, avec une intention consciente de faire le bien ou de faire le mal.

On peut se demander pourquoi faire le choix de la malveillance ? Quel intérêt ?

Même le Larousse a plus à dire sur l'une que sur l'autre, peut-être parce que la gentillesse parle d'elle même et n'a pas besoin de s'expliquer...

Parler de bienveillance aujourd'hui parait complètement dépassé, une notion sans intérêt, désuète, qui nous fait passer pour quelqu'un de faible, qui manque de caractère...

Et pourtant de la même manière que le contentement, la bienveillance apporte beaucoup à celui qui l'offre et ne coûte rien, strictement rien.

Alors, pourquoi sommes nous aussi agressifs dans leur façon d'être, de parler, de s'imposer ?

Pourquoi sommes nous aussi péremptoires, impératifs, condamnant ainsi toute discussion ?

Pourquoi sommes nous si peu charitables les uns envers les autres ?

Pourquoi avons nous toujours quelque chose à redire, à critiquer, à dévaloriser ?

Pourquoi sommes nous si peu enclin à nous réjouir du bonheur des autres ?

Pourquoi sommes nous envieux et jaloux ?

Je me pose de plus en plus souvent toutes ces questions... Est-ce ma pratique du Yoga qui me rend plus sensible à toutes ces ondes négatives, à tous ces mauvais sentiments ?

Je ne crois pas. Je rencontre heureusement des personnes bienveillantes. 

 

images (11).jpg

 

Or pour être heureux, il faut apprendre -si ce n'est pas une qualité naturelle- à apprécier les bons moments, et pour cela il faut accepter de vivre simplement et de ne pas toujours être en représentation ou pire faire semblant. Car vivre dans l'illusion, sans base solide, juste pour épater la galerie, ne mène jamais très loin...

La politesse, l'éducation, l'ouverture d'esprit mènent à la bienveillance.

La malveillance c'est tout le contraire, c'est s'enfermer et devenir prisonnier d'un personnage qui ne vit pas pleinement sa vie, qui est aigri et n'aime finalement rien ni personne.

Le manque de générosité, ce refus de partager juste pour le plaisir, sans contrepartie, sans calcul, c'est comme une maladie qui finit par vous enlaidir et c'est tellement dommage !

Faire de son mieux, faire plaisir, proposer son aide, être à l'écoute, accompagner, rire, offrir, pardonner... Etre vraiment présent, se sentir concerné, participer, communiquer, échanger... même si on est pas toujours d'accord, même si on aurait fait autrement, on est et on reste positif, on avance, on s'entraide, on cherche ensemble une solution pour que la vie soit belle !

 

images (9).jpg

 

Alors si je n'ai qu'un souhait pour cette année 2020, ce serait celui-ci: 

-Que l'humanité soit bienveillante envers elle-même ! Juste de la bienveillance !

Rien que de la bienveillance !

C'est mon Sankalpa.

 

10E-entretiens-spirituels-et-ecrits.jpg

 

Définitions du Larousse :

 

-Malveillance: 

Intention de nuire.

Incendie attribué à la malveillance.

Disposition d'esprit agressive à l'égard de quelqu'un.

-Malveillant:

Qui manifeste une volonté de nuire à autrui.

Un esprit malveillant.

Ces propos malveillants lui ont fait du mal.

Méchant, aigre

 Plus méchant : hostile, assassin 

 Moins méchant: désobligeant

 La malveillance d'un propos: 

Méchanceté.

 Il regardait avec malveillance tous ceux qui ne l'approuvaient pas.

Animosité, hostilité.

 Plus familier: 

Il regardait, l'oeil mauvais...

... avec un oeil mauvais...

 

 images (12).jpg

 

Bienveillance:

Disposition favorable envers quelqu'un ; indulgence.

Bonté, compréhension.

Sourire bienveillant.

Bienveillant:

Bon.

 

Je vous propose deux pensées à méditer :

 

- "L'erreur n'est pas le contraire de la vérité,

elle est l'oubli de la vérité contraire."

Blaise Pascal.

 

- "L'harmonie, c'est la conciliation des contraires,

et pas l'écrasement des différences."

Jean Cocteau

 images (10).jpg

 

Soyez gentil, attentionné, bienveillant !

Seule compte la beauté qui vient du coeur, un seul sourire peut  illuminer le regard posé sur le monde !

 

Namaste

 

A bientôt !

                 Corinne


05/02/2020
0 Poster un commentaire

Cours de Hatha-Yoga en entreprise-

cygne.jpg


                                                                                      Bonjour !  Nouvelle semaine, nouveau cours pour tous ceux qui n'ont pas la chance d'être en vacances aux sports d'hiver...

       

1- Intériorisation: Le cygne blanc

Asseyez-vous en tailleur, fermez les yeux.

Votre dos est droit sans tension, vos épaules sont détendues, votre menton légèrement rentré.

Posez vos mains sur vos genoux, posez-vous mentalement, préparez-vous à vivre pleinement cette heure de Yoga qui s’offre à vous.

Visualisez un cygne blanc, glissant pacifiquement au milieu d’un lac clair comme du Crystal…

Comme ce cygne, laissez votre respiration glisser en vous dans un ample mouvement régulier et pacifique, en inspirant et en expirant profondément par vos deux narines.

Votre respiration s’allonge à son maximum tout en restant confortable  … Posez votre conscience sur le rythme de votre souffle qui devient fluide...

Prenez le temps d’observer ce qui s’est passé en vous, ce qui a changé en vous lors de cette respiration  consciente…

Peut-être vous sentez-vous calme et détendu à l’image du cygne blanc et majestueux qui glisse paisiblement sur le miroir de l’eau.

 

2-Chant du OM pour commencer la séance -3 fois-

 

3-Réveil des articulations : Mobilisation de la tête, des épaules, des poignets, des adducteurs et des chevilles… Prendre le temps de fermer les yeux et de porter sa conscience au cœur de chaque articulation…

 Puis croiser les doigts de mains, inspirer et lever les bras en tournant les paumes de mains vers le ciel. En gardant bien les deux fesses au sol et les deux bras contre chaque oreille : Commencer par expire en portant son buste légèrement vers l’avant, revenir en inspirant, expirer en portant son buste légèrement vers la droite, …, gauche…, arrière…, puis revenir en s’étirant vers le ciel. Relâcher. -Une grande respiration-

 

4-Posture de la prière : Jambes serrées, mains jointes devant le cœur.

Commencer par expirer profondément, puis inspirer et lentement lever les mains, tendre les bras, serrer fortement les paumes de mains l’une contre l’autre et garder l’air tant que la rétention du souffle est confortable. Détendre les épaules.

Expirer doucement en ramenant vos mains devant la poitrine.

Posture de détente vers l’avant, laissez simplement le poids des bras et le poids de la tête détendre tout l’arrière de votre corps…

Puis portez votre attention sur le point situé entre vos deux omoplates, région du stress

Inspirez et dilatez cet espace en le laissant se gonfler d’air

Expirez profondément et relâchez toute les tensions du corps…

 

5-Posture d’équilibre : Les pieds écartés de la largeur du bassin, légèrement en canard, mains jointes devant le cœur.

Commencer par expirer profondément, puis inspirer en levant les bras vers le ciel et en montant sur la pointe des pieds. Les pouces des mains sont en contact, les doigts de mains écartés comme des antennes pour capter l’énergie du ciel.

Pensez a détendre les épaules, rentrer le ventre et serrer les fesses.

Respirer normalement.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, cassez les poignets et portez lentement votre regard vers le ciel : modification de l’équilibre…

Revenez sur une expiration, ramenez vos mains vers la poitrine et posez vos pieds au sol.

Posture de détente comme précédemment, si vous le pouvez former une boucle d’énergie en mettant en contact vos doigts de mains et vos orteils.

Respirez…et relâchez toutes les tensions du corps et du mental…

 

6-Posture de la demi-lune : Les pieds écartés de la largeur du bassin, portez le poids du corps sur la plante du pied droit-inspirer lever le bras gauche contre l’oreille gauche, étirement du flanc gauche, mettez votre main droite contre la taille pour maintenir un bon étirement des muscles abdominaux. Expirer et relâcher le bras gauche

-Une grande respiration -

Même exercice en portant le poids du corps sur la plante du pied gauche et en levant le bras droit, main gauche contre la taille…

-Une grande respiration-

Puis jambes serrées, pieds joints. Mains jointes devant le cœur- Commencer par expirer.

Inspirez et lever les bras, en gardant le poids du corps réparti équitablement sur les deux plantes de pieds, expirer doucement vers la gauche, inspirer revenir au centre, expirer vers la droite, inspirer revenir au centre. Relâcher les bras.

-Une grande respiration.

 

7- Posture intermédiaire pour venir à genoux: Tendez les bras devant vous Parallèle au sol.

Commencer par expirer. Puis inspirer et monter sur la pointe des pieds.

Rétroversion du bassin pour garder le dos droit, descendez vous accroupir, mains jointes devant le cœur. Inspirez en levant les bras, détendez les épaules. Puis expirez en écartant les coudes. Ramener les mains jointes devant la poitrine et les poser sur les cuisses.

 

8- Posture de la déclive: A 4 pattes au sol, étaler les avant- bras, coudes écartés. Poser le front sur les deux mains superposées, à plat sur le sol.

Etirer une jambe vers l'arrière au sol, bien raidir le genou.

Inspirez et soulevez la jambe à l'oblique. Respirer normalement en rentrant le ventre. Ajustez l'étirement de la jambe en l'air en gardant le genou tendu et le pied à angle droit.

Défaire la posture sur une expiration, inverser la position des mains l'une sur l'autre et changer de jambe.

 

9- La posture de l’élève : Asseyez-vous, soulever une fesse, puis l’autre, pour bien équilibrer votre assise. Les jambes sont le plus proche possible du sol, les pieds flexes. Le dos est droit sans tension, dans ses courbures naturelles, les épaules détendues, le menton légèrement rentré, le ventre tenu. Détendez votre visage et fermez les yeux.

Portez votre attention sur votre colonne vertébrale. Visualisez la pointe de votre coccyx, les vertèbres sacrées, les vertèbres lombaires, les vertèbres dorsales, les vertèbres cervicales.

A chaque inspiration étirez-vous vers le ciel- A chaque expiration ancrez-vous dans le sol en gardant le dos droit. Visualisez l’air qui circule entre chacune de vos vertèbres, vos vertèbres sont aérées…Respirez avec conscience.

 

10- Pranayama ou Contrôle du souffle

Surya Bedhana: Stimulation de la narine droite- Pingala Nadi

Représente l'aspect masculin de la respiration, le soleil, la chaleur...

Fermer la narine gauche. Inspirer par la narine droite- Rétention du souffle poumons pleins- Expirer très lentement par la narine gauche.  5 fois.

Chandra Sudana: Stimulation de la narine gauche- Ida Nadi-

Représente l'aspect féminin de la respiration, la lune, la fraîcheur...

Fermer la narine droite. Inspirer par la narine gauche- Rétention du souffle poumons pleins- Expirer très lentement par la narine droite.   5 fois.

 

11-Posture intermédiaire pour s’allonger sur le ventre : Depuis la posture de l’élève, mains jointes devant le cœur, expirer en tendant progressivement les bras devant soi, venir s’allonger sur le dos, menton rentré. Puis passer sur le ventre.

 

12-Préparation à la posture de la Barque : Bras tendus devant la tête, le front au sol et jambes tendues, pieds écartés de la largeur du bassin.

Commencer par expirer.

Inspirer lever le bras doit et la tête sans casser la nuque regard vers le sol

Relâcher en expirant.

Bras gauche…, jambe droite…, jambe gauche…, Bras droit- jambe droite…, bras gauche-jambe gauche…,  Bras droit-jambe gauche …, bras gauche –jambe droite…

Puis expirer profondément et sur une inspiration  lever les deux bras, la tête, et les deux jambes, dans la posture de la barque. Essayez d’avoir les bras et les jambes à même hauteur, portez votre attention au niveau du nombril. Respirer.

Expirer et relâchez votre corps sur le sol en Svastika. Posture de détente, respiration abdominale. La roue du destin de l’Inde ancienne, témoigne que la vie est mouvement et que rien ne dure, ce qui est en haut se retrouvera en bas et inexorablement ce qui est en bas viendra en haut à un moment ou à un autre…Lorsqu’elle tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, elle symbolise les forces cosmiques de la construction. Lorsqu’elle tourne dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, elle symbolise les forces chaotiques de la destruction, la fin d’une période et l’avènement d’un autre cycle…Puis passer sur le dos.

 

13- Pour finir, une torsion vertébrale : Les torsions sont efficaces pour lutter contre le stress, la nervosité. Sur le dos, lever la tête pour vérifier le bon ajustement de votre corps sur le sol…

Puis menton rentré, bras le long du corps et jambes serrées.

Commencer par expirer. Ecarter les bras du corps, paumes de mains au sol, Inspirer et venez positionnez vos talons contre vos fesses, les pieds écartés de la largeur du bassin.

Expirer et laisser tout doucement vos genoux basculer vers la droite. Prochaine expiration tournez votre tête vers la gauche et portez votre attention sur l’étirement du flanc gauche, installez-vous dans la posture et détendez toutes les parties du corps qui n’ont pas besoin de travailler…

Inspirez ramener les jambes, puis nouvelle inspiration pour ramener la tête dans l’axe.

Même exercice en laissant aller les genoux vers la droite et la tête vers la droite…

Prenez le temps de vous étirer…Puis couvrez-vous et allongez-vous pour la relaxation.

 

14- Relaxation : Contraction / Détente

Allongé sur le dos, dans la posture du cadavre…Fermez les yeux.

Avant de se détendre, nous allons éprouver la tension du corps :

-Soulever le pied droit à quelques cm du sol, tendez la jambe droite, contractez, puis relâchez.

Même exercice avec le pied gauche.

-Contractez les muscles fessiers, soulevez les hanches à quelques cm du sol, puis relâchez doucement le bassin au sol.

-Contractez et Soulevez le dos et la poitrine, le bassin et la tête restant au sol, puis relâchez doucement.

-Soulevez les épaules en les amenant près des oreilles, puis relâchez.

-Etirez chaque bras, l’un après l’autre, le long du corps, puis relâchez.

-Soulevez votre main droite à quelques cm du sol, poing serré tendez le bras, puis relâchez ;

Même exercice avec la main gauche.

-Contractez tous les muscles du visage, faites une grimace en plissant le nez, puis étirez votre visage en ouvrant grands les yeux, tirez la langue le plus loin possible, puis relâchez.

- Rentrez légèrement le menton et faites rouler votre tête doucement d’un côté à l’autre, puis une fois la tête bien centrée, relâchez.

-Sur une grande inspiration, contractez d’un même mouvement toutes les parties de votre corps, les pieds, les jambes, le bassin, le ventre, la poitrine, le dos,  les bras, les mains, les épaules, le visage, l’ensemble de votre corps est contracté, aussi dur comme qu’un bout de bois. Expirez d’un seul souffle par la bouche en chassant l’air de vos poumons.

- Restez dans la position dans laquelle vous venez de relâcher toutes vos tensions et abandonnez-vous à la détente. Votre mental est semblable à un lac paisible et profond, sans aucune vague à la surface. Plongez au fond de ce lac, dans votre être intérieur, redécouvrez-vous en profondeur, dans le silence.

Reprenez contact avec le monde qui vous entoure, respirez plus profondément... Soyez à l'écoute des bruits extérieurs, des respirations... Bougez doucement les pieds, les mains, la tête...Et venez vous asseoir.

 

15- Chant du OM pour clore cette séance- 3 fois-

 

                                                     Namasté

                                                                   A la semaine prochaine !

                                                                                                          Corinne

 

 

 

 

 

 

 


15/02/2017
0 Poster un commentaire

Cours de Hatha-Yoga en entreprise

                                                              

 

      Bonjour,chouette.jpg

     

 

      J'ai accepté  à partir du mois de février, à la demande de Christelle, la directrice bénévole de Yogathonazur,

      de remplacer un professeur de Yoga en assurant un cours par semaine en entreprise et ce,  jusqu'au mois de juin 2017.

      C'est pour moi une nouvelle expérience qui va sans aucun doute venir enrichir ma pratique et développer un peu plus encore le goût du partage en Yoga.

       Les cours se déroulent entre 12H00 et 13h00 au sein d'une société de Sophia-Antipolis.

       La consigne est de bien respecter les horaires, la salle étant à disposition pour un temps limité.

       Les participants sont dans l'attente d'une pratique chaleureuse et bienveillante qui puisse apporter douceur et humanité sur le lieu de travail.

       Le cours proposé ci-dessous correspond à la demande. Il sera modifié chaque semaine en tenant compte de l'évolution du groupe.

          

                                                                 

Panorama_da.JPG

 

1- Intériorisation debout dans la posture de la Montagne : Prendre conscience  de sa verticalité, de son équilibre, de sa respiration.

 

 2- Chant du OM pour commencer la séance -3 fois-

 

 3- Posture de la prière : Jambes serrées, mains jointes devant le cœur.

Commencer par expirer profondément, puis inspirer et lentement lever les mains, tendre les bras, serrer fortement les paumes de mains l’une contre l’autre et garder l’air tant que la rétention du souffle est confortable. Détendre les épaules.

Expirer doucement en ramenant vos mains devant la poitrine.

Posture de détente vers l’avant, laissez simplement le poids des bras et le poids de la tête détendre tout l’arrière de votre corps…

Puis portez votre attention sur le point situé entre vos deux omoplates, région du stress

Inspirez et dilatez cet espace en le laissant se gonfler d’air

Expirez profondément et relâchez toute les tensions du corps…

 

4- Posture d’équilibre : Les pieds écartés de la largeur du bassin, légèrement en canard, mains jointes devant le cœur.

Commencer par expirer profondément, puis inspirer en levant les bras vers le ciel et en montant sur la pointe des pieds. Les pouces des mains sont en contact, les doigts de mains écartés comme des antennes pour capter l’énergie du ciel.

Pensez a détendre les épaules, rentrer le ventre et serrer les fesses.

Respirer normalement.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, cassez les poignets et portez lentement votre regard vers le ciel : modification de l’équilibre…

Revenez sur une expiration, ramenez vos mains vers la poitrine et posez vos pieds au sol.

Posture de détente comme précédemment, si vous le pouvez former une boucle d’énergie en mettant en contact vos doigts de mains et vos orteils.

Respirez…et relâchez toutes les tensions du corps et du mental…

 

5- Posture de la demi-lune :

Les pieds écartés de la largeur du bassin, portez le poids du corps sur la plante du pied droit-  Inspirer, lever le bras gauche contre l’oreille gauche, étirement du flanc gauche, mettez votre main droite contre la taille pour maintenir un bon étirement des muscles abdominaux. Expirer et relâcher le bras gauche

-Une grande respiration -

Même exercice en portant le poids du corps sur la plante du pied gauche et en levant le bras droit, main gauche contre la taille…

-Une grande respiration-

Puis jambes serrées, pieds joints. Mains jointes devant le cœur- Commencer par expirer.

Inspirez et lever les bras, en gardant le poids du corps réparti équitablement sur les deux plantes de pieds, expirer doucement vers la gauche, inspirer revenir au centre, expirer vers la droite, inspirer revenir au centre. Relâcher les bras.

-Une grande respiration.

 

6- Posture d'équilibre sur une jambe: - Mains jointes devant le cœur, porter le poids du corps sur un pied; prendre un point d'appui visuel pour l'équilibre.

Expirer; Inspirer et amener la cuisse de l'autre jambe parallèle au sol, pied détendu...Respirer dans la posture.

Changer de pied.

 

7- Posture intermédiaire pour venir s’asseoir : Tendez les bras devant vous Parallèle au sol.

Commencer par expirer. Puis inspirer et monter sur la pointe des pieds.

Rétroversion du bassin pour garder le dos droit, descendez vous accroupir, mains jointes devant le cœur. Inspirez en levant les bras, détendez les épaules. Puis expirez en écartant les coudes. Ramener les mains jointes devant la poitrine et les poser sur les cuisses.

S’asseoir doucement.

 

8- La posture de l’élève : soulever une fesse, puis l’autre, pour bien équilibrer votre assise. Les jambes sont le plus proche possible du sol, les pieds flexes. Le dos est droit sans tension, dans ses courbures naturelles, les épaules détendues, le menton légèrement rentré, le ventre tenu. Détendez votre visage et fermez les yeux.

Portez votre attention sur votre colonne vertébrale. Visualisez la pointe de votre coccyx, les vertèbres sacrées, les vertèbres lombaires, les vertèbres dorsales, les vertèbres cervicales.

A chaque inspiration étirez-vous vers le ciel- A chaque expiration ancrez-vous dans le sol en gardant le dos droit. Visualisez l’air qui circule entre chacune de vos vertèbres, vos vertèbres sont aérées…Respirez avec conscience.

 

9- Réveil des articulations : Mobilisation de la tête, des épaules, des poignets, des adducteurs et des chevilles… Prendre le temps de fermer les yeux et de porter sa conscience au cœur de chaque articulation…

Puis croiser les doigts de mains, inspirer et lever les bras en tournant les paumes de mains vers le ciel. En gardant bien les deux fesses au sol et les deux bras contre chaque oreille : Commencer par expire en portant son buste légèrement vers l’avant, revenir en inspirant, expirer en portant son buste légèrement vers la droite, …, gauche…, arrière…, puis revenir en s’étirant vers le ciel. Relâcher. -Une grande respiration-

 

10- Torsion vertébrale assise: le demi-poisson- Notons que toutes les postures de torsions aident à lutter contre le stress et la nervosité...Changer de côté ...

 

11- Posture intermédiaire pour s’allonger sur le ventre : Depuis la posture de l’élève, mains jointes devant le cœur, expirer en tendant progressivement les bras devant soi, venir s’allonger sur le dos, menton rentré. Puis passer sur le ventre.

 

12- Préparation à la posture de la Barque : Bras tendus devant la tête, le front au sol et jambes tendues, pieds écartés de la largeur du bassin.

Commencer par expirer.

Inspirer lever le bras doit et la tête sans casser la nuque regard vers le sol

Relâcher en expirant.

Bras gauche…, jambe droite…, jambe gauche…, Bras droit- jambe droite…, bras gauche-jambe gauche…,  Bras droit-jambe gauche …, bras gauche –jambe droite…

Puis expirer profondément et sur une inspiration  lever les deux bras, la tête, et les deux jambes, dans la posture de la barque. Essayez d’avoir les bras et les jambes à même hauteur, portez votre attention au niveau du nombril. Respirer.

Expirer et relâchez votre corps sur le sol en Svastika. Posture de détente, respiration abdominale. La roue du destin de l’Inde ancienne, témoigne que la vie est mouvement et que rien ne dure, ce qui est en haut se retrouvera en bas et inexorablement ce qui est en bas viendra en haut à un moment ou à un autre…Lorsqu’elle tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, elle symbolise les forces cosmiques de la construction. Lorsqu’elle tourne dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, elle symbolise les forces chaotiques de la destruction, la fin d’une période et l’avènement d’un autre cycle…Puis passer sur le dos.

 

13- Préparation à la posture de la table renversée : Bras le long du corps, jambes serrées, menton rentré. Commencer par expirer.

Inspirer lever le bras doit, épaule au sol, paume de main tournée vers le ciel. Expirer reposer le bras au sol.

 Inspirer lever le bras gauche…, la jambe droite, plante de pied tournée vers le ciel… ,la jambe gauche…, le bras droit et la jambe droite…, le bras gauche et la jambe gauche…, le bras droit-jambe gauche…, le bras gauche-jambe droite…

Inspirer lever les deux jambes, plantes de pieds tournées vers le ciel-

Inspirer lever les deux bras, paumes de mains tournées vers le ciel-

Imaginez que vos pointes de pieds viennent doucement se poser dans le creux de vos mains.

Attention à bien respirer et à garder le ventre rentré pour un juste travail des abdominaux.

Relâcher.

 

14- Pour finir une torsion vertébrale : Les torsions sont efficaces pour lutter contre le stress, la nervosité. Sur le dos, lever la tête pour vérifier le bon ajustement de votre corps sur le sol… Puis menton rentré, bras le long du corps et jambes serré.

Commencer par expirer. Ecarter les bras du corps, paumes de mains au sol, Inspirer et venez positionnez vos talons contre vos fesses, les pieds écartés de la largeur du bassin.

Expirer et laisser tout doucement vos genoux basculer vers la droite. Prochaine expiration tournez votre tête vers la gauche et portez votre attention sur l’étirement du flanc gauche, installez-vous dans la posture et détendez toutes les parties du corps qui n’ont pas besoin de travailler…

Inspirez ramener les jambes, puis nouvelle inspiration pour ramener la tête dans l’axe.

Même exercice en laissant aller les genoux vers la droite et la tête vers la droite…

Prenez le temps de vous étirer…Puis couvrez-vous et allongez-vous pour la relaxation.

 

15- Relaxation :Yoga Nidra ou sommeil Yoguique

Allongez-vous comme vous le voulez, la posture la plus classique étant celle de Shavâsana, dite du cadavre…le corps est déposé au sol, abandonné en toute confiance sur le tapis de Yoga. Sur le dos, les bras détachés du buste, les jambes écartées, pointes de pieds tournées vers l’extérieur et paumes demains tournées vers le ciel. Fermez vos yeux.

Le Yoga nidra fait référence à Brahma , le dieu Hindou qui « dort » entre les créations successives du monde. Mais son sommeil n’est jamais inconscient, et le rêve lucide se réfère au type de rêve dans lequel vous êtes conscient de rêver…Pour cela nous allons effectuer une rotation de la conscience, en énumérant chaque partie spécifique du corps.

Le mois de janvier vient tout juste de se terminer, c’était le mois des bonnes résolutions, alors puisqu’elles sont encore bien en mémoire nous allons nous les remémorer …

En Inde, le mot sanskrit « Sankalpa » désigne une intention claire, un vœu, noble et sincère qui a toujours une valeur positive. Il peut être de portée générale ou très personnel, cela peut être un mantra, une phrase, un mot, en tout cas un souhait qui nous élève.

Formez votre Sankalpa et répétez le mentalement et secrètement une douzaine de fois pour bien vous en imprégner ;

Effectuer deux grandes et profondes respirations en mettant l’accent sur l’expiration….

En partant du côté droit, votre attention se pose sur chaque doigt de la main droite, la paume, le dos, la main droite entière, poignet droit, avant-bras, coude droit, bras droit, épaule droite, le cou, le front, la narine droite, l’œil droit, la pommette droite, les lèvres, le menton, l’oreille droite, le cuir chevelu, la gorge, la clavicule droite, le sein droit, la cage thoracique, l’omoplate droite, la taille, l’estomac, le bas de l’abdomen, les parties génitales, la fesse droite, la colonne vertébrale toute entière, la cuisse droite, le genou droit, la jambe droite, la cheville droite, le pied droit, le coup de pied, la voute plantaire, le talon et chaque orteil du pied droit…Même exercice en commençant par la main gauche.

Puis reprenez conscience de votre corps dans son intégralité, comme faisant partie d’un tout.

Soyez conscient de chaque partie de votre corps et de l’espace qui l’entoure. Ressentez la tranquillité, la paix. Réaffirmez votre Sankalpa, répétez-le mentalement plusieurs fois…

Respirez un peu plus profondément…Et préparez-vous à revenir à un état de conscience ordinaire…Bougez doucement les doigts de mains, les pieds, , tournez lentement la tête à droite, à gauche, étirez-vous…Ouvrez les yeux et venez-vous asseoir .

 

16- Chant du OM pour clore cette séance- 3 fois-

 

                                                     Namasté

                                                                   Bonne semaine à tous !

                                                                                                         Corinne

 

 

 

 

 

 


04/02/2017
0 Poster un commentaire